Cyclisme : top 5 des meilleurs sprinteurs du monde
Photo Panoramic

Cyclisme : top 5 des meilleurs sprinteurs du monde

Alors que le tour de Qatar est à suivre sur BeINSports, dressons une liste des meilleurs sprinteurs du monde.

5. Nacer Bouhanni (Cofidis) : le Français aurait pu être remplacé par André Greipel, John Degenkolb ou encore Arnaud Démare mais, passé cet hiver de la FDJ à la Cofidis, il a réalisé une très belle saison en remportant 3 étapes et le classement par points du Giro, 2 étapes de la Vuelta et d’autres courses du World Tour. A suivre cette année avec une équipe à son entière disposition.

4. Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) : le transfert du Slovaque de la Cannondale à la Tinkoff a fait beaucoup de bruit et c’est sans conteste le mouvement de l’année. Ce n’est pas le sprinteur ayant la plus grosse pointe de vitesse mais il est très complet et sait très bien passer les pavés et les bosses. C’est la troisième fois d’affilée qu’il gagne le maillot vert sur le Tour de France. A voir si cette année il sera autant protégé dans l’équipe d’Alberto Contador.

3. Alexander Kristoff (Katusha) : le Norvégien a véritablement explosé l’année dernière en gagnant notamment Milan-San Remo, la Vattenfall Cyclassics et deux étapes du Tour de France. Bon coureur de classiques, il sera à surveiller durant les Flandriennes, ayant le même style que ses deux compatriotes, Thor Hushovd et Edvald Boasson-Hagen, alliant vélocité, habileté et puissance.

2. Mark Cavendish ( OPQS) : certes le sprinteur de l’Ile de Man a réalisé une saison en-deçà de ses attentes, miné par des blessures, mais il reste un très grand sprinteur, avec une vitesse incroyable et est affamé en cette saison 2015 pour contester la position du cycliste pointant à la première place.

1. Marcel Kittel (Giant-Alpecin) : l’enfant d’Arnstadt a concassé tout le monde cette année, remportant 4 étapes sur le Tour comme en 2013. Il en a gagné 2 sur le Giro et également 8 autres. Spécialiste du sprint long, il s’appuie sur une très grande résistance due à son passé de rouleur. Il s’est bien reconverti en sprinteur, et est bien le patron dans son équipe malgré la présence de John Degenkolb. La saison de la consécration sur un Milan-San Remo ?

 

 

 

  1. avatar
    6 février 2015 a 12 h 27 min

    Salut,

    toujours subjectif ce type de classements, mais je trouve que le tien…
    tient la route! J’y aurai peut-être glissé Greipel. Au détriment de qui? De Sagan par exemple, qui, aussi fantasque et fantastique qu’il puisse être, n’est pas un “pur-sprinteur” (comme tu l’évoques d’ailleurs).

    Pour Kittel: il était même spécialiste des chronos à l’origine et ne fait pas partie des favoris pour Milan San Remo d’après moi (même si le Cav’ a déjà gagné ce monument, son final reste un peu trop accidenté pour le grand allemand, à mon avis).
    Pour cette Classique, je miserai bien sur Sagan justement..
    ou sur un des nombreux sprinteurs polyvalents de MTN Qhubeka voire sur un Boonen renaissant de ses cendres.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter