Jusqu’où peut aller Cork ?
Photo Panoramic

Jusqu’où peut aller Cork ?

En ce début de saison, le Cork City Football Club ne laisse pas de miette à ses adversaires. Après 13 matches, Galway est le premier à obtenir le match nul contre Cork (1-1), ce vendredi. Revenons sur l’histoire du club, actuel leader d’un championnat professionnel méconnu.

Créé en 1984, le CCFC était alors l’un des premiers clubs professionnels en Irlande et, au cours des années, il est devenu l’un des clubs les plus supportés sur l’île. Après avoir été sujet à des problèmes financiers, il est reparti de First Division (D2 irlandaise) en 2008 pour remonter en D1 et se positionner aujourd’hui en tête de la League of Ireland.

Après la faillite (déjà…) du Cork United en 1982, le football est revenu dans la ville portuaire du sud de l’Irlande par le biais du Cork City FC. La reprise est difficile. Dans les années 1980, le club évite, à plusieurs reprises, la relégation lors des dernières journées. Malgré cela, il remporte son premier trophée en 1987 sous la houlette de Eamon O’Keefe, un ancien international irlandais, avec la Coupe de la Ligue. Deux saisons plus tard, malgré une défaite en finale de la Coupe d’Irlande face à Derry City, le jeune club se qualifie pour une compétition européenne : la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupes.

Les années 1990 sont donc un période faste pour la Rebel Army. Elle termine presque tous les ans sur le podium du championnat et joue 16 matches européens, dont deux tours de Ligue des Champions en 1993, éliminé par les Turcs de Galatasaray. Cette qualification faisait suite à sa victoire en championnat national (1992-93). Après plusieurs autres qualifications européennes au milieu des années 2000, le club est touché par des difficultés financières à partir de 2008. Finalement, le club échoue à obtenir une nouvelle licence (1) pour 2010 et ce sont les fans qui font entrer un nouveau club de Cork en First Division (D2), sous le nom de Cork City FORAS Co-op, pendant la saison avant de reprendre son nom d’origine.

Après deux saisons en D2, le club retrouve l’élite grâce à sa première place lors de la saison 2011. Cette même année, il s’incline en finale de la Coupe de la Ligue irlandaise, face à Derry City. Aujourd’hui, le club est toujours dirigé par le FORAS (Friends Of the Rebel Army Society), un groupement de supporters, et s’offre une très belle saison 2017 qui pourrait être meilleure que la précédente. En 2016, Dundalk avaient terminé devant Cork en championnat mais avait laissé la Coupe d’Irlande au club de John Caufield. L’actuel entraîneur emportait ainsi son premier trophée en tant que membre du staff mais détenait déjà plusieurs records pour le club, comme le nombre de matches joués (455) et le nombre de buts inscrits en championnat (129).

Depuis 2008, il fait partie du Hall of Fame de Cork et a récemment accueilli un Frenchy au club. Achille Campion a démarré la saison avec le club du Munster après un parcours déjà inhabituel pour un joueur originaire de l’Hexagone. Formé à l’USL Dunkerque, il a rejoint les Etats-Unis en évoluant en NCAA (championnat universitaire) et dans les petites divisions. Revenu en Europe par la D3 suédoise (Norrby), il est rapidement prêté dans les clubs anglais (Port-Vale puis Torquay) avant de passer quelques mois par le Sligo Rovers. Il tape dans l’oeil de Caufield qui décide de le recruter, mais l’attaquant né à Levallois-Perret n’a toujours pas inscrit de but depuis sa signature.

 

(1) Le championnat irlandais professionnel est constitué de deux divisions. Les clubs payent pour jouer à ces niveaux et ne peuvent donc pas descendre sous la seconde division. Ils sont néanmoins limités au nombre de 20 (12 en D1 et 8 en D2) La saison prochaine, il y aura deux divisions de dix clubs.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter