Dijon : le salut par le jeu ?
Photo Panoramic

Dijon : le salut par le jeu ?

En ce début de saison, Dijon est une équipe très agréable à voir jouer en Ligue 1. Les Bourguignons comptent sur la beauté du jeu pour remonter au classement.

Remonté en Ligue 1 en 2016, le Dijon FCO a su se maintenir la saison dernière pour la première fois de son histoire. Aujourd’hui, les hommes d’Olivier Dall’Oglio cherchent à confirmer cette bonne saison. Cela passe par un plan de jeu offensif et spectaculaire, qui n’avait pas forcément réussi par le passé pour des “petites équipes”, la preuve avec le Troyes de Jean-Marc Furlan qui proposait un jeu agréable mais avait fini 20ème en 2015-2016 (avec 18 points et 83 buts encaissés).

Actuellement, Dijon est 17ème après 10 journées avec 9 points, 2 victoires, 3 nuls, 5 défaites. L’équipe possède la 7ème attaque de Ligue 1 avec 13 buts marqués, mais également la pire défense avec 20 buts encaissés. Un problème dû aux espaces laissés par une équipe qui veut faire du jeu. Les matchs des Dijonnais sont souvent spectaculaires, à l’image du nul 3-3 à Lyon.

Le recrutement du club dijonnais a été très bien pensé. Cet été, le club a perdu son meilleur buteur de la saison dernière Loïs Diony (parti à Saint-Etienne contre 8 millions d’euros), et le milieu de terrain Pierre Lees-Melou (parti à Nice). En ce qui concerne les arrivées, les attaquants Wesley Saïd (Rennes) et Benjamin Jeannot (Lorient) sont venus renforcer les rangs.

Mais les gros coups du mercato viennent tous les deux du Nord de la France. Tout d’abord, le Tunisien Naïm Sliti, placé dans le loft lillois par Marcelo Bielsa, s’impose déjà comme le meneur de l’attaque par sa qualité de dribbles et de passes (il est déjà à 2 buts et 2 passes décisives). Ensuite, le milieu portugais Xeka est le gros coup du président Olivier Delcourt le 31 août 2017. Il est prêté une seule saison, mais ce choix a surpris les supporters lillois, tant il a été important lors de la 2ème partie de saison du LOSC.

Lors du dernier jour de mercato, le défenseur de Sunderland, ancien de Nantes et Chelsea, Papy Djilobodji est aussi arrivé pour renforcer la défense. Le club a aussi su prolonger le gardien Baptiste Reynet jusqu’en 2021, lui qui fut un grand artisan du maintien dijonnais. Il avait même été nommé pour le trophée UNFP de meilleur gardien de Ligue 1.

L’effectif dijonnais est un parfait mélange entre expérience et fougue de la jeunesse, avec des joueurs comme Cédric Varrault ou Florent Balmont pour encadrer des jeunes comme le latéral Valentin Rosier ou l’international sud-coréen Changhoon Kwon. Une fois qu’elle aura trouvé une solidité défensive, l’équipe du DFCO pourra surprendre pas mal d’équipes, comme l’a montré son match face au PSG (1-2) où Jeannot a marqué un but splendide. Dijon va sans doute mettre en difficulté beaucoup d’équipes cette saison par son jeu surprenant.

  1. Pingback: Dijon fait sa route - beIN SPORTS Your Zone - Partagez votre passion et votre expertise du sport

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter