Ligue 1 – Journée 12 : Danses, danses, danses
Photo Panoramic

Ligue 1 – Journée 12 : Danses, danses, danses

Dans ce 12ème opus du débrief de la Ligue 1 made in Vestiaire du Sport, le rêve est de mise. Une quantité industrielle de claques, beaucoup de buts, du bonheur quoi. Les patrons du championnat ont montré les muscles, la lanterne rouge est encore plus rouge et un petit derby bien agité pour clôturer tout ça. Parfait avant la trêve internationale. Que demande le peuple ?

Rennes 1 – 0 Bordeaux

C’est ce qu’on appelle une bonne série de m**** pour Bordeaux. 4 défaites en 5 matchs, ça commence à devenir vraiment compliqué. Et le pompon c’est d’aller perdre au Roazhon Park. Après, Rennes va beaucoup mieux et enchaîne un troisième succès consécutif grâce au csc de Jérémy Toulalan. Les bretons reviennent à 1 point de Bordeaux dans le ventre mou de notre Ligue 1.

Angers 0 – 5 PSG

Là voilà la première danse de la journée. Et on n’est pas surpris, c’est le PSG qui en est l’instigateur. Une seconde manita cette semaine après celle infligée à Anderlecht. Paris maintient sa cadence infernale en tête de la Ligue 1 avec un onzième succès. Cavani en a profité pour inscrire un nouveau doublé et dépasser la barre mythique des 100 buts en Ligue 1. Il devient d’ailleurs le 3ème joueur de l’histoire -après Zlatan et Higuain- à marquer plus de 100 buts dans deux championnats différents. Pour Angers, c’est seulement la troisième défaite de la saison.

Monaco 6 – 0 Guingamp

Et on n’attend pas, on enchaîne avec la deuxième branlée du week-end. Et elle nous vient du dauphin monégasque. Les quelques supporters de Louis II ont vibré grâce à leurs joueurs. Avec les absences de Lemar et Falcao, ce sont Carrillo et Traoré qui ont brillé en inscrivant un doublé chacun. Monaco s’accroche dur comme fer à sa 2ème place. Guingamp recule à la 13ème.

Nantes 2 – 1 Toulouse

Nantes a marqué deux buts dans le même match. C’est une dinguerie. Thomasson et Sala ont permis aux Canaris de s’imposer et de garder le rythme dans le haut du classement. Nantes s’installe à la 5ème position. Les Toulousains perdent pour la 5ème fois de la saison et se retrouvent à la 12ème place de notre Ligue 1.

Montpellier 1 – 1 Amiens

OUI OUI OUI LA PUUUUURGE. On n’y croyait plus, mais elle est là. La purge made in MHSC à la Mosson. Rien à dire sur ce match hormis que les deux équipes ont décidé de se bouger seulement dans les 10 dernières minutes et que ça ne fait les affaires de personne. Amiens n’a qu’un point d’avance sur la zone de relégation, Montpellier est complètement englué dans le ventre mou.

Troyes 3 – 0 Strasbourg

Troyes a décidé de se chauffer et a marqué un quart de ses buts samedi soir. Comme ça, sans prévenir. Les supporters devaient être ravis. Du coup, les Troyens prennent de l’air et grimpent à la 11ème place. Pour Strasbourg, on l’a dit et on le répète, cette saison va être très longue et la lutte pour le maintien sera féroce.

Nice 1 – 0 Dijon

Ca fait du bien pour les aiglons. Dans une situation extrêmement délicate au moment du coup d’envoi, les Niçois ont assuré l’essentiel contre Dijon. Mario Balotelli a inscrit le pénalty de la victoire juste avant la mi-temps. Juste pour info, notre Mario d’amour a pris un petit rouge des familles en fin de match suite à un tacle par derrière sur Yambéré. Un peu sévère, il faut l’avouer.

Marseille 5 – 0 Caen

Et non, vous ne rêvez pas. Une deuxième manita dans la même journée. La Ligue 1 ça devient la Liga, c’est n’importe quoi. Et qui l’eût cru, c’est l’OM qui nous gratifie de cet exploit. Une fessée infligée à Caen au Vélodrome et Marseille enchaîne bien pour se positionner à la 4ème place, juste derrière l’OL. On appréhendait le post-drame Evra et le moins que l’on puisse dire, c’est que les joueurs de Garcia ont su se remobiliser. Bravo à eux.

Metz 0 – 3 Lille

Ouiiiiiiiiiii, Lille a gagné ! Infoutus de remporter le moindre match depuis la 1ère journée, les Lillois ont réussi l’exploit de regagner. Bon ok, c’était face à la lanterne rouge foncé Metz. Mais ça fait 3 points quand même. 9 en tout. Lille est toujours 19ème mais Lille y croit. Pour Metz, la descente aux enfers se poursuit avec une 11ème défaite cette saison. Quelle tristesse !

St Etienne 0 – 5 Lyon

La pure folie. Pas une, pas deux, mais trois manitas dans le même week-end. Avec la bulle de Monaco, ça fait beaucoup. Mais stop. Il faut ouvrir une cellule de crise pour les 4 victimes. Lyon a outrageusement dominé ce derby en terre hostile, grâce notamment à un Fekir des grands soirs. C’est ce même Fekir qui a été à l’origine de l’envahissement du terrain par des supporters stéphanois en colère. En montrant son maillot au public, à l’image d’un Messi ou d’un Ronaldo, Fekir a provoqué la furie des supporters qui ont envahi le terrain à 5 minutes de la fin. De longues minutes plus tard, le match a pu être terminé mais le spectacle était déjà gâché. Dommage après une telle prestation.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter