République Tchèque : un championnat en plein boum ?
Photo Panoramic

République Tchèque : un championnat en plein boum ?

Plusieurs joueurs connus dans des championnats plus huppés partent en République Tchèque. Rio Mavuba est le dernier en date. Mais où va ce championnat, avec quels objectifs ?

Le championnat tchèque compte 16 clubs. 4 sont situés à Prague : Sparta, Slavia, Dukla et Bohemians. En plein mercato, les deux principaux clubs praguois font l’actualité en accueillant plusieurs joueurs d’expériences qui ont joué dans des clubs connus du grand public. Le Slavia Prague, champion pour la 4ème fois de son histoire, est dirigé depuis 2015 par le conglomérat chinois CEFC, qui travaille dans les hydrocarbures et est présent sur le territoire tchèque depuis quelques années. Ce conglomérat a fait venir des joueurs issus des meilleurs championnats européens comme le Turc Halil Altintop en provenance de la Bundesliga, l’Ukrainien Ruslan Rotan de Dnipro et le Portugais Danny, qui a passé une décennie en Russie (au Dinamo Moscou et surtout au Zenit Saint-Pétersbourg). Objectif : devenir la meilleure équipe tchèque et surtout jouer la Ligue des Champions cette saison. Leur campagne a commencé mardi avec le 3ème tour préliminaire aller face au BATE Borisov (victoire 1-0 à domicile).

Du coté du Sparta, on a aussi fait venir des joueurs d’expérience comme l’Autrichien Marc Janko, l’Israëlien Tal Ben Haïm et plus récemment le Français Rio Mavuba, tout en s’appuyant sur des expérimentés nationaux comme l’ancien Gunner Tomas Rosicky, Michal Kadlec. Là aussi, l’objectif est de redevenir champion et bien figurer en Ligue Europa, comme il y a deux ans lorsque le Sparta a atteint les quarts de finale de la compétition (éliminé par Villareal). La saison dernière, le club avait fini 1er d’un groupe où figurait l’Inter et Southampton mais s’était lourdement incliné en 1/16ème de finale face au FK Rostov. Pour faire mieux, il faudra déjà venir à bout de l’Etoile Rouge de Belgrade lors du 3ème tour préliminaire.

Bref, les derbys praguois seront à suivre avec attention. Mais il faudra également compter sur le Viktoria Plzen dans la lutte pour le titre. Ce club s’appuie sur des joueurs qui se connaissent et a ajouté à son effectif l’Autrichien Andreas Ivanschitz afin d’accéder aux phases de poule de la Ligue des Champions. Il leur faudra aussi éliminer le Steaua Bucarest au 3ème tour préliminaire (2-2 à l’aller). Le Slovan Liberec tentera lui aussi de titiller les favoris praguois. En Ligue Europa, le Mlada Boleslav va affronter le Skënderbeu Korçë au 3ème tour. Quant au Fastav de Zlin, vainqueur de la coupe nationale, il va essayer de bien figurer lors de la phases de poules de la Ligue Europa pour laquelle il attend encore ses adversaires.

Pour les clubs tchèques, l’important est de bien figurer en coupe d’Europe. Il ne faut pas exclure qu’à l’avenir, d’autres joueurs expérimentés, voire de grands joueurs tchèques souhaitant revenir au pays, rejoignent ce championnat, surtout du coté du Slavia Prague et de ses investisseurs chinois.

  1. Pingback: Barrages : qui jouera la Ligue des Champions? - beIN SPORTS Your Zone - Partagez votre passion et votre expertise du sport

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter