Dortmund-Monaco : le film de la soirée
Photo Panoramic

Dortmund-Monaco : le film de la soirée

Suite à trois déflagrations au départ du bus du Borussia Dortmund, le match de Ligue des Champions entre les Allemands et les Monégasques a été reporté.

C’est autour des 20h30 que la décision de reporter le match a été officiellement annoncée. Rapidement les mots « attentat » ou « acte terroriste » ont été évoqués. Symptomatique du climat dans lequel nous vivons, le sport n’échappe pas à la règle. Sur les chaînes d’infos en continu, les experts foot sont remplacés par les experts « sécurité ».

#Explosion #Dortmund
Wir können bestätigen, dass es im Bereich des @BVB Mannschaftsbusses insgesamt drei Explosionen gegeben hat.

— Polizei NRW DO (@polizei_nrw_do) 11 avril 2017

“Le bus s’est mis en route” depuis l’hôtel de l’équipe lorsque “trois charges explosives ont détoné”, a expliqué Gunnar Wortmann, un porte-parole de la police locale. Les charges avaient été disposées sur la route. Des vitres ont éclaté et un joueur a été touché : Marc Batra. L’information a été confirmée par le club vers 21h00. L’international espagnol a été touché au bras par des éclats de verre. “Les joueurs sont en sécurité” a ensuite annoncé le club sur son compte twitter.

Dans le Signal Iduna Park, les 3000 supporters monégasques qui ont fait le déplacement scandent des « Dortmund, Dortmund » en forme de soutien. A l’annonce du speaker de l’annulation du match, quelques sifflets mais le bon sens reprend vite son droit. Les supporters quittent le stade dans une certaine ignorance. Pendant ce temps-là à Turin, l’autre quart de finale a débuté normalement. Dybala en a mis deux au Barca en vingt minutes. Le club catalan a eu une pensée pour Marc Bartra, son ancien joueur. Les joueurs de Monaco ont finalement décidé de s’entraîner dans le stade vide.

Stupeur et incompréhension

Cet « incident » au départ a très vite pris la tournure d’un attentat dans le langage médiatique. Gageons-nous pour l’instant de faire ce constat. Comme d’autres événements, le sport n’échappe pas aux menaces terroristes. Le dernier Euro en France a sollicité la sécurité, les heurts entre hooligans à Marseille ont souligné ses failles. Et puis que dire de l’acte meurtrier quelques jours après la fin de l’Euro sur la promenade des Anglais. Le terrorisme est imprévisible.

Dans le stade, beaucoup de supporters n’ont pas compris. Certains ont reçu des informations avec leur portable et le speaker a finalement annoncé l’annulation après plusieurs minutes d’incertitude. Le match entre les deux clubs aura normalement lieu demain mercredi 12 avril à 18h45.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter