Limoges CSP : Peut-on y croire (à nouveau) ?
Photo Panoramic

Limoges CSP : Peut-on y croire (à nouveau) ?

Après un début de saison compliquée, Frédéric Forte a joué le tout pour le tout pour son CSP. Affichant un bilan négatif (9e: 9v-11d), le club Limougeaud se devait de réagir et il l'a fait en recrutant: Joseph Jones en poste 5 destructeur de raquette et Jerome Randle, playmaker d'envergure.

21 Juin 2015 : Le Limoges CSP est à nouveau champion de France. Au terme d’une saison dominée par le Strasbourg de Vincent Collet, les Limougeauds, emmenés par un Pooh Jeter étincelant, font le “back-to-back”.

02 Octobre 2015 : Limoges veut renouer avec leur gloire passée. Avec un recrutement XXL, Fred Forte a vu haut. Objectif : TOP16 Euroligue et Champion de France pour la troisième fois consécutive.

07 Janvier 2016 : Tout ne se passe pas du tout comme prévu. Limoges pointe à la 11è place du classement (ndlr: Seul les huit premiers sont qualifiés pour les Play-Offs) et est éliminé de l’Euroligue. Philippe Hervé, coach du CSP champion de France, donne sa démission. Le chaos est total.

10 Mai 2016 : Au terme d’une saison catastrophique, c’est définitif, le double champion en titre ne pourra pas défendre son trophée lors de Play-Offs où l’ASVEL de Parker saisit sa chance.

Le président limougeaud annonce alors que le budget pour l’année suivante sera limité et que Limoges a pour objectif… Le maintien. En un an, le club au plus gros palmarès du basket français s’est mué de double champion de France à l’ambition énorme en un club qui lutte pour le maintien.

20 Novembre 2016 : La SIG allume son grand rival de ces dernières années. Après un début de saison qui laissait presque rêveur, le CSP descend de son nuage et tombe à la 12è place pour ne plus revenir dans les 8 jusqu’à ce jour encore.

15 Janvier 2017 : Les Limougeauds sont humiliés dans le 100è classico de l’histoire. Les hommes de “Dule” n’ont pas été à la hauteur de l’événement et prennent une fessée… Historique (89-57). Le CSP semble alors au fond du trou en pointant à la 11è place. Terrible pour une équipe qui remportait son deuxième titre de champion de France 18 mois auparavant. Le président Limousin se met alors activement à la recherche de talents pour renforcer son équipe.

01 Mars 2017 : A la recherche d’un poste 4, qui manque tant à Limoges depuis le départ de Moerman en Juin 2015 (ndlr MVP de la saison 2014-2015), Le CSP dut essuyer les échecs successifs de Bernard James, Tiny Gallon et Tony Mitchell. La recrue de début d’année JR Bremer est elle aussi hors de service pour cause de “blessure”. Le club limousin joue le tout pour le tout en recrutant Joseph Jones et le MVP du championnat australien, Jerome Randle.

Avec ces deux recrues, le collectif semble maintenant assez compétitif pour retrouver le chemin des Play-Offs. Sur le papier, tout au moins, il n’a pas grand chose à envier à ses concurrents directs que sont Strasbourg, Gravelines, ASVEL et Paris-Levallois. De plus, le bon début de deuxième phase du championnat laisse rêveur (2 victoires contre Cholet et Strasbourg). Même si la défaite contre Chalon montre que tout reste difficile.
Avec ce léger retour de bonne dynamique et cet effectif remodelé, il reste 14 matchs aux Limougeauds pour faire rêver le public de Beaublanc à nouveau. Reste à trouver une cohésion collective et de la régularité. Mais ça, ça ne s’achète pas…

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter