Real Madrid : en route pour Cardiff !
Photo Panoramic

Real Madrid : en route pour Cardiff !

Santiago Bernabéu, 22h30. Un homme sort avec le ballon du match, acclamé par plus de 80 000 spectateurs. Il clôture ainsi la prestation remarquable d'une machine à marquer et d'une équipe organisée comme un rouleau-compresseur.

93ème minute, M. Atkinson siffle la fin du récital madrilène.

Le Réal Madrid a, ce soir, fait étalage de toute sa puissance et n’a clairement fait qu’une bouchée d’un, il faut le reconnaître, timide Atlético. Un match dominé de bout en bout et qu’on retiendra comme un match de records.

La prestation collective est respectable, quasiment admirable, tant les joueurs de Zinedine Zidane ont imposé leur rythme, leur niveau aux Colchoneros. Car clairement, même si cette équipe de l’Atletico n’a pas réalisé sa meilleure performance européenne de l’année, elle n’a quasiment eu aucun moyen de le faire tant les Merengues ont harcelé le porteur du ballon. Sur ce point, j’ai pu remarquer que le Real, qui a connu quelques soucis défensifs cette saison, et plus particulièrement sa charnière centrale composée de Varane et Ramos, a été extrêmement sérieux. Varane comme Ramos n’ont rien laissé passer, toujours au contact de leurs adversaires directs sans commettre de faute ou très peu. On a revu le grand Ramos et Varane semble s’être très bien remis des ses récents pépins physiques.

Nous parlions un peu plus tôt de récital. Ce mot est employé à juste titre dans ce beau sport lorsque nous avons à faire à des prestations quasi artistiques comme ce fut le cas pour le trio Isco, Modric et Kroos. Une facilité déconcertante balle au pied, que ce soit pour éliminer l’adversaire avec une première touche de balle parfaite ou avec un dribble, mais aussi en cassant des lignes et les fameuses organisations chères à Diego Simeone.

Le match en soi ne fut pas d’une extrême intensité, du moins il n’a pas suivi le rythme effréné qu’avait imposé les Merengues durant les vingt premières minutes. Ils paraissaient même, à juste titre en mon sens, gérer le score et surtout conserver leur cage inviolée, ce qui relevait d’un petit exploit. C’est ainsi qu’après les vagues offensives et le premier but de Cristiano, le match s’est quelque peu ralenti, aidé par des Rojiblancos qui n’ont rien montré au cours du premier acte, hormis peut-être l’occasion de Diego Godin, fantomatique, sur coup de pied arrêté.

La deuxième période laissait entrevoir un léger espoir pour les visiteurs puisqu’ils sont parvenus à multiplier les séquences de passes. En face, la Casa Blanca gérait d’une main de maître le rythme de la partie sans jamais être réellement inquiétée. Comme si, consciente de l’avantage, l’expérience européenne, une fois encore, était de mise. Puis une fulgurance intervint dans le dernier 1/4 d’heure, à l’issue d’une longue séquence de conservation. Marcelo sur la gauche adresse une passe millimétrée pour un Benzema solide sur ses appuis face à Godin qui passait pour Cristiano, encore lui, qui place une merveille de demi-volée face à Oblak. Jamais deux sans trois dit le dicton : à la suite d’une belle intervention de Ramos, un contre éclair offre le 3ème but, à l’allure de ce qu’ils proposaient sous les ordres d’Ancelotti, réalisé par l’entrant Vázquez et conclu comme le voulait l’histoire par Monsieur Ronaldo.

Stratosphérique, monstrueux, génie… tant de qualificatifs qui continuent d’alimenter la légende de Cristiano Ronaldo. Nous pourrions consacrer des pages à sa performance, ses 8 buts depuis les quarts de finale, ses 400 buts sous les couleurs du Réal etc. Mais la performance individuelle aussi grande soit-elle ne doit pas éclipser l’activité collective. Cette équipe du Réal Madrid sait tout faire : elle maîtrise le contre, l’attaque placée, sait gérer ses temps faibles et sa gestion si efficace du dernier quart d’heure est une arme redoutable. Rien ne semble pouvoir l’empêcher de se diriger vers la finale à Cardiff, pour y défendre son titre.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter