La saison NBA en 10 chiffres clés
Photo Panoramic

La saison NBA en 10 chiffres clés

Retour sur une saison NBA folle et riche en performances individuelles et en records.

42

Russell Westbrook est l’auteur d’une saison époustouflante. Devenant l’unique meneur d’OKC, après le départ de Kevin Durant, il a su prouver au monde entier de quoi il était capable et après 82 matchs, RussWest termine avec 42 triples-doubles cette saison et bat le record d’Oscar Robertson qui avait terminé la saison avec 41 triples-doubles. Avec une performance comme celle-ci, Westbrook est clairement le favori pour le titre de MVP malgré la très bonne saison de James Harden, du côté des Houston Rockets.

3

Joel Embiid a été Rookie du Mois à 3 reprises cette saison. Drafté en 3ème position de la Draft 2016, le numéro 21 des Sixers a réalisé une saison courte, causée par des blessures, mais remarquable pour un Rookie. Tournant à 20 points et 7,8 rebonds de moyenne, le pivot Camerounais pense mériter le titre de Rookie de l’année et il sait clairement que si il avait plus de temps de jeu et jouer plus de matchs, il serait capable de faire de très grandes choses.

67

Les Warriors de Golden State se sont imposés 67 fois cette saison. Avec l’arrivée de Kevin Durant cet été, nous ne pouvions qu’imaginer que leur record de victoires en saison régulière ( 73 victoires-9 défaites ) serait éventuellement égaler ou battu, mais, malgré une saison tout de même exceptionnelle, les Warriors de Steph Curry n’ont réussi qu’à s’imposer 67 fois cette année. Ils terminent avec le meilleur bilan de toute la ligue et partent donc favori pour remporter le titre.

9

Cela faisait 9 ans que Boston ne s’était pas retrouvé 1er de la conférence Est. Menés par Isaiah Thomas qui réalise sa meilleure saison, les Celtics ont su faire face aux Cleveland Cavaliers de Lebron James malgré 3 défaites en 4 matchs contre ces derniers. L’arrivée d’Al Horford et la très bonne saison d’Avery Bradley ont contribué à la réussite de l’équipe. En 2008, lorsque Boston terminait à la première place de la conférence Est, leur épopée en playoffs s’est terminé en victoire et des joueurs comme Rajon Rondo, Kevin Garnett ou encore Paul Pierce ont offert à Boston son 17ème titre de champion NBA.

70

Devin Booker est le joueur qui a réalisé le plus gros scoring cette saison avec 70 points inscrits le 25 mars dernier contre les Boston Celtics. Il devient alors le plus jeune joueur (20 ans) à inscrire plus de 60 points dans une rencontre. En plus de cela, il rentre dans un cercle très fermé de 6 joueurs ayant inscrit 70 points ou plus. Kobe Bryant ou encore Wilt Chamberlain avaient déjà réalisé cette performance auparavant. Avant lui, c’était Klay Thompson qui détenait le record de points cette saison avec 60 points inscrits contre Indiana.

13

Stephen Curry a “encore” battu un record cette saison. En effet, il devient le joueur qui a transformé le plus de 3 points en un match avec 13 tirs primés derrière l’arc. Kobe Bryant conservait son record  de 12 trois points en une rencontre depuis pratiquement 14 ans, ce fut le 7 janvier 2003 où il inscrivit d’ailleurs 81 points contre Seattle. Mais c’est le talentueux Steph Curry qui le détrôna après un match exceptionnelle contre les Pelicans de la Nouvelle-Orléans où il termina le match avec “seulement” 46 points. A noter tout de même qu’il est à 41,2% de réussite à 3 points cette saison, ce qui est sa pire moyenne depuis qu’il joue en NBA.

30

Le Heat de Miami a réalisé une deuxième partie de saison contraire à la première. En effet, le début de saison du Heat fut très compliqué ( 11 victoires-30 défaites ) mais ils ont réussi à se relever et ont inversé leur bilan de première partie de saison ( 30 victoires-11 défaites ). Malheureusement, leur réveil fut trop tardif et les playoffs leurs échappe de peu car avec les Bulls de Chicago, ils partagent le même bilan ( 41 victoires- 41 défaites ). Leur coach, Erik Spoelstra, très ému après cette fin de saison non-récompensée, “ne sait pas si il s’est déjà senti ainsi pour une équipe auparavant” et que “le plus dur, dans leurs esprits, est de ne pas avoir entrainement demain”. Miami espère donc revenir plus fort la saison prochaine.

117

Cette saison NBA fut riche en performance individuelle et notamment, en triple-double. On en comptabilise d’ailleurs 117 et c’est fréquemment les mêmes joueurs qui les réalises. Russell Westbrook représente à lui seul 36% des triples-doubles réussi cette saison. Il est suivi de James Harden ( 18% ), Lebron James ( 11% ) et de nombreux autres joueurs ( 29% ). Le record en une saison était de 78 triples-doubles et c’était en 1988.

13 (bis) 

13 joueurs tournent à 25 points ou plus de moyenne cette saison. Si Russell Westbrook est le seul joueur à avoir marqué plus de 30 points de moyenne cette saison (31,6), ils sont treize à avoir franchi la barre des 25 unités, un record dans l’histoire de la NBA. A titre de comparaison, ils n’étaient que 6 la saison passée et seulement 3 il y a 2 ans.

30 000

Dirk Nowitzki a récemment confirmé qu’il remettrait le couvercle pour une 20ème saison en NBA, ce qui pourrait lui permettre d’augmenter son nombre de points en carrière dont le cap des 30 000 points a été franchi cette saison. Le 7 mars dernier, c’est contre les Lakers que l’allemand a réussi à dépasser ce stade. Il a alors rejoint un club de 5 légendes de la NBA ayant inscrit 30 000 points ou plus : Kareem Abdul-Jabbar (38 387), Karl Malone (36 928), Kobe Bryant (33 643), Michael Jordan (32 292) et Wilt Chamberlain (31 419).

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter