LDC : 4 prétendants pour une couronne
Photo Panoramic

LDC : 4 prétendants pour une couronne

Avec quatre cadors européens au rendez-vous, les demi-finales de la ligue des champions s'annoncent passionnantes.

La coupe d’Europe a livré son verdict, nous connaissons tous les qualifiés pour les demi-finales de la Champions League. Toutes les équipes n’ont pas connu le même parcours cette saison dans leur épopée européenne. Retour sur le parcours de chacune d’elle.

Real Madrid

Et à tout seigneur, tout honneur, commençons par le tenant du titre en Champions League, le Réal Madrid. Opposé dans le groupe B à Liverpool, le Fc Bale et Ludogorets, la phase de groupe a été une balade de santé pour les joueurs de Carlo Ancelloti. Six matchs, six victoires, une différence de buts de +14 et une victoire sans bavure 3-0 contre Liverpool à Anfield, voilà qui a lancé la machine madrilène dans sa conquête du graal européen.

En huitième de finale, les espgnols étaient opposés au club allemend de Schalke 04. Le match aller en Allemagne a vu une victoire facile (2-0) du champion en titre. Mais le match retour au Bernabeu a donné des sueurs froides aux madrilènes. Malgré un doublé de Ronaldo et un but de Benzema, Schalke s’est imposé 4-3 et a fait trembler le Réal jusqu’au bout. Avertissement sans frais pour la maison blanche.

Les quarts de finale nous ont offert un classique du football espagnol Réal Madrid – Atletico Madrid. A Vicente Calderon, malgré une bonne prestation, le Real ne ramène rien et le match se solde sur un 0-0 prometteur pour le match retour. Le match retour, d’une belle intensité, a été indécis jusqu’à la fin. Malheuresement, l’expulsion de Turan pour l’Atlético à la 76ème minute a laissé peu de chance aux siens et sur un but de Chicharito Hernandez en fin de match, le Réal a arraché sa place pour le dernier carré dans la douleur.

FC Barcelone

L’autre club espagnol, le Fc Barcelone, retrouvait une fois de plus cette saison le Paris Saint-Germain dans un groupe F complété par l’Ajax d’Amsterdam et Nicosie. Mis à part une défaite 3-2 contre le PSG, le Barça a fini premier de sa poule largement à sa portée.

En huitième, l’opposition était de taille avec Manchester City. Le match aller en Angleterre a accouché d’une victoire 2-1 des Blaugranas qui ont dominé tout le match et ont été récompensés par un doublé de Luis Suarez. Au retour, une fois de plus, Barcelone domine des Mancuniens bien trop timides et le score de 1-0 reflète assez mal la physionomie du match tant Barcelone s’est montré supérieur.

En quart le PSG, qui avait déjà lutté avec les honneurs à ce stade de la compétition contre Barcelone et fort de sa victoire en phase de poule, pouvait espérer créer l’exploit contre Messi et consorts. Mais comme Manchester City au tour précédent, Paris s’est montré bien trop timide pour inquiéter l’ogre catalan. Bilan, une victoire 3-1 au Parc des Princes grâce à un Suarez des grands soirs et un match retour gagné 2-0 sur deux buts de Neymar. Une fois de plus Barcelone n’a pas tremblé et ses joueurs stars ont répondu présents.

Bayern Munich

Autre prétendant sérieux au titre, le Bayern Munich se trouvait dans le groupe de la mort avec l’AS Roma, Manchester City et le CSKA Moscou. Le Bayern a ainsi prévenu le reste de l’Europe qu’il fallait compter sur lui : cinq victoires au compteur, dont notamment un cinglant 7-1 contre la Roma en Italie et une première place du groupe largement méritée.

En huitièmes de finale, le Bayern se rendait en Ukraine pour affronter le Shakhtar Donetsk. Dans un match équilibré, les Ukrainiens ont tenu tête aux bavarois et le match s’est soldé par un triste 0-0. Dans ce match, le Bayern Munich n’a pas vraiment impressionné et quelques doutes ont commencé à planer. Des doutes vite levés au match retour puisque le Bayern a atomisé Donetsk 7-0 dans un match de folie.

En quart de finale, c’est le FC Porto qu’il devait écarter pour se rapprocher des demi-finales. Comme contre Donetsk au match aller, c’est un Bayern méconnaissable qui perd logiquement 3-1 après avoir été mené 2-0 au bout de dix minutes de jeu. Mais ce Bayern a de la ressource et va le prouver une fois de plus au match retour, dans une Allianz Arena chauffé à blanc. Nouveau festival offensif de Lewandowski et des siens qui s’imposent sur le score fleuve de 6-1.

Juventus Turin

La petite surprise à ce niveau de la compétition est peut-être la présence de la Juventus. Car des quatre demi-finalistes, la Juve est le seul club qui n’a pas fini en tête de sa poule (Atlético Madrid, Olympiakos et Malmo). Malgré défaite inquiétante 1-0 contre l’Olympiakos, trois petites victoires étriquées et sans panache ont tout de même permis à la vieille dame de finir seconde avec un petit point d’avance sur les Grecs.

Le sort a ensuite été clément lors du tirage au sort, la Juventus affrontant en huitième un Borussia Dortmund malade cette saison et loin de son lustre des saisons précédentes. En Italie, la Juve s’est montrée efficace à défaut d’être convaincante, s’imposant 2-1 et gardant toutes ses chances pour le match retour. Un match bien mieux maîtrisé, facilité par le faible niveau de Dortmund ce soir-là. Un doublé de Carlos Tévez, buteur à l’aller, un but de Morata et tranquillement (3-0) la Juve atteint les quarts de finale.

Là aussi, le sort a souri aux Italiens en désignant Monaco comme adversaire. Une victoire 1-0 au match aller, un triste nul 0-0 au retour et une fois de plus, sans conviction et sans certitude, les Turinois passent ce tour de coupe d’Europe.

Les demi-finales s’annoncent passionnantes et relevées. Avec un FC Barcelone sûr de sa force et lancé à pleine vitesse, un Bayern Munich à réaction en mode serial-buteur, un Real Madrid dans la douleur mais qui se battra pour conserver son titre et une Juventus Turin qui n’a rien à perdre, tout est réuni pour des matchs de haut vol. Le peuple du football est prêt messieurs, à vous de jouer. Que le spectacle commence.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter