Bastos, direction Roma
Photo Panoramic

Bastos, direction Roma

On avait quitté Michel Bastos, après un départ mouvementé et surprenant en direction des Emirats Arabes Unis, pour le club de Al Ain. Outre l'aspect financier, Michel voulait à tout prix quitter l'Olympique Lyonnais. 6 mois plus tard, on annonce son retour en Europe et la Roma de Rudi Garcia semble tenir la corde.

La presse sportive fait état depuis quelques jours d’un possible retour de Michel Bastos en Europe et plus précisément en Italie. Cependant, depuis son départ de l’OL jusqu’à ses dernières prestations aux Emirats, la carrière de Michel Bastos a subi plusieurs rebondissements.

En effet, considéré comme un indésirable du coté de Lyon lors du mercato d’hiver 2013 par le président Jean-Michel Aulas, Michel Bastos avait décidé de se relancer au sein du club de Schalke 04 pour un prêt initialement prévu jusqu’en 2014.

A Gelsenkirchen, Michel fit des débuts remarqués avec notamment 3 buts lors de ses trois premiers matchs en tant que titulaire, et contribua grandement à la 4ème place finale de Schalke 04 en Bundesliga. Avec de telles performances, Michel participera au total à 14 rencontres en championnat et 2 rencontres en Ligue des Champions, ce qui laissait penser que le club allemand comptait vraiment sur l’international brésilien (10 capes).

Néanmoins, lors du mercato d’été 2013, on apprend que Schalke 04 libère Michel Bastos de son prêt pour qu’il puisse s’engager en faveur du club émirati d’Al-Ain pour 3 ans et un transfert de 4,5 millions d’euros.

Ce qui est surprenant dans ce transfert, c’est la volonté affichée de Michel de rejoindre absolument le club émirati et de quitter un club allemand qualifié pour la Ligue des Champions. On peut comprendre qu’à 30 ans, Bastos ne pouvait “cracher” sur un dernier contrat doré qui lui permettrait de mettre un peu plus sa famille à l’abri du besoin. D’autre part, Jean-Michel Aulas a semblé lui aussi se satisfaire de ce transfert, qui lui a permis de récupérer immédiatement 4,5 millions d’euros au lieu d’attendre la fin du prêt et un transfert hypothétique à Gelsenkirchen.

Ainsi parti en “pré-retraite” au sein du club d’Al-Ain (double champion en titre de la EAU Premier League), Michel Bastos ne semble pas se réjouir du niveau et du football pratiqué à Abu Dhabi. En une quinzaine de rencontres, il n’a trouvé le chemin des filets que 2 fois alors que dans le même temps, son compère d’attaque Asamoah Gyan a marqué 13 fois. Une inefficacité qui a conduit Michel Bastos à reconsidérer son aventure aux Emirats et à chercher un nouveau point de chute en Europe.

Dans un premier temps, une rumeur faisait état d’un intérêt de l’Olympique de Marseille qui souhaitait le faire venir en prêt. Puis, le Borussia Dortmund est venu aux renseignements pour l’international brésilien. Par la suite, les pistes les plus chaudes, et donc sérieuses, menaient à l’Italie avec le Napoli de Benitez mais surtout la Roma de Rudi Garcia.

L’entraîneur romain, qui a déjà coaché Michel par le passé, a semble t-il su trouver les mots pour obtenir l’accord du joueur. On parle d’un prêt avec option d’achat de 3,5 millions d’euros et un contrat de 2 ans avec un salaire de 1,5 millions annuel. Quand on voit la renaissance de Gervinho mais aussi le niveau affiché par Pjanic, on comprend l’envie du joueur de retravailler avec son ancien entraîneur.

On peut donc lui souhaiter de retrouver le niveau affiché durant sa saison la plus aboutie (14 buts, 10 passes décisives), une saison (2008/09) où il était coaché par… Rudi Garcia !

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter