Qui peut encore faire le Grand Chelem en Europe ?
Photo Panoramic

Qui peut encore faire le Grand Chelem en Europe ?

Cela n'a rien avoir avec le tennis. Il s'agit de se rappeler des clubs qui ont pu réaliser le Grand Chelem dans les Coupes d'Europe : gagner la Coupe de l'UEFA, devenue Ligue Europa depuis 2009 (C3), la Coupe des Coupes (C2), et la Coupe aux grandes oreilles, soit la Ligue des Champions (C1). Et de se demander qui peut le réaliser dans un futur proche ?

Seuls quatre clubs ont réussi à réaliser le Grand Chelem, sans compter les victoires en Super Coupe d’Europe, en Coupe Intertoto et en Coupe des Villes de Foires (cette dernière, bien qu’étant la prédécesseur de l’actuelle Ligue Europa, n’est pas organisée par l’UEFA).

1985 : Juventus de Turin

Les Bianconerri remportent la Coupe de l’UEFA en 1977 face à l’Athletic Bilbao sur le score total de 2:2. Au match aller, Marco Tardelli marque le seul but à la 14ème minute à domicile ; deux semaines plus tard, Roberto Battega ouvre le score à San Mames à la 7ème minute, Javier Irureta égalise à la 12ème minute avant que les Basques ne prennent l’avantage à la 78ème minute par l’intermédiaire de Carlos Ruiz Herrero entré en jeu quelques minutes après l’heure de jeu. Résultat insuffisant pour l’Athletic Bilbao pour pouvoir remporter cette Coupe de l’UEFA en raison des règles du but à l’extérieur. La Juve remporte deux C3 supplémentaires en 1990 contre la Fiorentina sur le score total de 3:1, puis en 1993 sur le score total de 6:1 face au Borussia Dortmund.

La Coupe des Coupes a été gagnée en 1984 grâce à des joueurs comme Zbigniew Boniek, Michel Platini et Marco Tardelli, entraînés par le fameux Giovanni Trapattoni qui domine le Calcio. C’est au Parc Saint-Jacques de Bâle que les Bianconerri s’offrent la C2 face au FC Porto sur le score de 2:1 avec les buts de Beniamino Vignola à la 12ème, puis Boniek à la 41ème minute qui donne l’avantage à la Vielle Dame, alors que les Dragons égalisent à la 29ème minute par l’intermédiaire de Antonio Sousa. La même année, ils gagnent la Supercoupe d’Europe contre Liverpool grâce à un doublé de Boniek.

La meilleure équipe d’Europe de l’époque s’offre sa première Coupe d’Europe des Clubs Champions (C1) de son histoire face au grand Liverpool au Heysel l’année suivante grâce à un but sur penalty de Michel Platini à la 56ème minute. Avec le drame du Heysel, la Coupe sera remise dans un couloir du vestiaire. Même dans ces circonstances dramatiques, la Juventus devient le premier club à avoir réalisé le Grand Chelem en Europe recevant ainsi en 1988 la fameuse Plaque UEFA pour avoir réalisé cette performance en premier gagnant la C3, puis la C2 et enfin la C1. La Vielle Dame s’offre un second sacre européen en 1996 face à l’Ajax d’Amsterdam (champion d’Europe en titre à l’époque) aux tirs aux buts 4:2 après un score nul 1:1. Le premier but est inscrit par Fabrizio Ravanelli à la 12ème avant que le meilleur buteur de la Ligue des Champions de l’époque le Finlandais Jari Litmanen n’égalise à la 41ème minute.

1992 : Ajax Amsterdam

Une autre plaque UEFA devait être distribuée au deuxième club à avoir réalisé le Grand Chelem dans les années 1990 c’est l’Ajax d’Amsterdam en 1992. Son apogée se fait sentir dès l’arrivée de Rinus Michels en 1965 qui impose un style de jeu unique en Europe à cette époque : le football total. Il met six ans à gagner son premier sacre européen contre le Panathinaïkos à Wembley en 1971. Dick van Dijk ouvre le score à la 5ème minute et à la 87ème, Arie Haan met fin aux espoirs grecs pour permettre à l’Ajax de succéder à son ennemi juré le Feyenoord Rotterdam. C’est sur le terrain de son rival que le football total, poursuivi par Stefan Kovacs qui a succédé à Michels en 1971, fait une nouvelle victime avec l’Inter de Milan sur le même score avec un doublé de Johann Cruyff aux 47ème et 78ème minutes, qui a permis de conserver le titre de champion d’Europe. On reprend et les même et on recommence à Belgrade où la troisième victime s’appelle la Juventus de Turin. Johnny Rep est le seul buteur de la rencontre (but inscrit à la 4ème minute) et permet pour la troisième fois consécutivement de gagner la C1. C’est aussi le début d’un premier déclin marqué par les départ du coach et des joueurs comme Johann Cruyff et Johann Neeskens au Barça, même après avoir remporté la première Supercoupe d’Europe de l’histoire contre le Milan AC sur le score total de 6:1. L’Ajax gagnera sa quatrième et dernière Ligue des Champions sous l’impulsion du coach Louis Van Gaal. Patrick Kluivert marquera le seul but de la rencontre face au Milan AC à la 85ème minute. C’est aussi le dernier champion d’Europe avant l’arrêt Bosman, qui a provoqué un long déclin du club sur la scène européenne et qui dure encore aujourd’hui.

L’Ajax revient donc sur les devants de la scène nationale puis européenne en 1987. Avec des joueurs comme Denis Bergkamp, Marco Van Basten et Frank Rijkaard, et entraînés par un certain Johann Cruyff, ils parviennent à remporter la Coupe des Coupes à Athènes face au Lokomotive de Leipzig sur le score de 1:0, but marqué par Van Basten à la 20ème minute.

C’est contre le FC Turin (ou Torino Calcio) que l’Ajax, entraîné par Louis Van Gaal aux commandes depuis 1991 à l’époque, remporte sa première Coupe de l’UEFA en 1992 sur un score total de 2:2, qui était d’ailleurs le score du match aller au Stadio delle Alpi. Wim Jonk ouvre le score à la 17ème minute et le Suédois Stefan Pettersson redonne l’avantage aux Néerlandais sur penalty à la 73ème minute. Le joueur brésilien Walter Cassagrande égalise par deux fois pour le Toro, à la 65ème puis à la 82ème minute. Le match retour s’achève par un score nul et vierge permettant à l’Ajax de réaliser le Grand Chelem en 1992 grâce aux règles du but à l’extérieur. C’est d’ailleurs le seul, avec la Juventus de Turin, à avoir gagné toute les compétitions organisées par l’UEFA avant l’arrêt Bosman (C1, C2 puis enfin C3)

1996 : Bayern de Munich

Quatre ans après, c’est aux Bavarois de réaliser cet exploit. Leur premier trophée européen est une Coupe des Coupes gagnée en 1967 à Nuremberg. L’équipe, qui comptait déjà des joueurs cadres comme Franz Beckenbauer, Sepp Maier et Gerd Müller, s’impose 1:0 face aux Rangers de Glasgow après prolongation sur un but de Franz Roth à la 108ème minute.

Les mêmes joueurs, parmi lesquels on compte aussi Uli Hoeness, seront sacrés champions d’Europe entre 1974 et 1976, donc trois fois consécutivement. Le premier sacre européen est réalisé contre l’Atlético Madrid de Luis Aragonès (buteur à la 114ème minute) avec un 1:1 après prolongations (Hans-Georg Schwarzenbeck égalise dans les derniers instants de la finale) et un match à rejouer au Heysel deux jours plus tard. Les Bavarois s’imposent 4:0 avec deux doublés : celui de Uni Hoeness (28ème et 82ème) et de Gerd Müller (56ème et 69ème) et conservent leur titre contre Leeds United 2:0 au Parc des Princes (Franz Roth ouvre le score à la 71ème et Gerd Müller double la mise 10 minutes plus tard), puis contre l’AS Saint-Etienne au Hampten Park de Glasgow sur un but de Franz Roth à la 57ème minute, devenant ainsi le deuxième club après l’Ajax à avoir réussi à gagner trois fois la C1 consécutivement. Le Bayern remporte ensuite la Ligue des Champions en 2001 à San Siro face au FC Valence après les tirs aux buts 5:4 alors qu’il y a eu 1:1 pendant 120 minutes (Gaizka Mendieta (3ème) et Stefan Effenberg (51ème) ont marqué sur penalty) ; puis récemment en 2013 face au Borussia Dortmund sur le score de 2:1 à Wembley (Mario Mandžukić ouvre le score à l’heure de jeu, Ilkay Gündogan égalise sur penalty huit minutes après et Arjen Robben donne l’avantage à la fin du temps réglementaire et offre le 5ème sacre européen de son histoire). La même année, le Bayern devient le premier club allemand à gagner la Supercoupe d’Europe face à Chelsea sur le score 2:2 puis 5:4 aux tirs aux buts.

C’est en 1996 que les Bavarois vont réaliser le Grand Chelem contre les Girondins de Bordeaux de Zizou, Dugarry et Lizarazu sur le score total de 5:1. Thomas Helmer à la 34ème, puis Mehmet Scholl à l’heure de jeu offrent une victoire bavaroise 2:0 au Stade Olympique de Munich ; puis au Stade Jacques Chaban-Delmas, les Bavarois matent les Girondins 3:1 avec l’ouverture du score de Scholl à la 53ème minute avant que le Bulgare Emil Konstandinov ne brise définitivement le rêve bordelais à la 65ème minute. Même si Daniel Dutuel, entré en jeu à la 55ème, réduit l’écart à la 76me minute de jeu, Jürgen Klinsmann re-creuse l’écart deux minutes plus tard permettant au Bayern de remporter la première Coupe de l’UEFA de son histoire (C2, puis C1 et enfin C3).

2013 : Chelsea FC

C’est le dernier en date et il est récent : 2013. Les Blues remportent leur première Coupe des Coupes en 1971 contre le Real Madrid au stade du Pirée avec d’abord 1:1 pendant 120 minutes avant un match d’appui toujours dans le même stade où les Blues s’imposent 2:1. John Dempsey ouvre le score à la 31ème minute, Peter Osgood double la mise à la 39ème minute ; la réduction du score de Sebastian Fleitas à la 75ème minute n’y changera rien. Chelsea remporte sa deuxième Coupe des Coupes en 1998 face au Vfb Stuttgart sur le score de 1:0, but marqué par Gianfranco Zola à la 71ème minute, soit une minute après son entrée en jeu pour remplacer le Norvégien Tore André Flo. La même année, les Blues arrachent la Supercoupe d’Europe au Stade Louis II de Monaco contre le Real Madrid à la 82ème minute de la rencontre par l’intermédiaire de l’Uruguayen Gustavo Poyet.

2012 est l’année où Chelsea devient le 1er club londonien à être sacrée champion d’Europe sur le terrain du Bayern de Munich (Allianz Arena). Didier Drogba a permis à l’équipe entraînée par Roberto Di Matteo d’égaliser à la 88ème minute afin de répondre à l’ouverture du score de Thomas Müller à la 83ème minute et d’offrir le sacre européen aux tirs aux buts 4:3.

L’année suivante marque le Grand Chelem pour les Blues entraînés par Rafael Benitez, critiqué par les supporteurs de Chelsea. Après une mauvaise campagne en Ligue des Champions, en faisant d’ailleurs le premier champion d’Europe à se faire sortir dès les phases de poules, il faut se racheter en Ligue Europa : chose réussie. A l’Amsterdam Arena, Chelsea s’impose 2:1 face au Benfica de Lisbonne, qui a tout perdu en l’espace d’un mois. Fernando Torres ouvre le score à la 60ème minute, Oscar Cardozo égalise sur penalty huit minutes plus tard avant que Branislav Ivanović ne délivre les Blues à la fin du match (93ème minute) qui deviennent le 1er club anglais à remporter toutes les grandes compétitions de l’UEFA (C2, puis C1 et enfin C3 (comme le Bayern de Munich)).

Qui peut le faire ?

Avec les critères réunis ici, tous ceux qui ont une Coupe des Coupes à leur palmarès peuvent réaliser le Grand Chelem dans son aspect théorique. Mais en pratique c’est une autre histoire. Ce qui est sûr, c’est que ce ne seront pas le Real Madrid, l’Inter de Milan, le Benfica de Lisbonne ou encore Liverpool FC qui feront le Grand Chelem. Cette année nous pourrions assister à, au maximum, deux Grand Chelem : en Ligue Europa, il faudra garder l’œil sur les deux clubs que sont Manchester United (opposé au Midtjylland en 16èmes de finale) et le Borussia Dortmund (qui doit d’abord faire face au FC Porto toujours en 16èmes), deux des favoris à la victoire finale en C3 ; alors qu’en Ligue des Champions, seul l’Atlético de Madrid est en mesure de réaliser le Grand Chelem, s’il parvient à être sacré champion d’Europe (occasion manquée en 2014 face à son rival du Real Madrid 4:1 après prolongations au Stade de la Luz à Lisbonne) mais qui doit d’abord éliminer le PSV Eindhoven en 8èmes de finale et la tâche ne s’annonce pas très facile.

Certains clubs peuvent le faire dans un futur proche comme le Milan AC, le FC Barcelone (même si ce n’est pas la priorité du club en ce moment) ; d’autres ne pourront jamais réaliser cet exploit tant sur le plan sportif que sur le plan financier alors qu’ils ont déjà une C2 et un C3 à leur palmarès européen, et ce depuis l’arrêt Bosman (Anderlecht, Tottenham, Parme en sont les meilleurs exemples). Aujourd’hui, il sera très difficile d’assister à un Grand Chelem, surtout en Ligue des Champions tant que les favoris seront là comme le Real et le Barça. Même en Ligue Europa ce sera compliqué, peut-être que nous verrons le Borussia ou les Red Devils en finale, voire les deux ensemble mais ce scénario est peu probable. Nous en saurons plus dès le mois de février avant de connaître la réponse finale en mai, ou avant qui sait !

 

  1. avatar
    21 janvier 2016 a 17 h 11 min

    Je suis le rédacteur de cet article, veuillez corriger svp

  2. avatar
    21 janvier 2016 a 18 h 42 min

    Le Barça a déjà fait le Grand Chelem, il a gagné 3 fois la C3 !!!
    Certes elle s’appelait Coupe des Villes de Foire mais cela reste la C3.

    Le plus probable reste l’Atletico Madrid via le C1 ou Manchester United / Dortmund / AC Milan via la C3.

    • avatar
      21 janvier 2016 a 20 h 54 min

      Je suis d’accord sur le fait qu le Barça a remporté trois fois la Coupe des Villes de Foires (C3) mais cette coupe n’est pas homologué par l’UEFA, qui crée sa Coupe (actuelle Ligue Europa) en 1971. C’est pour cela que personnellement, je ne peux pas mettre le Barça dans ce cercle très restreint des clubs qui ont gagné les trois principales compétitions de l’UEFA. Si le Barça gagne un jour la Ligue Europa (ce qui n’est pas du tout la priorité des joueurs, à moins d’assister à une campagne européenne décevante la saison prochaine, ce qui n’est pas prêt d’arriver avec la MSN), là d’accord je mets dedans. Or ce n’est pas le cas ici.
      Pour ce qui concerne le Milan AC, j’espère simplement qu’il gagne la Coupe d’Italie cela passera normalement en demi mais en finale ce sera soit la Juventus soit l’Inter et on aura une belle finale, avec je l’espère une victoire rossonerro mais ce sera très difficile au vu de la saison actuelle du Milan AC.

  3. avatar
    22 janvier 2016 a 9 h 55 min
    Par Cullen

    La Ligue des Champions n’a plus grand-chose à voir avec l’ancienne C1 ( mise en place d’une phase de poule, accès à la compétition pour les clubs n’ayant pas été sacrés via le fameux coefficient uefa ) et c’est encore plus vrai entre l’Europa League et la C3 où au contraire un champion national peut désormais être reversé dans cette compétition, et où le charme des matchs couperets a été remplacé là aussi par une phase préliminaire qui n’intéresse pas grand monde. A partir de là je ne vois pas vraiment l’intérêt pour les clubs de chercher à compléter cette collection de trophées.

    Par contre Axel, te rappelles-tu comment était organisée la coupe des villes de foires ? Ce sont des municipalités, connues pour leurs foires internationales, qui ont voulu bénéficier de l’attrait de plus en plus important du football et de ses répercutions médiatiques pour faire la promotion de leurs rassemblements. Les intérêts étaient bien plus économiques que sportifs. Du coup, ce ne sont pas des clubs qui étaient en lice mais une sélection de joueurs évoluant dans chacune de ces villes sous la bannière de la commune. Difficile dans ces conditions d’attribuer 3 succès au club du Barça dans la mesure où des joueurs de l’Espanyol ont également participé, et surtout que les nombreux clubs implantés dans des villes qui n’organisaient pas ces foires ne pouvaient pas participer.

  4. avatar
    23 janvier 2016 a 12 h 06 min

    Salut Cullen et Pantic,

    Attention il faut être cohérent !

    Si l’on considère que le changement de formule est une nouvelle compétition, alors il y a 2 C1 et 2 C3 donc

    - une première C1 de 1956 à 1991 appelée Coupe des Champions
    - une deuxième C1 de 1992 à désormais avec phase de poules, baptisée depuis 1993 Ligue des Champions

    voire même un autre découpage si l’on pinaille !

    - une première C1 de 1956 à 1991
    - une deuxième C1 de 1992 à 1997 avec phase de poules et champions uniquement
    - une troisième C1 de 1998 à maintenant avec phase de poules ouvertes eaux 2e, 3ed et 4e des meilleurs championnats européens

    Comme deux voire trois C3 :

    - la Coupe des Villes de Foire de 1958 à 1971
    - la Coupe UEFA de 1972 à 2009
    - la Ligue Europa de 2010 à maintenant

    Et dans ce cas là, aucun club n’a fait le Grand Chelem, ni Ajax, ni Bayern, ni Barcelone, ni Chelsea ni la Juventus !

    Si par contre on considère C1, C2 et C3 comme uniques au fil du temps depuis le milieu des années 50, alors il faut bien inclure le Barça dans le groupe des clubs qui ont réussi ce Grand Chelem.
    On peut aussi rajouter le fait d’avoir gagné la Supercoupe d’Europe, la Coupe Intercontinentale et le Mondial des clubs …
    Ce qui ne laisse plus qu’un seul club ayant gagné les 6 : Bayern Munich, qui a réussi à boucler la boucle en 2013.

    Pour en revenir à la Coupe des Villes de Foire, je la considère légitime pour une raison simple, elle était européenne même si limitée en effet aux villes de foire, mais tout de même continentale contrairement à la Coupe Latine ou à la Coupe Mitropa jadis.

    Et si l’on enlève 3 C3 au Barça car ancienne formule pas reconnue par l’UEFA, le Real Madrid n’a gagné que 9 C1 désolé ! 1956 est une C1 estampillée L’Equipe !

    • avatar
      25 janvier 2016 a 9 h 12 min
      Par Cullen

      Ca n’est pas tellement le fait que la compétition n’était pas gérée par l’UEFA qui décrédibilise la coupe des villes de foires mais en 1958 par exemple, ça n’est pas le Barça qui était en lice mais la ville de Barcelone qui a battu en finale celle de Londres (où évoluait des joueurs de Chelsea, de West Ham, de Charlton ou de Fulham). Je ne vois donc pas comment on peut attribuer ce succès au club catalan.

  5. avatar
    26 janvier 2016 a 11 h 30 min
    Par Gretzky

    La Coupe Mitropa n’était pas une compétition européenne ? Mais en quoi la C1 est une compétition européenne ?

  6. Pingback: Ils ont manqué le Grand Chelem - beIN SPORTS Your Zone - Partagez votre passion et votre expertise du sport

  7. Pingback: Manchester United : le grand chelem, c’est maintenant ! - beIN SPORTS Your Zone - Partagez votre passion et votre expertise du sport

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter