Lille au bord du gouffre
Photo Panoramic

Lille au bord du gouffre

L’AS Saint Etienne a dominé le LOSC hier après midi au stade Geoffroy Guichard (3/1). En souffrance pendant les 45 premières minutes, les Verts ont su faire la différence au retour des vestiaires grâce à des buts de Beric, Nordin et Roux. Ils remontent à la septième place.

Au moment de rejoindre les vestiaires après le coup de sifflet final, les Lillois sont certainement conscients que cette défaite face à l’AS Saint Etienne (3/1), la quatrième de suite en Ligue 1, aura de lourdes conséquences. Et plus particulièrement au niveau comptable puisque le LOSC occupe la dernière place du classement à l’issue de cette 7ème journée. C’est d’autant plus rageant que les Nordistes ne méritaient pas forcément de se retrouver lanterne rouge après leur prestation plutôt aboutie.

Contre des Verts en grand manque d’automatismes et d’inspiration malgré une possession de balle à leur avantage, les Dogues avaient tout pour l’emporter. Seule une chose est venue se mettre en travers du chemin nordiste : la réussite. Ils regretteront sûrement cette domination en première période marquée par 4 occasions manquées : une frappe trop enlevée par Mendes, une reprise de Lopes repoussé par la barre, une tête puissante d’Eder sortie par Ruffier, auteur d’une autre parade sur un joli coup-franc de Corchia. Il faudra également oublier cette expulsion de Franck Beria, après une main aussi absurde qu’improbable, qui a fait basculer le match alors que la rencontre semblait être maitrisée par des Lillois beaucoup plus créatifs que lors de leurs dernières sorties.

Après la pause, les Verts ont su profiter de leur supériorité numérique même si les Dogues ont continué à défendre très sereinement durant la première partie du deuxième acte. Mais Robert Beric délivra Geoffroy Guichard en envoyant le ballon dans la lucarne droite d’Enyeama d’une magnifique frappe en pivot. Sur leur première occasion, qui n’en était pas vraiment une d’ailleurs, les hommes de Christophe Galtier ont ouvert le score. Lancés, les Stéphanois se sont emparés du contrôle du match pour produire un football beaucoup plus intéressant que lors de la première heure de jeu. D’ailleurs, ils n’ont pas mis longtemps à doubler la mise au terme d’un chef-d’oeuvre collectif conclut par le jeune Arnaud Nordin qui a parfaitement ajusté Enyeama. Les dés étaient jetés.

La réduction du score de Civelli sur corner ne changea rien au dénouement de cette rencontre. Sur un dernier contre à quelques secondes de la fin, Hamouma servait Nolan Roux qui mettait définitivement fin au suspense. Alors qu’ils traversaient une phase délicate depuis quelques matchs, les Stéphanois réalisent une très bonne opération grâce à une efficacité remarquable et pointent désormais au septième rang. Pour Lille, la situation est bien différente et réagir vite est obligatoire pour ne pas sombrer pour de bon.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter