Bordeaux : Rencontre avec Thomas Touré, jeune espoir du club
Photo Panoramic

Bordeaux : Rencontre avec Thomas Touré, jeune espoir du club

Professionnel depuis cet été, passeur puis buteur en Ligue 1, tout réussit à Thomas Touré, jeune espoir des Girondins de Bordeaux. Focus.

A part sa mésaventure à Saint-Etienne et son but, que connaissez-vous de Thomas Touré ?

« Je pensais foot, rêvais foot, vivais foot »

« Touré ? Un joueur qui a des qualités physiques et de vitesse, qui se bat sur le terrain. Adroit devant le but et sur de sa force, ça peut être une bonne surprise » confie Clément, un supporter bordelais. Ces mots, nous les entendions déjà en 2010, au centre d’entraînement du Haillan, autour du terrain des U19. A l’époque, Thomas Touré, cheveux dans le vent (oui, mais depuis il a tout rasé) déposait ses valises en Gironde, après avoir quitté l’AS Cannes, son club formateur. Insouciant, l’adaptation n’a pas été un problème pour lui : « Je me suis plutôt bien adapté, c’est toujours plus facile quand on est jeune car on se pose moins de questions, on n’a pas de problème (je n’en ai toujours pas) » précise-t-il.

A seulement 17 ans, le natif de Grasse (Alpes-Maritimes) savait déjà où il allait et ce qu’il voulait : « Je pensais foot, rêvais foot, vivais foot ». Et pour sa première saison sous les ordres de Philippe Lucas, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y en a eu du foot ! Les filets ont tremblé et ce n’était pas pour déplaire à Patrick Battiston, qui l’accueille la saison suivante avec la réserve, avec laquelle il jouera durant trois saisons pour au final, devenir un élément indispensable de cette équipe et signer un contrat professionnel. Mais le chemin n’était pas tout tracé.

« Une belle histoire »

Ce sont les termes du principal intéressé : « Une belle histoire ». Au terme de la saison 2012-2013, Thomas arrive à la fin de son contrat et le club ne lui propose pas de contrat professionnel. Sa bonne fin de saison et sa magnifique reprise de volée contre Viry-Châtillon, qui a fait le tour de la toile, n’ont visiblement pas convaincu le staff bordelais. Alors, quitter les Girondins ? « J’y ai pensé, car dans un premier temps, on ne m’a pas laissé le choix ». Mais, surprise (ou pas?), l’attaquant est bel et bien présent dans l’effectif de la CFA pour la saison 2013-2014.

Une nouvelle chance s’offre à lui, pour pallier à ce manque qui l’empêche de passer un cap. Et cette fois, ce sera la bonne. Une saison correcte en CFA, une apparition plus que remarquée en Ligue 1 lors de la dernière journée à Monaco et Thomas Touré signe son premier contrat professionnel d’une durée d’un an : « C’est une belle histoire oui, même si ça a été compliqué, surtout les deux dernières années ».

Un début tonitruant

Cette saison est celle du changement à Bordeaux. Willy Sagnol a – enfin – choisi de faire confiance aux jeunes et Touré en fait bien évidemment partie, lui qui a déjà participé à cinq rencontres de championnat sur les huit journées de Ligue 1, que ce soit lors d’une entrée en jeu (à Guingamp et contre Bastia et Evian) ou en tant que titulaire (à Saint-Etienne et face à Rennes). Les Rennais ont d’ailleurs fait les frais de son talent, passeur sur l’ouverture du score et buteur en toute fin de match, offrant la victoire aux Marines et Blanc. Mais les supporters sont prévenus : « Ce n’est pas parce que j’ai marqué un but qu’il faut s’enflammer ».

Sérieux et avec la tête sur les épaules, le numéro 13 – qu’il n’a pas choisi par superstition mais, parce que « sa mère est née le 10 juin et mon père le 3 décembre » : le calcul est vite fait – sait que sa polyvalence est un atout : « Cela me permet de jouer à plusieurs postes offensifs (buteur, ailier ou milieu offensif) même s’il est vrai que j’ai déjà joué « en 6 » mais il ne se pose pas de question : « Je joue où on me demande de jouer et j’essaye de le faire du mieux possible ».

Alors qu’est-ce que nous pourrions lui souhaiter pour la suite ? Là encore, Thomas Touré reste sérieux et conscient du travail qu’il lui reste à accomplir : « Il faut que je passe à autre chose et notamment aux matchs qui vont arriver, car ils vont être importants pour l’équipe ».

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter