Marseille à une marche de l’Olympe
Photo Panoramic

Marseille à une marche de l’Olympe

Le parcours est déjà beau malgré des frayeurs dans des matchs moyens. La finale arrive et pas grand monde n'y croit, à part les supporters de l'OM et quelques optimistes des miracles du football.

Quand on se souvient du parcours de Marseille depuis la phase de poules, c’est un miracle que l’OM en soit arrivé là. On peut remercier Clinton Njié pour ce but égalisateur improbable dans les dernières minutes face à Konyaspor, même si l’on peut parfois se poser des questions sur son vrai niveau. Dans l’air, il y a comme une bonne aura autour de l’équipe de Rudi Garcia.

L’OM est en finale de l’Europa League et la France du foot devrait bien plus féliciter les Marseillais. Les supporters et sympathisants peuvent être très fiers de leur équipe. Pour certains observateurs et commentateurs du foot français, la saison de Marseille est déjà réussie. Je pense qu’elle le sera si l’OM joue à fond sa finale, sans complexe d’infériorité. Aussi prêt du but, l’OM n’a plus le choix : Marseille doit jouer tous les coups possibles à fond du début à la fin de la finale.

A une marche de l’Olympe

L’OM est aussi prêt et aussi loin de gagner la finale mais jusqu’à maintenant, tous les voyants sont passés au vert. Malgré un début de campagne européenne difficile, Marseille est arrivé en finale. Félicitations.

On pourrait presque dire que les dieux du foot sont au chevet de l’OM tant l’équipe est passée au bord de l’élimination à plusieurs reprises. Quelques joueurs jouent encore trop avec le frein à main et ne sont pas au niveau, notamment au milieu. En demi-finale, l’entrejeu marseillais était trop moyen, trop juste. Des joueurs anticipent trop peu le jeu : la prise d’information et les bonnes passes (vers l’avant) ne sont pas faites correctement. La lecture et l’intelligence de jeu manquent beaucoup à quelques joueurs du milieu et aux latéraux marseillais.

L’OM est à une marche du septième ciel, aux portes de l’Olympe. Mercredi, il ne sera plus temps de reprocher une mauvaise passe à un coéquipier. Ce sera le soir où il faudra tout faire pour essayer de rattraper ce genre d’erreurs plutôt que de manifester son mécontentement. S’encourager ne suffira pas pour battre l’Atletico car c’est une équipe dure au mal. Je trouve d’ailleurs que les deux formations équipes partagent un profil identique et surtout la même grinta. Mais il faut reconnaître que l’Atletico a un meilleur effectif… même si ça ne fait pas tout ! Les Marseillais devront d’abord montrer qu’ils ont les tripes pour faire un bon match et peut-être gagner la finale. Il leur faudra se comporter et jouer comme des sur-hommes.

Les dieux du foot sont-ils supporters de l’OM ?

Vue la baraka de l’OM depuis le début de l’Europa League, on dirait que toutes les planètes et les étoiles sont alignées pour les Martiens. Mais il va falloir montrer et donner encore plus pour la finale. Un joueur représente bien la mentalité qu’il faudrait avoir : Lucas Ocampos. Même s’il lui manque quelques astuces pour être meilleur footballeur, le courage, la motivation et la grinta qu’il met dans ses matchs le rendent irréprochable.

Les deux finales européennes sont d’ailleurs très intéressantes et un peu semblables : une équipe moyenne et ancienne grande d’Europe va affronter une grande équipe confirmée et récemment très bien placée en Ligue des Champions. Marseille ressemble à Liverpool, avantage aux Reds pour l’effectif et le jeu, avantage à l’OM pour la grinta et la combativité. Liverpool a, pour moi, plus de chances de battre le Real que Marseille contre Atletico. Hâte d’être au dénouement.

Cette année, le foot européen nous a offert de très bonnes choses avec des rencontres à suspense et à rebondissements impensables. Beaucoup de challengers et de “petites” équipes ont battu des grandes considérées trop souvent à l’avance comme plus fortes et donc favorites. Cela annonce, je pense, beaucoup de bonnes choses pour la Coupe du Monde. Spaciba par avance aux coupes européennes pour susciter le bon jeu aux joueurs et les préparer au Mondial russe.

Il ne faut jamais oublier que le football se joue sur le terrain et non sur la feuille de match et sur l’effectif. Ce n’est pas parce que une équipe est favorite qu’elle va forcément l’emporter. Une finale réserve toujours son lot de surprises et vu et la manière dont l’OM est arrivé en finale, on peut être optimiste et y croire.

  1. avatar
    16 mai 2018 a 20 h 47 min

    OM vs Atletico:

    Pronostic de cœur : victoire de l’OM 2-1. Nul au bout du temps réglementaire et un zéro en prolongation

    Prono de raison (paris) : Nul 0-0 ou 1-1 90min et victoire de je ne sais pas vraiment. Allez l’OM, victoire en prolongation ou au tir au but :)

  2. avatar
    16 mai 2018 a 23 h 01 min

    Coaching suspect: pourquoi pas Kamara à la place de Dimitri. Pourquoi sortir Ocampos aussi vite alors qu’il est un des rares joueurs à se donner à fond. Des erreurs répétitives non corrigées par le coach comme les retards sur les corners à 2, toujours en retard, non concentrés, absents, trop gentile pour ce niveau, trop tendre… C’est ce qui arrive quand on ne fait pas jouer les joueurs à leurs meilleurs postes…

    Le coach n’a pu su aussi insuffler autre chose et faire réagir son groupe: trop laisser les joueurs parler à l’arbitre. Les joueurs ne sont pas assez concentrés et tournent trop vite le dos au ballon lors des phases arrêtés (des fautes). La psychologie des joueurs nulle : OM trop friable mentalement.

    Mandada responsable, beaucoup plus que Anguissa, car possibilité de faire une passe latérale sur Gustavo… Les faces à faces avec Griezman trop facilement battu car anticipe trop vite, trop vite au sol.

    Les joueurs parlent trop à l’arbitre. Thauvin trop nul pour la place qu’il a dans l’équipe et ce qu’il prétend en équipe de France. Faut qu’il arrête de parler et commencer à jouer 90min. Sanson trop nul et trop côté pour son vrai apport sur le terrain (toujours en rtard, n’anticipe pas assez, lecture et intelligence de jeu nulle)… Njie trop facile pour ce niveau, manque d’application… Attaque presque inexistante dès la sortie de Payet.

    Bref, l’OM s’est fait rappelé à l’ordre. Retour à l’entrainement et surtout pour beaucoup.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter