Qui est Luis Muriel, le buteur de la Sampdoria ?
Photo Panoramic

Qui est Luis Muriel, le buteur de la Sampdoria ?

Il a fait tomber le Milan AC, le Genoa et la Roma récemment, et se prépare à affronter Cagliari pour la 25ème journée de Série A. Lui c'est Luis Muriel, l’homme en forme de la Sampdoria. Alors que l’Inter et Chelsea se positionne sur lui, focus sur ce jeune buteur qui affole la Série A.

Avant d’être le goleador que l’on voit aujourd’hui du côté de Gênes, Luis Muriel a eu, à l’instar de nombreux joueurs sud-américains, des difficultés pour parvenir au niveau professionnel. Un passage important de sa vie qu’il a raconté dans la Gazzeta Dello Sport : « Mon père était chauffeur de taxi, mais il avait du mal à subvenir à nos besoins. Je me souviens encore qu’à l’école, on regardait les autres enfants manger parce que nous ne pouvions pas. Je n’avais même pas toujours l’argent pour prendre le bus. Je vendais dans la rue des coupons de loterie et la focaccia de ma grand-mère, pour pouvoir acheter un ticket et aller m’entraîner. ».

Des sacrifices qui lui ont permis, après des passages dans plusieurs clubs de sa Colombie natale (notamment le Deportivo Cali), de s’envoler pour l’Italie et Udine qui l’accueille dans un relatif anonymat. Le jeune attaquant sera prêté à Lecce durant une saison pour s’acclimater, avant de revenir épauler Antonio Di Natale sur le front de l’attaque des blancs et noirs. Malgré son statut d’avant centre rapide capable de prendre la profondeur, il a tendance, sur la pelouse, à vouloir beaucoup toucher le ballon. Ce qui lui donne des statistiques de 15 buts en 60 matchs de Série A avec Udine, loin des meilleurs buteurs de la botte. Des chiffres juste correct qui ne vont pas refroidir la Sampdoria au moment de mettre 10,5 millions d’Euros sur le colombien pour faire de lui le remplaçant de Manolo Gabbiadini en Janvier 2015.

 

Gênes, la révélation

Son arrivée à la Sampdoria est quelque peu décevante. Malmené par ses différents coachs, il est mal utilisé et ses stats en pâtissent. Le 4-3-3 que Zenga et Montella veulent mettre en place n’utilise pas de manière optimale les qualités de profondeur et de passe du jeune colombien. 18 premiers mois compliqués où Luis Muriel ne trouvera le chemin des filets qu’à 10 reprises en 48 matchs de Série A. Des prestations décevantes à la vue de l’investissement réalisé sur le joueur. Le fantasque président de la Sampdoria décide de changer d’entraîneur plutôt que de remettre en cause le joueur, et cela va porter ses fruits cette saison.

Avec l’arrivé de Marco Giampaolo sur le banc de la Samp, Luis Muriel va retrouver son instinct de buteur qui était le sien lors de son année à Lecce et de sa première saison à l’Udinese. L’attaquant colombien accorde une grande importance aux liens qu’il tisse avec son entraîneur. Positionné aux côtés de Quagliarella, il trouve grâce car il n’a plus les responsabilités du buteur providentiel. Il peut désormais se balader sur le front de l’attaque et faire jouer ses coéquipiers. Ses statistiques s’en ressentent avec déjà 9 buts cette saison, dont une prestation de haute volée dans le derby de Gênes avec un but et une passe décisive. Il n’est désormais plus qu’à deux buts de son record personnel sur une saison de Série A.

 

Un départ inéluctable ?

Des prestations qui n’ont pas fait changé l’homme, comme il le raconte à la Gazzeta, « Je reviens à Santo Tomàs dès que j’en ai l’occasion. Si j’ai des vacances, je ne vais pas à Dubaï ou je ne sais où : je veux être avec les personnes avec lesquelles j’ai grandi. À Santo Tomás, j’ai fondé une école, j’envoie chaque année des fournitures scolaires pour les enfants qui ne peuvent pas s’en acheter, et à Noël de nombreux cadeaux. Même si j’ai de l’argent aujourd’hui, je suis resté le même. C’est pour cela que tout le monde me veut du bien. » Pourtant elles ont bien changé ce qui se passe autour de lui.

L’attaquant colombien a refusé durant le mercato de janvier une offre de la Chine de 25 millions. Cependant c’est l’Inter qui se montre le plus enclin à faire signer l’international colombien. Les dirigeants du club intériste songeraient à faire sauter la clause de 28 millions d’Euros de Muriel. Un intérêt partagé par Chelsea et Séville qui n’affole pas le colombien comme il le racontait au micro des télés italiennes, « Il y a beaucoup de rumeurs et plusieurs options. Il y a encore beaucoup de temps jusqu’à la fin de la saison et on verra ce qu’il va se passer. L’Inter est une option comme je l’ai déjà dit, mais mon objectif aujourd’hui est de bien finir la saison et après on prendra une décision. »

 

En attendant, Luis Muriel va continuer de faire trembler les filets de la botte pour d’emmener la Sampdoria le plus près possible des places européennes.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter