Les luttes finales en Europe
Photo Panoramic

Les luttes finales en Europe

La plupart des championnats européens connaissent déjà leurs champions... Mais la lutte pour le titre est loin d'être terminé dans certains. Petit tour d'Europe des luttes les plus serrées.

Turquie

Quatre points d’écart séparent les quatre clubs stambouliotes à trois journées de la fin, autant pour le titre que pour les places européennes. Galatasaray est actuellement leader du championnat et a un calendrier plutôt favorable en vue d’obtenir son 21ème titre de champion (Akhişar Belediye, Matalyaspor, Göztepe Izmir). Toutefois, il devra surveiller les performances des trois autres clubs stambouliotes, notamment Başakşehir qui doit espérer une contre-performance du leader et empocher trois victoires pour décrocher le 1er titre de champion de l’histoire (Sivasspor, Antalyaspor et Kasimpaşa). Fenerbahçe et le Beşiktaş (champion en titre) n’auront pas d’autres choix que de gagner leurs trois derniers matchs tout en espérant des contre-performances des deux premiers afin de tout relancer dans les derniers instants.

Mon pronostic : Galatasaray champion pour la 21ème fois de son histoire

Russie

A deux journées de la fin, cinq points séparent les trois clubs moscovites. Malgré un calendrier assez favorable (Arsenal Tula, Anzhi Makhatchkala), le CSKA doit espérer deux défaites de ses rivaux du Lokomotiv et du Spartak pour s’offrir son 7ème titre de champion. Mais le titre se jouera probablement lors de la prochaine journée, et plus particulièrement lors du match entre le Lokomotiv Moscou (leader avec 4 points d’avance sur le second) et le Zenit St-Pétersbourg (dont l’objectif est une place directe pour la phase de poules de la prochaine Ligue des Champions). Une victoire suffit pour le club des chemins de fer russe, qui vise son 3ème titre de champion (une première depuis 2004). Quant au Spartak, il doit espérer une défaite et un nul du Lokomotiv pour défendre son titre de champion tout en sachant qu’il lui faudra gagner deux fois de suite, d’abord contre le FK Rostov puis contre le Dynamo Moscou (ces deux clubs luttent pour le maintien)

Mon pronostic : Lokomotiv champion pour la 3ème fois de son histoire

Portugal

A deux journées de la fin, cinq points séparent le FC Porto et les deux géants lisboètes, qui s’affrontent lors de la prochaine journée. En cas de match nul, le FC Porto (qui a un calendrier favorable : Feirense, Vitoria Guimeraes) empocherait son 28ème titre de champion avant même son prochain match. Une victoire de l’un des deux clubs lors du derby de Lisbonne peut relancer le championnat… tout en espérant deux contre-performances des Dragons.

Mon pronostic : FC Porto champion pour la 28ème fois de son histoire

Belgique

Cinq points d’écart séparent le FC Bruges du RSC Anderlecht, qui s’affrontent lors de la prochaine journée des play-offs. Une victoire du FC Bruges lui assurerait probablement son 15ème titre de champion. Dans le cas contraire, Anderlecht relancerait le championnat à trois journées de la fin et devrait espérer au moins une autre défaite des Brugeois pour s’offrir son 35ème titre. En retrait, on voit mal le Standard se mêler à la course au titre mais à quatre journées de la fin, rien n’est impossible.

Mon pronostic : FC Bruges champion pour la 15ème fois de son histoire

Ukraine

Trois points d’écart séparent les deux géants du football ukrainien à trois journées de la fin des play-offs… et les deux vont s’affronter lors de la dernière journée. Avant le classico ukrainien, le Dynamo Kiev et le Shakhtar Donetsk ont un calendrier favorable mais le premier devra espérer une contre-performance du club du Donbass pour arracher le titre lors du match que toute l’Ukraine attend avec au moins une victoire. Le Shakhtar Donetsk, quant à lui, devra espérer deux contre-performances de son rival pour défendre son titre de champion.

Mon pronostic : Dynamo Kiev champion pour la 16ème fois de son histoire

Italie

La Juventus de Turin et le SSC Naples sont toujours en lice pour le titre à trois journées de la fin du Calcio. Les Bianconeri recevront Bologne et l’Hellas Vérone avec entre temps un déplacement au Stade Olympique de Rome pour y affronter les Giallorossi, qui défendent une place pour la Ligue des Champions. Quant aux Napolitains (après leur défaite contre la Fiorentina), ils devront espérer deux contre-performances des Turinois et empocher trois victoires de suite contre le Torino, la Sampdoria et Crotone.

Mon pronostic : Juventus championne pour la 34ème fois de son histoire

  1. avatar
    9 juin 2018 a 0 h 45 min

    Il n’y a que pour l’Ukraine où je me suis trompé dans les pronostic puisque le Shakhtar Donetsk a été sacrée champion d’Ukraine pour la 11me fois de son histoire

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter