Paris doit grandir… à tous les niveaux
Photo Panoramic

Paris doit grandir… à tous les niveaux

Pour franchir le plafond de verre qui bloque le club de la capitale depuis l'arrivée des Qataris sur la scène européenne, un élément manque cruellement aux résidents du Parc des Princes : l'exigence !

Après la claque reçue à Barcelone le 8 mars dernier, qui va rester dans les anales footballistiques, le PSG s’est rendu dimanche au Moustoir pour ne pas se laisser distancer par le solide leader monégasque et hypothéquer ses chances de soulever à nouveau l’Hexagoal au Parc le 20 mai prochain.

La courte victoire (2-1) a été entachée d’une nouvelle “affaire” Aurier. L’international ivoirien a mis un peu moins de dix minutes pour se mettre en tenue sur le synthétique lorientais…

Après ses dérapages sur les réseaux (Periscope + vidéo d’insultes qui lui a valu une suspension de l’UEFA lors de la qualification à Stamford Bridge) et ses déboires extra-sportifs qui l’ont pénalisé en ne lui permettant pas de se rendre à Londres pour un match capital, le latéral droit poussé sur le banc de touche par Meunier a ajouté une ligne supplémentaire à son palmarès.

Ces faits témoignent des progrès que doit réaliser le board afin d’avoir un groupe irréprochable qui permettrait d’être en adéquation avec des objectifs ambitieux.

En effet, il y a une forte dichotomie entre les rêves de grandeur des dirigeants et le management amateur de la présidence :

- accorder des passe-droits aux “stars”,
- accepter les demandes de revalorisation à la moindre menace de départ de joueurs qui n’ont rien prouvé sur la scène européenne,
- l’éviction de Leonardo avec lequel s’en est allé la progression du club en Ligue des Champions,

Lors sa dernière sortie dans le Parisien, Nasser Al-Khelaifi a promis des changements à tous les niveaux dans le club.

Le PSG, avant de s’attarder sur la création d’une direction sportive efficiente, va avant tout devoir instaurer des règles strictes qui sont déjà légions dans les autres (vrais ?) grands clubs européens.

L’institution parisienne doit à la fois créer des bases solides et être au-dessus de n’importe quel joueur, quel que soit son nom. La voir se faire froisser par des joueurs incapables de s’imposer chez un cador européen ne permettra pas aux supporters parisiens de rêver plus grand…

  1. avatar
    15 mars 2017 a 9 h 17 min
    Par Indal

    Très bon article concis direct et décrivant la réalité de ce qui se passe au PSG.

  2. avatar
    20 mars 2017 a 18 h 59 min
    Par Guga57

    Le Barca-PSG de cette annee pourrait bien etre le France-Bulgarie 1993 du club parisien. Dans 5 ans, Paris gagnera la C1 ! ou pas… Wait and see, en tout cas y a clairement pas mal de lecons a tirer d’une telle deroute…

Répondre à Guga57 Annuler la réponse.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter