Real Madrid, cinq ans après ?
Photo Panoramic

Real Madrid, cinq ans après ?

Avec désormais 4 points d'avance sur le FC Barcelone et 9 sur l'Atletico Madrid, le Real Madrid semble conforter son statut de leader. Serait-ce la bonne saison pour remporter la Liga, cinq après l'avoir gagnée ?

Le Real Madrid, seul club invaincu sur les 5 grands championnats

Le FC Barcelone, le Bayern Munich, la Juventus, le Paris Saint-Germain ou encore les grands d’Angleterre… ils ont tous connu la défaite. Une seule équipe jusqu’à présent a réussi l’exploit de ne pas concéder la moindre défaite dans son championnat. Et cette équipe, c’est bien le Real Madrid !

Emmenés par leur attaquant vedette Cristiano Ronaldo, actuel co-meilleur buteur de La Liga avec Lionel Messi et Luis Suarez (8 buts chacun), et grâce à une défense solide (seconde meilleur défense derrière Villarreal), le Real Madrid pourrait bien se diriger vers un succès cette saison. Le club de la capitale doit remonter à 2012 pour trouver la trace de dernier sacre. C’est bien trop loin pour les fans et pour les joueurs, qui ont comme objectif de tout remporter. Cela dit, en ont-ils vraiment la capacité ?

Zinédine Zidane, homme fort du nouveau Real

Arrivé le 4 janvier 2016 à la tête du club en raison du limogeage de son prédécesseur Rafael Benitez pour résultats insuffisants et problèmes avec le vestiaire, Zizou n’a cessé d’être complimenté. Les éloges se multiplient, les résultats aussi. Dès son premier match à la tête de l’équipe première, il s’impose 5-0 face au Deportivo La Corogne. Le suivant est tout aussi rayonnant : une victoire 5-1 face à Gijon. Cependant, son schéma de jeu trop offensif entraîne des résultats nuls et les premières critiques de la presse se font entendre.

Le 27 février 2016, lors du derby madrilène, Zidane doit faire face à son premier échec. La défaite (1-0) a son importance puisque le Real Madrid perd des points et semble définitivement dire adieu au titre. De nombreux rendez-vous importants se succèdent, comme la victoire dans le Clasico (2-1 au Camp Nou) ou contre le VfL Wolfsburg (3-0 en quart de finale retour de la LDC alors que l’aller s’était soldé sur une défaite 2-0). Le bilan s’annonce mitigé.

Mais d’un autre côté, son schéma tactique s’affirme de plus en plus. Casemiro devient un pilier du milieu de terrain du Real, jouant devant la défense aux côtés de Luka Modric et Toni Kroos. Le club termine deuxième du championnat avec un total de 90 points, soit un de moins que le champion barcelonais et deux de plus que le troisième madrilène. Un bilan jugé finalement honorable et qui devient très bon pour le technicien français lorsqu’il ajoute une onzième Ligue des Champions dans la vitrine du club.

Zidane devient par la même occasion le second entraîneur français à remporter ce titre en tant que joueur et en tant qu’entraîneur. Aujourd’hui, son début de saison remarquable et sa courte expérience laissent à penser que oui, le Real Madrid peut remporter le championnat et que oui, le Real Madrid peut se reposer sur son entraîneur !

Deux rencontres décisives et attendues de tous

Samedi dernier, le Real Madrid se rendait au Vicente-Calderon pour y affronter son ennemi madrilène de toujours, l’Atletico. Au moment de se déplacer, malgré les absences de Karim Benzema et de Sergio Ramos, les Merengue sont confiants, veulent garder cette première place et surtout leur invincibilité. De l’autre côté, les Colchoneros ont besoin de points puisqu’ils restent sur 2 revers lors des 3 dernières journées.

Mais c’est bien le Real Madrid qui ouvre la marque sur un coup-franc de Cristiano Ronaldo. Le portugais signe son 6e but de la saison. Il est alors loin d’imaginer la suite des événements. Le probable futur Ballon d’Or signe un triplé qui marque les esprits. La claque est sévère pour les coéquipiers d’Antoine Griezmann : un revers 3-0 à domicile difficile à accepter mais une bien triste réalité pour Diego Simeone et ses hommes. Le Real Madrid a pris prendre de l’avance sur son voisin et sur le FC Barcelone, incapable de s’imposer contre Malaga (0-0).

Pourtant, rien n’est encore joué et un match s’annonce important dans cette course folle à la première place : “El Clasico”. Samedi 3 décembre prochain, les deux équipes se livreront une lutte acharnée plus que décisive pour la suite du championnat !

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter