Top 11 des joueurs à suivre cette saison en Ligue 1
Photo Panoramic

Top 11 des joueurs à suivre cette saison en Ligue 1

Mbappé, Lemar, Cyprien, Lopez… Tous ces noms, peu connus (voire pas du tout) il y a un an, ont ébloui le championnat de par leur talent et ont apporté un véritable vent de fraîcheur. Et ce genre de belles histoires pourraient vraisemblablement se répéter cette saison. Car la Ligue 1 regorge de joueurs ayant le potentiel pour réaliser un très bel exercice 2017-2018.

Giovani Lo Celso (Paris)

Arrivé sans faire de bruit en janvier dernier lors du mercato hivernal, Giovani Lo Celso a dû attendre la fin de saison pour apparaître sous les couleurs parisiennes. Même s’il n’a pris part qu’à quatre matches, il est quand même parvenu à montrer l’étendue de son talent. Sa rentrée remarquée contre Bastia aura suffit à conquérir le cœur des supporters. Le Brésilien devrait, à priori, remplacer numériquement Hatem Ben Arfa et avoir plus de temps de jeu cette année.

 

Houssem Aouar (Lyon)

Annoncé comme le « nouveau Fekir » par de nombreux observateurs la saison dernière, Houssem Aouar a parcouru du chemin depuis. Il a disputé son premier match en pro, goûté aux joutes européennes en inscrivant même un but en Europa League. Avec le changement de dispositif (le 4-2-3-1 a été le système privilégié par Bruno Génésio lors des matchs de préparation), le jeune Gone apparaît comme la doublure évidente de Nabil Fekir au poste de numéro dix et aura donc l’occasion de montrer sa qualité technique cette saison.

 

Gabriel Boschilia (Monaco)

Une terrible rupture au ligament croisé antérieur du genou droit est venue stopper son ascension en février dernier. Mais nul doute qu’il va revenir plus fort cette saison. Car le brésilien âgé de 21 ans a brillé durant la première partie de saison, notamment par sa justesse technique, mais aussi par la précision de sa patte gauche sur coup-franc, qui devrait de nouveau sévir cette année. Il a toutes les qualités pour être l’heureux dignitaire du statut de « leader technique », laissé vacant par Bernado Silva, parti à Manchester City.

 

Allan Saint-Maximin (Monaco)

Cette saison a tout pour être celle de l’explosion d’Allan Saint-Maximin. Après une saison intéressante sur le plan personnelle à Bastia, l’AS Monaco a décidé de conserver son joueur acheté en 2015. Sa facilité à éliminer ses adversaires par ses dribbles virevoltants, sa vivacité et sa fougue ont tapé dans l’œil de Leonardo Jardim. Entouré d’un effectif de qualité, l’ailier a tout pour réaliser une bonne saison, faire plier bon nombre de défense et franchir un cap.

 

Lucas Tousart (Lyon)

Un avenir radieux lui est promis après les très bonnes performances réalisées sous la maillot lyonnais. Après 22 apparitions, l’ancien valenciennois est plein de promesses. Sentinelle très complète et disposant d’un sacré volume de jeu, Lucas Tousart a bien dépanné l’Olympique Lyonnais l’année dernière. Et cette saison, c’est dans le costume de titulaire qu’il va se glisser, après le départ de Maxime Gonalons. Capitaine lors du match amical contre l’Inter de Milan, le natif d’Arras est en train de prendre une toute autre dimension au sein de l’effectif rhodanien et sera donc, à scruter de très près.

 

Joris Gagnon (Rennes)

Il est parvenu à faire son trou petit à petit à Rennes, profitant des contres-performances de ses coéquipiers de défense, jusqu’à devenir un élément important du onze de Christian Gourcuff. Costaud, puissant et bon tacleur, Joris Gnagnon a attiré le regard des plus grands clubs européens. Il devrait cependant resté à Rennes cette saison, où il sera à priori, titulaire indiscutable. Le jeune défenseur très prometteur de 20 ans sera, sans contestation, l’un des joueurs a surveillé de très près cette année.

 

Amine Gouiri (Lyon)

C’est la nouvelle pépite de l’OL. Celui qui devrait succéder, dans les années à venir, à Alexandre Lacazette. Même s’il n’a encore pas le moindre matches au sein de l’élite, l’attaquant va avoir sa chance cette saison. Car Lyon ne compte pas dans ses rangs de buteur confirmé. Si Mariano Diaz semble être le numéro 1 pour occuper la pointe de l’attaque rhodanienne, le poste de doublure sera vraisemblablement attribué au jeune français de 17 ans. Auteur de belles performances avec les Gones en préparation, Amine Gouiri sera à surveiller de très près. Pour pourquoi pas, vivre une nouvelle « success story » à la Kylian Mbappe.

 

Yann Karamoh (Caen)

Révélé du côté de Caen, Yann Karamoh est très convoité et son avenir ne devrait pas s’écrire dans le Calvados. Il se fera très probablement en Saône et Loire à Saint-Étienne. Si ce transfert se concrétisait, il franchirait un cap. Très à l’aise balle au pied et surtout très rapide, il a tout pour s’imposer chez les Verts. Sa vivacité et sa fougue seront donc à surveiller, car l’attaquant de 19 ans pourrait s’affirmer au haut niveau cette saison.

 

Malang sarr (Nice)

Il est l’un des joueurs les plus prometteurs à son poste. Les nombreuses sollicitations des différents cadors européens, dont le FC Barcelone, en sont la preuve. Malang Sarr a débuté la saison dernière aux côtés de Dante. Mais il a ensuite disparu des écrans radars avec les retours de blessure de Baysse et Le Marchand, avant de réapparaître pour le sprint final. Mais cette année, la donne ne sera plus la même puisqu’il peut prétendre à une place de titulaire, soit dans l’axe de la défense (Paul Baysse étant partie à Malaga), soit dans le couloir gauche (Henrique Dalbert devrait probablement rejoindre l’Inter). Son sens de l’anticipation et sa qualité d’intervention feront sa force.

 

Ismaïla Sarr (Rennes)

A l’instar de Yann Karamoh, Ismaïla Sarr est l’une des bonnes surprises de la saison passée. Après s’être montré indispensable chez les Grenats (5 buts et 5 passes décisives), il a récemment rejoint le Stade Rennais pour la coquette somme de 17 millions d’euros. A la fois rapide et technique, le Sénégalais fait partie des jeunes talents du championnat. Car du talent, il en est pétrie. A tel point que des grosses écuries comme le FC Barcelone se sont renseignés sur l’ancien Messins. Christian Gourcuff peut donc se frotter les mains d’avoir réussi à faire signer le jeune homme de 19 ans, qui animera, sans aucun doute, l’attaque rennaise.

 

Luiz Ajauro (Lille)

Il fait partie de cette arrivée massive de joueurs sud-américains au LOSC. Et il pourrait être l’un des gros coups du mercato. Même si Luiz Ajauro n’a encore jamais joué en Europe, le brésilien a démontré de belles choses à Sao Paulo (son ancien club) et débarque avec une valise plein d’espoir. Capable d’évoluer sur un côté ou en pointe de l’attaque, il a fait trembler les filets à plusieurs reprises au Brésil. Sa polyvalence, combinée aux performances irrégulières de De Préville, Benzia et Bautheac, font de lui le buteur providentiel de l’équipe entraînée par Marcelo Bielsa. Tous les voyants semblent être au vert pour qu’il devienne un joueur incontournable de la Ligue 1.

  1. avatar
    29 juillet 2017 a 17 h 20 min
    Par juan

    Gio lo Celso n’est pas brésilien, est argentin

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter