Benzema en bleu, c’est terminé
Photo Panoramic

Benzema en bleu, c’est terminé

C'est l'histoire d'un rendez-vous manqué avec l'Histoire du football. L'histoire d'un footballeur qui n'a jamais voulu assumer autre chose que ses productions sur le rectangle vert. C'est l'histoire d'un footballeur qui s'est longtemps cru imperméable aux rancoeurs d'une certaine France. C'est l'histoire d'un footballeur français multi-récompensé, prophète hors son pays. Benzema, c'est tout ça. Sauf incroyable retournement de situation, il ne rejouera plus en sélection. Dire que si au lieu de Gignac, Benzema avait eu ce ballon en fin de match...

Personnellement, je suis benzemiste. Mais, soyons clair, le sélectionneur est tellement dans une vision bisounours du sélectionnable qu’il me semble inenvisageable que KB10 puisse revêtir à nouveau le maillot bleu prochainement.

En tout cas, tant que Deschamps sera en poste, il n’est pas envisageable de revoir Benzema en bleu. Qui plus est, les joueurs y sont tellement infantilisés.

Si tu ne chantes pas la marseillaise, t’es forcément un mauvais français. Benzema revenu, il n’aurait pas chanté la marseillaise.

Pour moi, Karim a manqué de perspective en 2014. Au mondial brésilien, il aurait dû sortir de sa zone de confort, faire un chouïa de média-training et récupérer le brassard.

Rappelons-nous que lorsque Zidane a récupéré le brassard, les gens étaient interloqués. Et ils se demandaient s’il était capable d’assumer la charge. Benzema a préféré ne rien assumer d’autre que ses performances sur le rectangle vert. Son erreur originelle vient de là.

Zidane, lui, a su se faire violence et convaincre la planète foot qu’il était capable de sortir de sa douce carapace. Certains s’accordent à dire aujourd’hui que le brassard pour Zizou, ça coulait de source.

De grâce, ne réécrivons pas l’histoire. Zidane, quand il finit par postuler pour le brassard, tout le monde s’interroge sur sa capacité à assumer la charge. Ceux qui clament qu’ils savaient se fourrent le doigt dans l’oeil.

Je continue de penser que si Benzema avait assumé cette charge depuis 2014, les gens auraient eu une autre image le concernant. Parce que, s’il n’est plus en sélection, c’est avant tout un problème de posture, d’image.

C’est essentiellement parce qu’il a toujours préféré sa désinvolture manifeste plutôt que d’assumer des responsabilités​ qu’il en paie aujourd’hui les pots cassés !

  1. avatar
    19 mai 2017 a 16 h 45 min

    Le joueur a du talent, c’est sûr. Cependant, il n’aurait jamais du faire ce qu’il a fait. Il n’est plus irréprochable et DD a bien raison de ne plus lui faire l’appel. De plus, l’équipe de France peut très bien se débrouiller sans lui.

  2. avatar
    22 mai 2017 a 11 h 23 min
    Par killranger

    Le plus gênant selon moi, c est ce refus d’assumer toutes responsabilités , de ne se reconnaitre aucuns torts et de se poser en victime..

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter