Teddy aux mains d’or
Photo Panoramic

Teddy aux mains d’or

Teddy Riner a récemment remporté son 10ème titre mondial toutes catégories confondues lors des championnats du monde à Marrakech. Retour sur l'ascension éblouissante d'une légende du sport mondial.

2006-2010, lancement de la machine à gagner

Alors qu’il concourt toujours en juniors, il obtient ses premiers titres internationaux. En Estonie, il devient champion d’Europe de sa catégorie d’âge. A Saint-Domingue, c’est le titre de champion du monde juniors qu’il décroche pour la toute première fois de sa carrière.

L’année suivante, il réalise exactement le même résultat… mais chez les seniors ! Lors des championnats du monde 2008 à Rio de Janeiro, il bat le Russe Tamerlan Tmenov en finale pour devenir champion du monde chez les + de 100 kilos !

Le premier accroc intervient lors de sa première participation aux Jeux Olympiques, en 2008 à Pékin. Son point faible, ce sont les gauchers. Ses combats deviennent plus compliqués et quatre de ses cinq défaites entre 2007 et 2008 interviennent face à des adversaires gauchers ! Sa défaite aux JO confirme la donne : Riner est battu par l’Ouzbek Abdullo Tangriev, gaucher, et doit se contenter de la médaille de bronze.

Entre 2009 et 2010, les titres mondiaux s’enchaînent. En 2009, le jeune Teddy remporte encore une fois le titre dans la catégorie des + de 100 kilos en battant le Cubain Oscar Brayson. L’Allemand Andreas Tolzer fera les frais de la force française pour la première fois dans une finale en 2010. Dans la compétition toutes catégories en revanche, Teddy ne triomphe pas, s’inclinant face au Japonais Daiki Kamikawa. Fait très important : cette défaite est sa dernière en date…

2010 à maintenant, le sans-faute

Car depuis, le résumé est très simple pour la montagne tricolore. Teddy Riner remporte quatre titres européens en autant de participations. Il bat notamment à deux reprises, en 2013 à Budapest et en 2014 à Montpellier, le Géorgien Adam Okruashvili.

Il rafle aussi son premier titre olympique à Londres en 2012, imposant sa technique impressionnante face au Russe Alexander Mikhaylin, qu’il avait déjà battu en finale du championnat du monde toutes catégories en 2008. Il enchaîne à Rio en 2012 avec une deuxième titre olympique devant un Japonais, Hisayoshi Harasawa. Avec cette performance, il égale le palmarès de David Douillet aux JO, obtenant le même nombre de médailles.

Et c’est compter sur ses 5ème, 6ème, 7ème, 8ème, 9ème et 10ème titres mondiaux ! Une record historique dans le monde du judo et du sport international ! En 2017, il décroche d’abord son 9ème titre dans la catégorie des + de 100 kilos en battant le Brésilien David Moura. Tout récemment, il a remporté son 10ème titre mondial, toutes catégories, devant le Belge Toma Nikiforov.

Le monument français devient, au fil des années, l’emblème du judo tricolore mais surtout mondial, voire même du sport mondial en général ! Des performances rares dans la vie d’un sportif qui s’inscrit sur le long terme dans sa discipline. Maintenant, Teddy aux mains d’or a les yeux rivés sur Tokyo 2020, sa quatrième participation aux JO et un possible 3ème titre olympique légendaire…

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter