Le 11 de rêve de l’AC Milan
Photo Panoramic

Le 11 de rêve de l’AC Milan

Le Milan AC est un des clubs les plus populaires en Italie et dans le monde entier. Bon nombre de très grands joueurs ont portés le maillot noir et rouge du club du nord de l'Italie. Voici mon onze de rêve du club lombard.

Nelson de Jesus dit Dida

L’emblématique gardien brésilien a gardé la cage du Milan AC pendant une décénnie (2000-2010) restera comme une légende du grand milan du début des années 2000. Double vainqueur de la ligue des Champions en 2003 et 2007, le fantasque portier champion du monde en 2002 aura été le dernier rempart milanais à plus de 300 reprises.

Paolo Maldini

La légende, l’emblème du club italien. 24 saisons dans son unique et seul club professionnel. Fidèle à jamais au Milan, Maldini a disputé plus de 900 matchs et restera comme le capitaine historique de ce club. Sa légende s’écrit aussi au regard des trophées glanés avec L’AC Milan : 5 Ligue des Champions, 7 fois champion d’Italie et un nombre incalculable d’apparitions dans l’équipe type de l’année.

Marcos Evangelista dit Cafu

Un autre brésilien fait son apparition dans le 11 de légende du Milan AC. Le défenseur au 142 sélections en équipe nationale aura révolutionné le poste de latéral dans un club plus habitué au catenaccio qu’au défenseur offensif. En 166 matchs à Milan, Cafu aura laissé son empreinte pour toujours.

Alessandro Nesta

Considéré pendant de longues saisons au début des années 2000 comme le meilleur défenseur du monde, le libéro italien fera le bonheur de Milan pendant une décennie (2002-2012). Double vainqueur de la Ligue des Champions, sa classe et son talent auront marqué à jamais les fans milanais.

Franco Baresi

Si un joueur peut se prévaloir de pouvoir détrôner la légende Maldini dans le cœur des amoureux de Milan c’est bien lui. Le défenseur central italien aura disputé 20 saisons pour le club de son cœur. Considéré comme un des meilleurs défenseurs de l’histoire du football, il finira second du Ballon d’Or 1989. En hommage le club a retiré à vie son numéro de maillot.

Carlo Ancelotti

Les plus jeunes le connaissent comme un entraîneur de génie ayant tout gagné avec les clubs dont il aura pris la direction. Mais c’est oublier le joueur que fût Ancelotti. Après avoir été le capitaine de l’As Rome, il débarque à Milan ou il sera champion d’Italie à 5 reprises et ajoutera deux Ligue des Champions à son palmarès. Réputé rugueux, l’italien aura été un élément essentiel du Milan de la fin des années 80.

Clarence Seedorf

Le génial est inusable milieu de terrain restera pour toujours le maître à jouer du Milan des années 2005-2010. Surnommé le professeur, le joueur batave aux plus de 430 matchs sous la tunique rouge et noire aura marqué une génération de fans.

Frank Rijkaard

Fin des années 80, le Milan AC fait peur à toute l’Europe du football. Parmi son parterre de stars, le milieu de terrain qui a fait ses classes à l’Ajax Amsterdam fait figure de fer de lance d’une équipe inarrêtable. Double vainqueur de la Ligue des Champions, le champion d’Europe 1988 avec les Pays Bas savait à merveille allier style et efficacité.

Kaka

Le brésilien Ballon d’Or 2007, qui a joué 6 ans au Milan AC, restera peut-être le plus grand meneur de jeu de l’ère moderne pour le club rossonero. Auteur de 95 buts, il aura par son talent, son sens du spectacle et ses dribbles émerveiller les amoureux du football.

Andrei Chevtchenko

Le buteur ukrainien aura en l’espace d’une petite saison mis Milan à ses pieds. Arrivé de Kiev en 1999 il inscrira 25 buts lors de sa première saison et deviendra le serial buteur de Milan jusqu’en 2006. Félin, malin et d’une lucidité chirurgicale devant le but, Chevtchenko hantera longtemps les travées du stade Giuseppe Meaza.

Marco Van Basten

Il ne pouvait pas y avoir de onze de légende sans le génial buteur hollandais. Triple Ballon d’Or, celui que certains considèrent comme le meilleur joueur hollandais de tous les temps aura marqué 124 buts en 201 matchs. Digne successeur de la légende Johan Cruyff. Même si pour lui l’histoire se finira mal, son dernier match avec Milan étant le finale de Ligue des Champions perdue en 1993 face à l’olympique de Marseille.

 

  1. avatar
    16 mars 2017 a 12 h 44 min
    Par Guga57

    Alors la, moi je dis que ca merite bien une cinquantaine de likes un article aussi bien ficelee !!! GO FOR IT VIDAL ;)

    Sinon, blague a part, je prefere quand meme le mien de onze de legende du Milan : http://yourzone.beinsports.fr/le-onze-de-legende-du-milan-ac-113186/

    Bisous ;)

    • avatar
      16 mars 2017 a 17 h 08 min
      Par Cullen

      Hi hi hi :-) Mine de rien, lui a réussi à insérer une infographie, ce que je n’ai pas réussi à faire sur mon article. Alors je réitère ma demande auprès des modérateurs…

      • avatar
        16 mars 2017 a 17 h 51 min
        Par La Redac

        Envoyez-là nous par mail en nous précisant où l’insérer ;) Merci

        • avatar
          16 mars 2017 a 17 h 55 min
          Par Cullen

          Elle a été envoyée avec l’article et tout en bas du texte

          • avatar
            16 mars 2017 a 17 h 57 min
            Par La Redac

            L’article ayant été validé / publié, nous ne l’avons plus dans notre système. Si vous l’avez toujours sous la main, cela nous faciliterait la tâche.

        • avatar
          17 mars 2017 a 12 h 50 min
          Par Cullen

          c’est fait.

  2. avatar
    16 mars 2017 a 14 h 20 min
    Par Kunta

    Magnifique, rien à redire , de toute façon tant que ça touche mon milan je ne critiquerai pas un autre supporters :D Forza Milan

  3. avatar
    16 mars 2017 a 18 h 31 min

    Oui guga il est top ton 11 de rêve … La bise

  4. avatar
    16 mars 2017 a 19 h 35 min

    Merci pour l’article Sébastien. Quel club de légende. Dommage qu’il soit en retrait depuis quelques années. À mon avis c’est à cause de la puissance financière accrue des autres équipes européennes majeures. Qu’en pensez-vous ?

    Sinon le meilleur Hollandais, c’est Cruyff, non ? Mais clairement Van Basten est une légende aussi, hein, je ne suis pas en train de blasphémer :)

  5. avatar
    17 mars 2017 a 19 h 13 min

    Fabrice , oui Cruyff est le number one hollandais mais Van Basten quelle classe…. Le foot italien à connu une baisse sensible de sa puissance financière pendant que l’Espagne ou l’Angleterre dépensait sans compter. Mais l’arrivée de nouveaux investisseurs étrangers en série A devrait relancer la machine

  6. avatar
    18 mars 2017 a 9 h 23 min

    Il faudrait préciser que c’est sur la période 1980-2016, car sinon je vois mal comment on peut oublier des joueurs du niveau de Fabio Cudicini (gardien), Nils Liedholm, Juan Alberto Schiaffino, Gianni Rivera ou encore Gunnar Nordahl …

    Sinon en milieu défensif, j’aurais privilégié Marcel Desailly plutôt qu’Ancelotti.

    • avatar
      19 mars 2017 a 9 h 59 min

      Tu as raison , après le choix des joeurs est toujours très subjectifs

  7. avatar
    20 mars 2017 a 18 h 56 min
    Par Guga57

    Et Gullit ??? quand meme…

  8. avatar
    20 mars 2017 a 21 h 01 min

    C’est très subjectif guga mais Gullit aur

  9. avatar
    20 mars 2017 a 21 h 01 min

    aurait sa place

  10. avatar
    26 mars 2017 a 1 h 47 min

    J’adore

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter