Blanc dans le doute
Photo Panoramic

Blanc dans le doute

Le technicien français, qui vient de subir sa première défaite de la saison, essuie déjà les doutes de sa direction.

La vie d’entraineur dans un grand club de football est souvent une histoire douloureuse et de courte durée. Ce n’est pas Kombouaré, Ranieri ou Moyes qui diront le contraire.

Laurent Blanc pourrait bien à court ou moyen terme rejoindre cette liste de technicien sacrifié sur l’autel du résultat immédiat contre toute logique sportive.

La défaite contre le FC Barcelone (3-1) a fait grincer des dents du côté de QSI et de ses pétrodollars.

Perdre contre la FC Barcelone n’est pas une honte insurmontable, c’est plus la manière et l’attitude des Parisiens qui posent problème.

Et comme à chaque fois dans ce cas-là, c’est l’entraineur, premier fusible, qui essuie les critiques de ceux qui une semaine plus tôt faisaient l’éloge d’un PSG en tant que seule équipe d’Europe invaincue.

Il est vrai que dans ce match le PSG a fait preuve de carences, à commencer par sa défense centrale David Luiz – Thiago Silva, la plus chère d’Europe mais pas la plus rassurante.

Que reproche-t-on a Laurent Blanc sur le management ? De faire sortir Verratti, alors que son équipe est mené pour apporter un élément offensif. On marche sur la tête.

Et Cavani ? Il ne marque pas malgré ses nombreuses occasions, mais il en a des occasions, preuve que le système de Blanc fonctionne. Charge à Cavani de finir le travail.

Laurent Blanc et ses hommes ne sont pas leaders du championnat, ce qui a le don d’agacer la direction du club.

La Roma, le Barça, Manchester City non plus. Remet-on en cause Garcia, Luis Enrique ou Pellegrini ? La réponse est clairement non.

On le sait très bien, Blanc n’était qu’un nom en bas de page sur la short-list des têtes pensantes du PSG au moment de désigner un entraineur.

Quel sera son sort ? QSI se souviendra-t-il qu’il n’a rien fait pour retenir Ancelloti qui brille de mille feux avec le Real Madrid au moment de sceller le sort de l’entraineur français ? Rien n’est moins sûr au vu des dernières déclarations de Nasser El-Khelaifi qui espère que cette défaite sera la dernière de la saison.

L’avenir de Blanc tient à un fil, un fil fragile qui cédera à coup sûr si Paris ne reprend pas rapidement et de manière plus convaincante sa marche en avant.

Si bien sûr, on lui laisse le temps de travailler…

  1. avatar
    15 décembre 2014 a 5 h 42 min
    Par Jo

    Encore une fois, analyse et article pertinents! Continu!

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter