Hommage à Bernhard Kempa : « Monsieur Handball » a pris son envol
Photo Panoramic

Hommage à Bernhard Kempa : « Monsieur Handball » a pris son envol

Depuis le 20 juin dernier, le monde du handball pleure son plus talentueux athlète : Bernhard Kempa. Âgé de 96 ans, l’ancien demi-centre de la Mannschaft a rendu son dernier souffle dans sa ville de coeur, Göppingen. Ambassadeur à vie du jeu à sept, Kempa laisse à la postérité l’image d’un homme passionné et généreux envers ce sport qu’il a tant contribué à faire grandir. Portrait.

Un maître de l’art du Kung Fu…

Chez les Kempa, le handball est une histoire de famille. Les trois frères, Achim, Gerhard et Bernhard baignent dans l’univers de la petite balle pégueuse depuis leurs plus jeunes âges. Au sein du club de Oberschlesien où officie leur père, l’intrépide fratrie s’épanouit au plus haut niveau et devient de plus en plus célèbre dans la région de Haute-Silésie. Jeune joueur prometteur, Bernhard signe son premier contrat professionnel en compagnie de ses deux frères dans le très réputé club de Göppingen. La grande aventure familiale des Kempa dans le handball allemand peut débuter !

En dix années de carrière professionnelle, de 1947 à 1957, au Frisch Auf Göppingen, il remporte six trophées dont deux prestigieux sur la scène continentale (vice-champion d’Europe 1959). Un artiste, virtuose de la roucoulette, qui à chacune de ses apparitions transcende les foules par son aura sportive extraordinaire. Célèbre inventeur du Kung-Fu, il mène avec brio ses prestations devant un public conquis, venu admirer son fameux Kempa-trick ; une feinte de passe en avant de la défense soutenue d’un appui zone puissant et dynamique, conclu par un tir de finition en chabala. « Je me réjouis encore aujourd’hui lorsque je raconte comment le geste Kempa fut créé. A Göppingen, nous avions toujours essayé un tas de choses lors des entraînements. L’entraînement devait nous donner du plaisir. Et lors de ces exercices si plaisants, j’ai inventé le geste Kempa », aime-t-il clamer à propos de son sport de coeur.

Une légende de la Bundesliga, qui demeure encore aujourd’hui une référence pour des générations de joueurs, à l’image des Martin Schwalb, Stefan Kretzschmar et autre Uwe Gensheimer.

… dont l’expérience a profité à la Mannschaft

Sélectionné à 31 reprises entre 1947 et 1954, Bernhard Kempa permet d’asseoir la domination du handball allemand sur la scène mondiale. Avec plus de 131 buts à son actif, il rapporte trois médailles à son pays, dont une en finale de la Coupe du Monde 1954 (Suède). Fin tireur, Bernhard Kempa manie le ballon avec habileté sur les phases offensives, ce qui fait de lui un attaquant redouté, à l’image de ses Kung-Fu dévastateurs aux mondiaux 1952 et 1955. Sous les conseils de l’expérimenté demi-centre, la Mannschaft se bâtit un nouveau palmarès, atteignant désormais le dernier carré des grandes compétitions internationales.

Grand artisan du parcours héroïque de la Mannschaft au Mondial 54, il tire sa révérence après une carrière de sept ans rondement menée et un brassard de capitaine iconique, comme symbole du héros sportif qui sommeille en lui. Son travail est encore salué aujourd’hui par la Fédération Allemande de handball et son président, Andreas Michelmann : « le handball allemand doit des réalisations immenses au joueur ainsi qu’à l’entraîneur Bernhard Kempa. (…) L’hymne de Kempa a rendu Bernhard Kempa immortel. Son nom est encore bien connu dans nos arènes de handball. » Une réputation héroïque qui lui a valu de figurer parmi le panthéon des athlètes préférés des Allemands en 2013.

Pour bâtir la légende du meilleur joueur de handball de tous les temps

Au lendemain d’une carrière de joueur exemplaire, Bernhard Kempa reprend les affaires avec comme idée de donner un nouveau souffle à sa vie. Tour à tour sélectionneur, entraîneur, sponsor puis ambassadeur, « Monsieur Handball » cumule les étiquettes sportives. Un génie qui a su renouer avec les fondamentaux des règles pour dynamiser le championnat allemand.

Avec un palmarès éloquent de dix Bundesliga au compteur, Kempa, présenté comme un coach confirmé et respecté, décide en 1961 de créer sa propre société commerciale pour défendre les intérêts du hand sur le marché de la presse sportive. Il renouvelle l’équipement du handballeur et, par ces tenues modernes, fait passer un nouveau cap au handball dans le milieu du sport professionnel. À jamais Bernhard Kempa marquera de son empreinte le handball en Allemagne. Sans aucun doute, le joueur le plus grandiose de son temps.

Un palmarès mythique

Né le 19 novembre 1920 à Opole (Pologne)
Mort le 20 juillet 2017 à Bad Boll (Allemagne)
1m75 – 70 kg
Demi-centre / Arrière gauche

Carrière en club
Frisch Auf Göppingen (1947-1957)
280 buts inscrits

Sélection nationale
De 1949 à 1954
31 rencontres disputées – 131 buts inscrits

Palmarès
2 titres de Champion du Monde (outdoor) – 1952 & 1955
1 titre de Vice-champion du monde (indoor) – 1954
2 titres de Champion d’Allemagne (outdoor) – 1954 & 1957
2 titres de Champion d’Allemagne (indoor) – 1954 & 1955

En tant qu’entraîneur du Frisch Auf Göppingen (1947-1961 / 1966-1971)
2 titres de Champion d’Allemagne (indoor), 1954 et 1957
7 titres de Champion d’Allemagne (outdoor), 1954, 55, 58, 59, 60, 61 & 70
1 titre de vainqueur de la Coupe d’Europe (indoor), 1960
Finaliste de la Coupe d’Europe (indoor), 1959
1 titre de Vice-champion du Monde (indoor), 1956

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter