Oussama Tannane, l’atout inespéré des verts
Photo Panoramic

Oussama Tannane, l’atout inespéré des verts

Le natif de Tétouan au Maroc arrive dans une équipe de Saint-Etienne, qui, entre blessures et lacunes offensives, cherche son nouveau Aubameyang.

Les verts de Saint-Etienne surfent sur courant alternatif cette saison. Malgré une 4ème place non négligeable, et une épopée européenne qui promet, le secteur offensif, et comme depuis plusieurs saisons, est l’un des gros points d’interrogation de cette équipe.

Un bilan offensif bien maigre

Après une saison 2014-2015 productive, avec une 5ème place à la clé, Bernard Caiazzo a décidé de se montrer actif sur le marché estival. Il s’agit de quelque chose que l’on pourrait qualifier de “désuet” pour les club français, et pourtant ! Les verts ont misé gros cette saison 2015/2016 en investissant sur des joueurs comme Vincent Pajot, jeune joueur prometteur en provenance du Stade Rennais, ou plus encore avec l’attaquant slovène Robert Beric.

Le grand slovène, dont ses premiers matchs laissaient augurer un talent de buteur évident, avec notamment 5 buts en 11 matchs, s’est blessé rapidement. En effet, lors du fameux derby face à l’ennemi lyonnais, sur un tacle de Jordan Ferri, le stéphanois s’est blessé. Le bilan a été sans appel: 6 mois, rupture du ligament croisé antérieur du genou. Énorme déception pour Galtier, un joueur sur lequel il comptait fortement s’appuyer.

Beric, venu pour faire oublier l’échec Ricky van Wolfswinkel de la saison précédente, n’aura donc pas encore pu faire saliver les supporters stéphanois.

Cela a donc laissé la place à des joueurs comme Nolan Roux ou encore la recrue Neal Maupay en provenance du Gym. Ils n’ont toutefois pas su tirer leur épingle du jeu. Ratio insuffisant pour le jeune Maupay, ce qui se comprend, étant donné un manque de temps de jeu évident. Concernant Roux, 3 buts en 17 matchs, peut mieux faire…

Christophe Galtier, en dépit de toutes ces blessures, a donc donné les clés du camion au talentueux Romain Hamouma, LE joueur-clé des verts offensivement depuis le départ Pierre-Emerick Aubameyang. Après un début de saison très intéressant, il n’a pas tout à fait répondu aux attentes placées en lui. Peut-être justement bien seul dans une équipe stéphanoise trop souvent panne de créativité cette saison.

Et malgré tous ces aléas, les verts se placent en 4ème position du championnat, à égalité de point avec l’OGC Nice qui est 2ème, et à 6 points du deuxième. Mieux encore, la troupe de Christophe Galtier a réussi à se qualifier pour la phase à élimination directe.

Il est donc tout à fait légitime de se demander, si avec une équipe et surtout une attaque moins décimée, les verts arriveraient à décoller définitivement et gagner en constance.

 

Ca bouge au mercato, arrivée de Tannane

En raison des résultats finalement plus que convenables, Christophe Galtier et ses dirigeants, comme lors du mercato estival, ont décide d’investir au mercato d’hiver: Franck Tabanou, Alexander Söderlund,Ole Selnaes et Oussama Tannane viennent renforcer les rangs de l’ASSE. Ces noms, pour la plupart, ne vous disent  ou ne vous disaient pas grand chose, et pourtant.

On pourrait s’enflammer et dire que le rendement de ces joueurs (hormis Selnaes qui n’a pas encore joué) porte ses fruits, mais le changement est criant.

Söderlund a déjà presque conquis le cœur des supporter stéphanois grâce à son but lors du derby face à l’OL. En plus de cela, il parvient à s’imposer progressivement dans le onze de départ de Saint-Etienne.

Concernant Oussama Tannane, ses récentes prestations laissent augurer de belles choses.

Après des débuts brillants, illustrés par 2 buts et 2 passes décisives, le jeu cet aillier (gauche de préférence) est fait de provocations incessantes et une technique au-dessus de la moyenne.

L’attaquant marocain de 21 ans a été acheté pour seulement 1,5 millions d’euros, Étonnant pour un joueur qui était considéré comme une coqueluche par les supporters de son ancien club aux Pays-Bas, le Heracles Almelo. Effectivement, le jeune joueur a réussit à inscrire neuf buts en 13 matchs, pas mal non ?

Selon le journaliste hollandais Jean-Paul Rison: “C’est l’une des révélations de la saison chez nous. C’est un véritable joueur de rue qu’on peut comparer à Ben Arfa”.

L’ancienne idole des verts, Jérémie Janot, est d’ailleurs déjà conquis: “Tannane, quel joueur ! Ça va être notre Ben Arfa. Avec sa patte gauche, il sera une plus-value, c’est sûr”.

La comparaison à Hatem Ben Arfa est décidément fort présente.

Après le match nul 1-1 contre l’AS Monaco ce dimanche à Geoffroy-Guichard, Christophe Galtier a jugé le match et la forme de son nouveau joyau “Il a encore été bon mais je ne suis pas surpris de ce qu’il fait. Il est comme on l’a décortiqué. Il n’en reste pas moins qu’il a un peu plongé physiquement sur la fin. Il doit encore se ‘remplir’ pour parfaire sa condition physique”.

La seule interrogation réside cependant dans son caractère jugé “d’enfant terrible”. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles il n’a pas encore pu rejoindre aussi rapidement qu’il l’espérait le gros gratin du football européen…

Ceci étant, l’attaque des verts, qui s’apprête à récupérer prochainement Robert Beric et Romain Hamouma, s’annoncé d’or et déjà alléchante. En plus du retour du capitaine Loïc Perrin blessé depuis un long moment. Au grand bonheur des supporters stéphanois !

 

  1. avatar
    19 février 2016 a 17 h 39 min
    Par T. VIVAT

    Selnaes a joué en coupe de France à Troyes !

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter