ERCC : qui succédera au RC Toulon?
Photo Panoramic

ERCC : qui succédera au RC Toulon?

Ils ne sont plus que quatre à pouvoir remporter le titre de champion d'Europe de rugby 2015. Le tenant du titre toulonnais peut encore se succéder à lui même.

Les quarts de finale sont terminés et il ne reste plus que quatre clubs pouvant espérer de glaner le titre suprême européen. Il y a encore en course un irlandais, un anglais et deux français. Petit tour d’horizon des prétendants.

Le Leinster, la force irlandaise

Les triples champion d’Europe entre 2009 et 2012 seront encore bel et bien présents en demi-finale. Difficile vainqueur de Bath 18-15 à l’Aviva Stadium lors du tour précédent,  les irlandais sont passés très près de la mauvaise surprise du week-end. C’est grâce à six pénalités de Madigan que le Leinster s’impose. Cette équipe qui compose majoritairement le XV de l’Irlande, fait preuve d’une grande expérience de ce genre de rendez-vous. Les tauliers Kearney et Heaslip sont des atouts importants dans le jeu offensif et défensif. Ils sont armés pour aller au bout mais devront défier les toulonnais à Marseille en demi-finale avant de voir plus loin.

Les Saracens à l’arrachée

A quinze secondes près, aucun club anglais ne serait en demi-finale. Menés de deux points, ils obtiennent une pénalité à 40 mètres des poteaux. Marcelo Bosch la transforme et donne la victoire aux siens. Face à des racingmen qui jouaient leur premier quart de finale européen, les Saracens avait une bonne opportunité de poursuivre leur route. Chose faite à l’arrachée mais l’essentiel est fait. Cette équipe assez cosmopolite est très discipliné et au jeu très structuré n’est pas la plus spectaculaire mais terriblement efficace. A ce niveau la, c’est très important…Déplacement périlleux à Saint-Etienne en demi finale pour affronter Clermont

Clermont, la belle envolée

Clairement le plus beau jeu proposé sur ce s quarts de finale, surtout quarante premières minutes de très haute volée face aux Saints de Northampton. 27-0 à la mi-temps et un pied et demi vers la qualification. Un deuxième acte maîtrisé et la route continue pour eux en Europe. Avec la vitesse et puissance des Nalaga, Fofana, Nakaitaci et Abendanon à leur meilleur niveau, les jaunards sont très difficiles à stopper. Ajouter un jeu au pied quasi parfait de Brock James et tous les ingrédients sont là pour en faire un futur champion continental. L’avantage de recevoir au prochain tour est non-négligeable…

Toulon, double tenant du titre

Voir les toulonnais dans le dernier carré est tout sauf une surprise. Vainqueur des deux dernières éditions, les hommes du bouillant Boudjellal veulent entrer dans l’histoire en réalisant un triplé historique. Ce ne sont pas les anglais des Wasps qui les ont stoppés. La supériorité des rouges et blancs s’est fait sentir à chaque accélération. Le mélange de stars et de joueurs besogneux nous offre une combinaison parfaite pour décrocher de nouveau le graal européen. Même avec la retraite de Wilkinson, les absences conjuguées d’Halfpenny et d’Habana ce Toulon là reste le grand favori à sa propre succession. Réception du Leinster pour la prochaine étape…

 

  1. avatar
    22 août 2015 a 20 h 43 min
    Par F. shili

    Fares shili

  2. avatar
    22 août 2015 a 20 h 44 min
    Par F. shili

    Merci pour voar bein sports

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter