France – Pays-Bas : les notes
Photo Panoramic

France – Pays-Bas : les notes

La France n'a pas tremblé pour étriller les Pays-Bas (4-0) dans le groupe A pour la qualification à la Coupe du Monde 2018. Défensivement peu mis en danger, les Bleus ont brillé offensivement, notamment en seconde période, face à des Oranjes réduits à 10. Une belle soirée de football qui se traduit par des notes très positives, mis à part quelques intrus.

Hugo Lloris (5) : une première mi-temps calme, où le gardien de Tottenham a touché peu de ballons. Il effectue une bonne prise aérienne sur corner (20′). Ce qu’il avait à faire, il l’a fait sans transpirer. Serein, et sans danger. En seconde période, il récidive, jusqu’à cette relance hasardeuse qui aurait pu coûter cher (68′). Sauvé par sa barre en fin de match sur une frappe de Robben.

Djibril Sidibé (6) : en difficulté en début de match, la latéral monégasque est monté en puissance, petit à petit. Défensivement, il a eu la chance de n’être jamais mis en danger. Cela lui a permis de se montrer de plus en plus actif offensivement. Justement récompensé de ses efforts par une passe décisive pour son ex-coéquipier en club, Kylian Mbappé (90′).

Laurent Koscielny (6) : pas inquiété pour un centime ou une livre sterling, le défenseur central tricolore a juste fait le métier sur quelques longs ballons. Une soirée presque tranquille, à l’exception de ce coup reçu à la cheville et au talon dans la surface néerlandaise, après lequel il est resté quelques minutes au sol… pour repartir, finalement, de plus belle. Solide et costaud.

Samuel Umtiti (7) : comme son compère de la charnière centrale, le joueur de Barcelone n’a guère été inquiété. Mais, comme tout bon défenseur qui se respecte, il a su se montrer indispensable le moment venu. Sur une tête de Robben, il est présent dans les six mètres pour éloigner le danger (68′). Impeccable.

Layvin Kurzawa (3) : catastrophique dans ses centres, le latéral du PSG n’a rien apporté offensivement, si ce n’est des pertes de balle. Deux frappes qui ont fui le Stade de France, en plus du but néerlandais. Sur le plan défensif, son point faible (un comble pour un défenseur !), il n’a pas été mis en danger par un Robben invisible. Mais le Parisien, à l’intelligence incomparable, a réussi à se prendre un carton jaune plus que bête (85′). Besoin d’un arrière gauche. Vite !

Kingsley Coman (8) : monstrueux ! Quelle activité balle au pied ! Dès qu’il touchait le ballon, l’offensif droit tricolore a mis le feu à Blind, Hoedt et compagnie. Jamais les défenseurs oranjes n’ont pu appréhender la vitesse, le talent et la technique du joueur du Bayern. Percutant balle au pied, il a été un véritable créateur de danger tout au long du match. A lui seul, il a mis au supplice tout le pan gauche de l’équipe des Pays-Bas. Un match qui aurait pu être plein avec un but. Remplacé par Alexandre Lacazette (80′) qui aurait pu trouver les filets sans un Cillessen vigilant (87′).

Paul Pogba (4) : du grand Pogba ! Des grigris inutiles. Des gestes pour la frime. Mais surtout des erreurs grossières qui auraient pu mettre les Bleus dans l’embarras. Auteur de mauvaises passes et de mauvais choix dans des positions pourtant favorables, l’ancien footballeur français le plus cher de l’Histoire a fait preuve de nonchalance. Comme sur ce but tout fait qu’il se crée lui-même et où il trouve le moyen de tirer sur le gardien adverse à trois mètres du but (69′). Agaçant.

N’Golo Kanté (7) : le gratteur de ballons a encore frappé ! Insatiable et infatigable au milieu, N’Golo Kanté n’a pas laissé respirer Wesley Sneijder. Fort à la récupération, il s’est montré aussi à l’aise techniquement, tant dans la conservation du ballon que dans sa transmission. De plus en plus indispensable en équipe de France. Bien plus que son collègue Paul Pogba.

Thomas Lemar (9) : l’homme du match, incontestablement ! De par sa grosse activité au milieu. De par ses nombreux ballons touchés. De par le peu de ballons perdus. Et surtout, de par son influence sur le jeu tricolore. Toujours disponible, celui qui va rester à Monaco a toujours eu la vista pour délivrer de bons ballons. Et quand il ne distribue pas, il conclut. D’abord d’une volée somptueuse dans la lucarne de Cillessen (73′). Puis d’un tacle rageur sur un caviar de Griezmann, où il enlève le but à Lacazette (85′). Jouissif.

Antoine Griezmann (8) : il débloque la situation après un une-deux avec Giroud d’une frappe entre les jambes de Cillessen (13′). Très actif dans l’entrejeu, il n’a pas hésité à descendre très bas pour toucher le ballon et distribuer le jeu. Une sorte de n°10 qui aime offrir des buts à ses copains de l’équipe de France. Si Giroud a été trop court (65′), Lemar a conclu son caviar de centre en en retrait à la FIFA. Seul point noir, un carton jaune (16′) et une coupe de cheveux péroxydée et périmée. Remplacé Par Nabil Fékir (88′), qui n’a eu que trop peu de temps pour s’illustrer.

Olivier Giroud (6) : le chouchou de Didier Deschamps n’a pas marqué mais il a été décisif sur cette remise pour Griezmann et l’ouverture du score (13′). Pas forcément en vue, il a attiré les deux centraux néerlandais sur lui pour laisser des espaces à ses camarades de l’attaque. A manqué de tranchant sur un centre tendu de Griezmann (65′). Remplacé par Kylian M’Bappé (75′), qui s’est montré dangereux très vite (79′) avant d’être buteur pour la première fois en Bleu sur un service parfait de Sidibé (90′). L’aperçu de sa technique balle au pied donne envie de le voir. Et revoir. Tant à Paris qu’en équipe de France. Le football qu’on aime.

Et les Pays-Bas dans tout ça ?

Sale soirée pour les Oranje… D’une faiblesse abyssale, les Néerlandais n’ont rien montré pendant 90 minutes. L’attaque Vincent Janssen (3)Quincy Promes (3) et Arjen Robben (4) n’a rien eu à se mettre sous la dent… ou presque, le dernier nommé ayant touché du bois en fin de match (90′). Wesley Sneijder (2) a été invisible dans l’entrejeu. Son remplaçant à la mi-temps, Tonny Vilhena (2), ne s’est distingué que par sa coupe de cheveux. Ses deux autres compères du milieu ont aussi vécu une soirée difficile. Kevin Strootman (non-noté) a vu rouge. Quant à Georginio Wijnaldum (3), il a tenté de survivre. En vain.

Défensivement, Wesley Hoedt (3) et Stefan De Vrij (2), auteur d’une belle passe décisive pour Lemar sur le deuxième but français, ont semblé impuissant face à la force de frappe offensive française. Timothy Fosu-Mensah (4) a pu profiter de quelques espaces laissés par l’incompétent Kurzawa. Daley Blind (5) a surnagé dans ce marasme Oranje.

Le meilleur joueur néerlandais de la partie est sans conteste le gardien Jasper Cillessen (6). Même s’il s’est incliné quatre fois, il a sauvé les siens à de nombreuses reprises devant Pogba, Coman, Mbappé ou Lacazette. Sans lui, on finissait sur un score de tennis pour la bande à Deschamps !

  1. avatar
    1 septembre 2017 a 12 h 34 min
    Par Tin8

    Pogba est mieux noté que Kanté sur les sites de stats. Passes entre les lignes, passes longues, interception, ballon touché -autant que Kanté. 90 pour cent de duels gagnés alors que Kanté une soixantaine. Je n’arrive pas à comprendre cette haine mêlée à de l’incompétence.

    • avatar
      1 septembre 2017 a 13 h 42 min

      Kanté a été beaucoup plus précieux au milieu.
      Pogba a perdu des ballons dangereux. A annihilé des actions de but. A trop vouloir faire le show, il en perd son football. L’action dans la surface où il frappe à bout portant sur le gardien en est l’exemple. Un grand joueur l’aurait conclu. Pas lui. Ni haine, ni incompétence. Un simple constat d’un énorme gâchis.

  2. avatar
    1 septembre 2017 a 12 h 48 min
    Par Tin8

    D’aillers j’ai mis un j’aime sans faire exprès. Dommage qu’on puisse pas mettre de note négatif à vos notations, sinon je vous mettrais un bon 2/20.

    • avatar
      2 septembre 2017 a 11 h 13 min

      Donc, selon vous, j’ai tout faux sur toute la ligne ?!
      Quelles notes auriez-vous mis alors, autant pour les Français que pour les Néerlandais ?! J’en suis curieux, car chaque commentaire que j’ai pu avoir sont plutôt d’accord avec moi…

  3. avatar
    1 septembre 2017 a 19 h 39 min
    Par Tin8

    Donc selon vous un grand joueur ne peut pas manquer cette occasion ? Quand je parlais d’incompétence… vous voulez que je vous montre toutes les occasions que Ronaldo meilleur joueur au monde a manqué par égoïsme ou imprécision ?
    Drôle de critère pour juger de la grandeur d’un joueur joueur. On en attendant Pogba est le deuxième joueur le mieux noté sur whoscored par exemple. Donc oui m, ca sent que vous n’aimez pas ce joueur alors que vous êtes rémunéré pour être un minimum objectif

    • avatar
      2 septembre 2017 a 21 h 39 min

      Juste pour info… Yourzone est une plateforme en ligne pour ceux qui veulent s’exprimer sur le sport français, européen et mondial.
      Je ne touche donc aucun centime sur mes parutions. C’est de l’écriture plaisir. Je ne suis pas journaliste. J’écris mon ressenti. Qui dit ressenti dit subjectivité.
      Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter