Brechin Bad
Photo Panoramic

Brechin Bad

Quatre petits points en 36 journées de championnat, Brechin City, un an après sa promotion, a vécu une saison calamiteuse en seconde division écossaise.

Ici la tête d’affiche n’est pas Walter White, mais Darren Dods, entraîneur-joueur qui a ramené le petit club écossais dans l’antichambre de la Premier League locale.

Un petit club du comté d’Angus qui a néanmoins plus de cent ans d’histoire. Le club avait pourtant déjà été champion à trois reprises de troisième division, en 1990, 2005 et donc en 2017… les trois fois en étant relégué d’emblée la saison suivante.

Et pourtant, cette saison, le club avait monté un effectif parsemé de joueurs qui ont déjà une forte expérience à ce niveau, voire même plus haut pour certains. Mais au final, le résultat est catastrophique avec aucune victoire pour le club, relégué dès le mois de mars, le tout avec seulement quatre points et une différence de buts de -66.

Constat encore plus alarmant, le club n’a plus ramené le moindre point depuis le 6 janvier 2018.

Les acteurs de la saison

Et pourtant comme nous l’avons évoqué, le petit club comptait dans ses rangs quelques anciens noms de Scottish Championship.

Premier nommé, le défenseur gauche Willie Dyer a porté les couleurs de Dundee FC en première division et en est désormais à son troisième passage dans le club de Brechin.

Il y a aussi Euan Spark, qui lui a fait ses débuts en Premiership avec l’autre club de Dundee, le United. En attaque, Andy Jackson, au club depuis 2012, compte plus de 70 rencontres sous les couleurs de St.Johnstone en première et en seconde division. Au milieu, on retrouve Craig Storie, formé à Aberdeen et qui a rejoint le club en janvier, accompagné de Callum Tapping, qui lui a connu les deux plus hauts échelons écossais sous les couleurs des Hearts of Midlothian.

Autre acteur de la saison, Paul McLean, défenseur central et capitaine âgé de 28 ans, n’a jamais quitté son club formateur qui l’a fait débuter en 2009. Un capitaine qui cumule football et marché du travail puisqu’il est aussi médecin à l’hôpital d’Edimbourg.

Aucun de ces joueurs n’a brillé cette saison, comme les résultats le laissent penser, la faute très certainement au trop gros écart de niveau entre les joueurs au sein même de l’effectif et, malgré pas mal d’expérience, à l’absence d’un leader habitué aux joutes de Championship.

Dumbarton dans l’ascenseur

Brechin et ses quatre points ne descendront pas seuls en League One puisque Dumbarton, qui a quand même obtenu 30 points, a perdu son barrage face à Alloa La descente de Dumbarton n’est pas une bonne nouvelle en vue d’une remontée pour Brechin puisque le premier cité sera favori pour la remontée directe la saison prochaine. Autres favoris : Raith Rovers et les Airdrieonians.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter