La révélation Kwon Chang-Hoon
Photo Panoramic

La révélation Kwon Chang-Hoon

Arrivé au mercato d’hiver 2017, Kwon Chang-Hoon a eu besoin de six mois pour s’acclimater à la Bourgogne. Auteur d’un très bon début de saison, il apparaît comme un élément essentiel du DFCO en vue du maintien.

Avec les départs de Lees-Melou et Diony, le DFCO avait besoin de repenser son animation offensive. Olivier Dall’Oglio et son équipe ont anticipé en allant chercher ce jeune milieu de terrain au Suwon Bluewings, en première division sud-coréenne. Kwon est arrivé en Bourgogne pour une somme dérisoire, avec un potentiel à confirmer.

Comme pour la plupart des étrangers de notre championnat, l’adaptation a été difficile. Kwon ne parle ni français, ni anglais. Une barrière de la langue problématique pour le joueur et pour le staff. Au milieu du mois d’avril, le joueur ressent une douleur au pied. Incapable de l’expliquer au staff médical, il se mue dans le silence. Il se blesse alors pour trois semaines lors du match qui suit. Aux entraînements, il a du mal à assimiler les exercices et les consignes demandées par le staff. Dans la vie du vestiaire, c’est similaire. Ces six premiers mois difficiles se soldent par seulement 220 minutes jouées en Ligue 1, pour aucun but marqué.

Une trêve estivale salvatrice

La trêve estivale et la préparation avec le reste de l’équipe lui ont fait du bien. Davantage impliqué dans la vie du vestiaire, il a appris à connaître ses coéquipiers. Son français est encore très poussif, mais il comprend désormais les consignes et les entraînements. Les matchs de préparation sont aussi encourageants. Le petit milieu de terrain prend peu à peu ses marques sur son côté droit, n’hésitant pas à repiquer dans l’axe pour s’ouvrir le chemin de la frappe.

Le coach dijonnais lui fait confiance et le lance directement dès le début de saison. Sa qualité technique et sa vitesse dans les petits espaces font de lui une arme concrète pour le DFCO. De plus, Kwon ne cesse de travailler les coups de pieds arrêtés, primordiaux dans le foot moderne.

Un début de saison prometteur

Aligné à dix reprises parmi les titulaires (sur 13 journées), Kwon en est déjà à 3 buts et 2 passes décisives en championnat. Ces statistiques font de lui le joueur le plus décisif de son équipe avec Julio Tavares. S’il parvient à rester sur ce rythme, nul doute qu’il sera l’une des attractions de notre championnat.

Ses performances n’ont d’ailleurs pas échappé au sélectionneur de la Corée du Sud. Ce dernier l’a convoqué pour les trois derniers rassemblements des Sud-Coréens. Avec 10 sélections au compteur en équipe nationale, le n°22 dijonnais pourrait très bien être du voyage en Russie au mois de juin prochain. Avant cela, il lui faudra continuer à tbonifier le travail effectué depuis maintenant plus de huit mois.

  1. Pingback: Dijon a-t-il trouvé le parfait équilibre ? - beIN SPORTS Your Zone - Partagez votre passion et votre expertise du sport

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter