Ils sont toujours sans contrat
Photo Panoramic

Ils sont toujours sans contrat

Comme chaque année, de nombreux joueurs ont vu leur contrat arriver à expiration le 30 juin. Si certains d’entre eux ont décidé de finalement prolonger l’aventure dans leur club d’origine et que d’autres se sont engagés avec une autre formation, certains footballeurs n’ont toujours pas trouvé d’équipe quinze jours plus tard. Tous les joueurs cités connaissent la Ligue 1 et peuvent être de bons renforts pour de nombreuses écuries de l’élite.

Cédric Carrasso (35 ans, ex-Bordeaux) : Après une idylle de sept ans mal conclue avec les Girondins, Carrasso souhaite rebondir. Malgré son âge avancé, le portier reste une valeur sûre qui connait la Ligue 1 (Marseille, Toulouse et donc Bordeaux) et sort d’une saison remarquée. Son statut d’international (une cape) et d’ex-capitaine en Gironde plaident pour lui. Alors que certaines rumeurs l’envoyaient à Monaco (doublure de Subasic) ou à Montpellier (qui a finalement recruté Lecomte), le Racing Club de Lens pourrait l’enrôler. Mais Carrasso a encore le niveau pour rendre des services à de nombreuses équipes de l’élite.

Marko Basa (35 ans, ex-Lille) : Là aussi, il s’agit d’une valeur sûre de la Ligue 1, qui a joué trois ans au Mans et six à Lille. Le défenseur central monténégrin cherche un dernier challenge en France ou ailleurs. Son expérience pourrait apporter un plus à certains clubs, notamment promus.

Yoan Gouffran (31 ans, ex-Newcastle) : Avant d’aller se perdre à Newcastle, Gouffran était lui aussi une valeur sûre de notre championnat. Malgré 39 matchs disputés (5 buts et 4 passes décisives), Rafael Benitez a décidé de ne pas compter sur lui l’an prochain en Premier League. La polyvalence (attaquant ou ailier droit) et l’expérience (à Caen puis à Bordeaux) de Yoan Gouffran sont un vrai plus dans ce mercato. En revanche, il sera difficile pour les clubs français de s’aligner sur le salaire qu’il touchait en Angleterre.

Benoît Trémoulinas (31 ans, ex-Séville) : Ancien international français (5 sélections) et taulier du grand Bordeaux de Laurent Blanc, Trémoulinas sort d’une saison blanche à Séville pour cause de blessure. Son passage en Andalousie lui a tout de même permis de rafler deux Europa League. Un second come-back en Ligue 1 (après celui réussi avec brio à Saint-Étienne en 2014) est envisagé par le joueur. Si son club formateur ne lui propose pas de contrat, d’autres écuries se positionneront sans doute sur le Réunionnais.

Franck Tabanou (28 ans, ex-Swansea) : Le parcours de Franck Tabanou depuis son départ de Saint-Étienne ressemble à un long chemin de croix. Alors joueur solide de Ligue 1 (5 ans à Toulouse puis 2 à l’ASSE), il décide de traverser la Manche et de rejoindre Swansea. Mais au Pays de Galles, le latéral gauche joue peu et se résout à revenir dans son club d’origine en prêt pour trouver du temps de jeu. De retour à Swansea, il est de nouveau prêté à Grenade, sans réussite : seulement 7 matchs joués et une relégation en Liga 123 à la clé. D’un commun accord, les deux parties ont mis fin au supplice en résiliant son contrat, et il est désormais libre.

Mathieu Flamini (33 ans, ex-Crystal Palace) : Flamini n’a que très peu joué en Ligue 1 (14 matchs en 2003-2004 avec l’OM), mais il reste un joueur très élégant et qui peut rendre de fiers services. Après 8 ans à Arsenal entrecoupés d’un passage de trois saisons au Milan AC, il a effectué une pige à Crystal Palace pas franchement réussie (10 matchs). Le problème récurrent de l’ex-international, ce sont les blessures. Sa dernière saison complète remonte à 2007-2008, lorsqu’il avait joué 30 matchs avec les Gunners. L’ex-Marseillais, qui a déjà passé l’été dernier dans cette situation (libre, il s’est engagé avec Crystal Palace début septembre), espère cette fois trouver un point de chute rapidement.

Rachid Ghezzal (25 ans, ex-Lyon) : Ghezzal est la preuve que l’on peut être jeune, expérimenté et libre. Après 119 matchs (14 buts et 20 passes décisives) avec son club formateur, l’ailier cherche un nouveau défi. International algérien, il n’a pas été prolongé à la suite d’un désaccord avec son président Jean-Michel Aulas. Malgré une saison dernière en-deçà des attentes, Ghezzal possède un talent non-négligeable et un profil rare.

Mounir Obbadi (34 ans, ex-Nice) : Révélé sur le tard (à Troyes lors de la saison 2011-2012), il rejoint l’AS Monaco, alors en Ligue 2. Sous les ordres de Ranieri, il effectue deux saisons de haute volée mais son exil au Hellas Vérone se conclut sur un échec. À la relance à Lille, il signe ensuite à Nice lors du dernier mercato d’hiver mais il joue peu. Désormais libre, l’ex-capitaine de l’ESTAC peut s’engager avec n’importe quel club. Un retour dans l’Aube peut-il être envisagé ?

Bacary Sagna (34 ans, ex-Manchester City) : Sept saisons à Arsenal, trois à Manchester City et 65 sélections en Équipe de France, le CV de Sagna est très fourni. Pourtant, le latéral droit n’a toujours pas trouvé de club. Si son salaire et ses blessures à répétition peuvent être un obstacle, son expérience du plus haut niveau peuvent faire de lui une recrue de choix.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter