L’amère mésaventure de Lexi Thompson
Photo Panoramic

L’amère mésaventure de Lexi Thompson

La scène s’est déroulée dimanche à Rancho Mirage, en Californie. Alors qu’elle se dirigeait tout droit vers le second titre du Grand-Chelem de sa jeune carrière, la golfeuse américaine Lexi Thompson a été pénalisée suite à… un email envoyé par un téléspectateur !

Elle venait d’en finir avec le trou n°12 et caracolait en tête de l’épreuve ! Avec une avance de deux coups avec six trous encore à jouer, la Floridienne de 22 ans était idéalement placée pour soulever le trophée du ANA Inspiration (le premier tournoi majeur de la saison féminine de golf). Hélas, dimanche, alors qu’elle était en train de s’attaquer à la suite du parcours du Mission Hills Country Club, un courriel est arrivé dans la boîte-mail des organisateurs de l’épreuve…

Dénoncée par un simple téléspectateur

Envoyé par un téléspectateur aussi tatillon qu’attentif, cet email faisait état du fait que la golfeuse aurait commis une faute en replaçant sa balle sur le green lors du troisième tour qui avait eu lieu la veille. Elle aurait en fait replacé sa balle à quelques centimètres de l’endroit où elle aurait dû le faire… Une erreur passée totalement inaperçue aux yeux des juges pourtant présents sur le terrain, qui n’avaient pas été en mesure de repérer « l’infraction » au moment des faits !

Aussitôt informés, les arbitres ont alors décidé, après consultation et visionnage de la vidéo, de sanctionner la native de Coral-Springs d’une sévère pénalité de quatre coups (deux pour avoir avancé sa balle et deux autres pour avoir rendu, de fait, une carte de score incorrecte le lendemain).

Thompson pleure, résiste, revient, puis craque…

Dans un communiqué lapidaire, la LPGA a alors expliqué que « Lexi Thompson a enfreint le règlement, en replaçant mal sa balle avant de putter sur le 17e trou, lors du 3e tour samedi ». Apprenant la décision, Thompson, incrédule en ce lendemain de 1er avril, a alors demandé aux officiels s’il s’agissait d’une (mauvaise) blague. Que nenni ! Son avance ainsi transformée en retard de deux coups, la jeune femme a repris la compétition en larmes.

Pendant que la polémique enflait, la Floridienne, pleine de courage, réussissait trois « birdies » sur les cinq derniers trous pour recoller au score et arracher un barrage ! Massivement soutenue par le public, l’Américaine n’a hélas pas été en mesure de finir le job… s’effondrant finalement en prolongation face à la Sud-Coréenne Ryu So-Yeon, qui a donc remporté le tournoi. Ceci dit, le sacre de la joueuse asiatique a très vite été relégué au second plan par la décision aussi inédite que polémique qui venait de coûter la victoire à Lexi Thompson.

Quelques heures après la cérémonie de clôture, la malheureuse a d’abord publié un message sur son compte Instagram pour remercier ses fans et les membres de son équipe de leur soutien sans faille durant ce moment difficile à digérer. Revenant sur l’incident, elle a également déclaré : « J’ai essayé de ne pas y penser en me disant que je pouvais encore gagner, mais il n’y avait rien d’intentionnel dans mon erreur de samedi ». Mais l’épisode ne s’arrête pas là.

Une décision qui fait polémique !

Depuis dimanche, un vent de colère souffle. Les médias anglo-saxons accusent en effet la LPGA (la ligue féminine de golf) d’avoir ni plus ni moins « volé la victoire » à leur championne. De surcroît, cette pénalité a suscité une vague de mécontentement autour du parcours, mais aussi sur les réseaux sociaux. De nombreux golfeurs, ainsi que d’autres personnalités parmi lesquelles le chanteur Justin Timberlake, ont ainsi réagi sur Twitter à la suite de la pénalité infligée à Thompson. Prenant fait et cause pour sa compatriote, le joueur de golf le plus célèbre de la planète, Tiger Woods (ancien N.1 mondial et vainqueur de 14 titres du Grand Chelem) a ainsi tweeté : « Les téléspectateurs chez eux ne doivent pas être des arbitres (et porter des habits rayés). Fonce Lexi, et gagne ce tournoi ».

Alors, bonne ou mauvaise décision, juste ou scandaleuse, chacun se fera son propre avis sur la question. Une chose est sûre néanmoins : même si il lui a certainement coûté la victoire, ce curieux coup du sort aura au moins permis à Lexi Thompson de gagner la sympathie de quelques milliers de supporters.

Lionel Ladenburger

  1. avatar
    6 avril 2017 a 13 h 08 min
    Par Guga57

    Pour préciser mon point de vue, autant je peux comprendre qu’on lui inflige une pénalité de 2 coups pour une faute qu’elle a manifestement commise, autant la pénalité de 2 coups supplémentaires qu’elle a reçue pour avoir rendu une carte de score non-conforme me semble être une pure ineptie… Car si les arbitres avaient juste fait leur boulot correctement, elle aurait été sanctionnée le jour-même et sa carte de score aurait donc tenu compte de cela. En d’autres termes, comment tenir compte (a priori) d’une infraction dont elle ne savait pas elle-même qu’elle s’était rendue coupable ??? Bref, au lieu de se sanctionner eux-mêmes pour leur manque d’attention, les officiels ont préféré doublement sanctionner Lexi Thompson. Tout simplement aberrant !!!

  2. avatar
    6 avril 2017 a 15 h 31 min
    Par Benlarbi

    Tres bon texte,a dire vrai ,j’ai cru que c’etais une copie d’un journaliste professionnelle,tellement tu ecris bien.Bravo Guga…………vraiment bravo.Pour l’evenement en lui meme ,je vais tout simplement rejoinder ton analyse….en plus cette belle sportive,ne l’as manifestement pas fait expres.Un petit point,le sms ,donne un cote delateur ,des annees noires du milieu du siècle precedent……..et pour ca je n’ai qu’un mot:Degout.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter