Le renouveau lyonnais
Photo Panoramic

Le renouveau lyonnais

Alors qu’il pointait à la 14ème place du championnat au soir de la 11ème journée, l’Olympique Lyonnais affiche désormais un tout nouveau visage. Actuellement 6èmes de la Ligue 1, les Lyonnais veulent continuer sur cette dynamique. Retour sur les clés de cette remontée.

Drôle de saison pour les Gones. En effet, le double revers essuyé en août face à la Real Sociedad a plongé l’OL dans une spirale négative, dans laquelle le club a perdu pas mal de points en championnat. Ajouté à cela une infirmerie souvent pleine et beaucoup de jeunes joueurs inexpérimentés intégrant le groupe professionnel. Un tas de raisons qui expliquent pourquoi Lyon a autant patiné en cette première partie de saison. Toutefois, l’équipe a su se remobiliser pour être en phase avec son objectif initial : décrocher une place européenne.

Un nouveau schéma tactique efficace

Rémi Garde a bien vu que le 4-3-3 manquait cruellement d’efficacité et l’ex-Gunner a compris qu’il fallait y remédier. Depuis quelques semaines déjà, Lyon évolue en 4-4-2 avec un milieu en losange.
Ce milieu est composé tout d’abord de Maxime Gonalons, qui évolue en sentinelle devant la défense. A ses côtés, Gueïda Fofana et Clément Grenier densifient l’entre-jeu et épaulent leur capitaine. Yoann Gourcuff complète ce milieu de terrain en endossant le rôle de meneur de jeu. Cette nouvelle configuration permet surtout de faire jouer Gourcuff et Grenier ensemble. Pendant longtemps, les deux joueurs étaient en concurrence pour le même poste. Mais avec ce nouveau schéma tactique, il faut avouer que les deux internationaux français sont complémentaires sur le pré. Cette complémentarité permet également à l’OL d’être plus dominateur dans le jeu, grâce à une possession de balle plus importante qu’auparavant et grâce aussi à un milieu plus technique.
Autre particularité de ce nouveau dispositif tactique : la présence de deux attaquants. Bafétimbi Gomis et Alexandre Lacazette ont un profil différent mais se complètent sur le terrain. Les stats parlent d’elles-mêmes : le duo d’attaque rhodanien totalise 20 buts en championnat cette saison, dont 12 pour le jeune Lacazette. Rémi Garde a enfin trouvé la bonne recette pour faire jouer son équipe de la meilleure des manières.

Y.Gourcuff, le phénix

Yoann Gourcuff enfin de retour ? Cette phrase, on l’a souvent entendue et réentendue. Un peu trop même. Une chose est sûre, le Lyonnais est enfin débarrassé de tous ses pépins physiques et revient progressivement à son meilleur niveau.
Auteur de 8 buts et 6 passes décisives toutes compétitions confondues, l’international français effectue sa meilleure saison sous le maillot lyonnais depuis son arrivée en 2010. Ses performances lui permettent d’entrevoir la porte de l’Équipe de France. Appelé pour la dernière fois en sélection en juin dernier, le Rhodanien va tout faire pour faire partie de la liste des 23 pour le Brésil. Pour le moment, ses prestations avec l’Olympique Lyonnais le rapprochent petit à petit du maillot bleu.
Avec ses récentes performances sous la tunique lyonnaise, Gourcuff endosse progressivement le costume de leader technique de l’Olympique Lyonnais. Et c’est tout bénef’ pour l’équipe car le club attend depuis presque 4 ans un retour sur investissement sur le joueur (acheté 22 millions d’euros + bonus). Toujours est-il que le phénix Gourcuff renait une nouvelle fois de ses cendres. Reste à savoir si l’ex-Milanais va être épargné par les blessures afin d’enchaîner les matchs et d’être plus régulier que les saisons précédentes.

L’équilibre jeunes-anciens

La conjoncture économique du club fait que le président Jean-Michel Aulas doit faire attention à ses dépenses. Ces économies sont réalisées en partie grâce à la promotion de jeunes joueurs, issus du centre de formation lyonnais. Cependant, entre les écarts de conduite et les performances décevantes de certaines pousses (Farès Bahlouli, ou encore Yassine Benzia), la mayonnaise a mis du temps à prendre.Tout d’abord, le retour de blessure de Milan Biševac permet de stabiliser une défense très friable, l’un des points faibles de l’équipe. Le Serbe est associé à l’international espoir français Samuel Umtiti, formant un duo défensif alliant expérience et jeunesse. Cette charnière a notamment pris qu’un seul but au cours des 4 derniers matchs où elle fut alignée, preuve de la bonne forme des deux défenseurs. Toujours en défense, le latéral Henri Bédimo semble également épanoui dans son nouveau club. L’international camerounais âgé de 29 ans ne cesse de monter en puissance au fil des matchs, au point même d’être considéré comme l’un des meilleurs arrière gauche du championnat. Le nouveau système tactique mis en place par Rémi Garde permet également d’associer Bafétimbi Gomis à Alexandre Lacazette. Le premier étant un habitué des joutes de L1 tandis que le second se révèle aux yeux du grand public. La cohabitation entre les jeunes et les anciens semble s’améliorer et cela se ressent dans les résultats.

Plusieurs facteurs expliquent ce renouveau lyonnais. Néanmoins, la saison est loin d’être terminée et le club pointe pour le moment à la 6ème place, à 7 points de Lille, qui complète le podium. Afin de poursuivre sa série d’invincibilité (12 matchs d’affilée sans défaite, toutes compétitions confondues), l’OL devra gagner à Rennes, ce dimanche.

Soufiane REGUIG

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter