L’Eurocoupe est-elle encore crédible ?
Photo Panoramic

L’Eurocoupe est-elle encore crédible ?

Avec le conflit qui oppose la branche européenne de la FIBA et l'Euroligue, qui découle de la création de la Ligue des Champions du basket (dont l'objectif est de concurrencer l'Euroligue), nous pouvons aujourd'hui nous interroger sur la légitimité de l'Eurocoupe dans les années à venir.

Un peu d’histoire

L’ULEB (Union des Ligues Européennes de Basketball), créée en 1991 et à laquelle se sont joints les championnats espagnol, italien et français, puis certains autres dont grec et turc, profite de la disparition des Coupes Saporta et Korac pour les fusionner. Après avoir créé l’Euroligue en 2000, l’ULEB crée en 2002 sa coupe qui prend le nom d’Eurocoupe en 2008. En 15 ans d’histoire, l’Eurocoupe a été essentiellement gagnée par les clubs espagnols (trois) et russes (quatre) à l’exception de 3 clubs qui ne proviennent pas de ces pays : Hapoel Jerusalem (2004), Lietuvos Rytas Vilnius (2005 et 2009) et plus récemment Galatasaray (2016). Valence est l’équipe la plus titrée car elle l’a gagné trois fois (2003, 2010 et 2014). Cette compétition s’est jouée sur le format aller – retour lors de la 1ère saison et a repris cette formule dès la saison 2013-2014, le reste des éditions se jouant sur le modèle du Final Four de l’Euroligue sur terrain neutre. Khmiki fut la seule équipe à remporter l’Eurocoupe par le biais du Final Four à domicile (en 2012 face à Valence 80:70).

2017 : et si c’était la dernière ?

Avec le conflit qui oppose l’Euroligue et la branche européenne de la FIBA, plusieurs équipes ont quitté la compétition pour jouer la Ligue des Champions de la FIBA, à commencer par les clubs italiens (Aquila Basket de Trente, Dinamo Sassari, Cantù et Reggiana ; seul le Dinamo Sassari joue la compétition), et c’est maintenant au tour de certains clubs comme les sections basket du Partizan de Belgrade et de l’AEK Athènes par exemple. Ce qui a obligé la FIBA Europe à ajouter un groupe supplémentaire, avec ainsi 40 clubs en phase de poules, soit deux fois plus que l’Eurocoupe, qui perd 4 clubs. Cette saison l’Eurocoupe compte 30% de clubs espagnols, 20% de clubs russes, 10% de clubs allemands. Lors de la 1ère phase de poules, seul le dernier de chaque poule est éliminé.

Nous pouvons ainsi nous demander si ce sera la dernière édition de l’Eurocoupe. En tout cas, cette compétition n’a plus de réel succès comme auparavant auprès des (télé)spectateurs. Certains veulent même dissoudre cette compétition (à lire cette simulation en deux parties du basket européen si l’Euroligue et l’Eurocoupe disparaissaient. 1ère partie : http://yourzone.beinsports.fr/basket-fiba-sans-euroleague-ca-donnerait-quoi-107534/ ; 2ème partie : http://yourzone.beinsports.fr/basket-hypothese-sans-euroleague-eurocoupe-fiba-coupes-europe-107667/).

Sauf que certains championnats, dont la LNB française, pourraient décider de renouer le contact avec l’Euroligue dans le but de réintégrer la compétition : dans ce cas, nous aurions un effet inverse (disparition de la Ligue des Champions).

Bref, depuis le second conflit entre la branche européenne de la FIBA et l’Euroligue, la situation du basket européen reste floue et personne ne sait ce qui va se passer dans les mois, voire les années qui viennent.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter