La venue d’un nouveau directeur sportif est-elle la priorité du PSG ?
Photo Panoramic

La venue d’un nouveau directeur sportif est-elle la priorité du PSG ?

L’organigramme du Paris Saint-Germain risque d’être chamboulé dans les prochains mois. Après la démission, il y a quelques jours, du directeur sportif du PSG Olivier Létang, le directeur du football Patrick Kluivert pourrait également faire ses valises en fin de saison. Leur remplacement est-il une priorité pour le PSG ?

Une organisation du club calamiteuse

La saison touche à sa fin. Dans 1 mois, le championnat de France rendra son verdict et récompensera le club le plus régulier. A ce petit jeu, c’est pour l’instant l’AS Monaco qui l’emporte d’une courte tête sur le PSG. Si rien n’est encore gravé dans le marbre, les clubs anticipent déjà la saison prochaine. Concernant le PSG, le chantier est assez conséquent : joueurs et staff devraient en effet être remodelés pour répondre aux ambitieuses attentes de leur direction.

A commencer par la direction sportive puisque le directeur Olivier Létang a remis à son président sa lettre de démission. Arrivé à Paris en provenance de Reims en 2012, il a passé sa première année en qualité d’adjoint de Leonardo (2012-2013), puis de personne (2013-2016) avant de diriger ce service depuis l’été dernier.

Un parcours équivoque de l’étrange organisation du club de la capitale, d’autant qu’après avoir été l’adjoint de personne, Létang n’a cessé de vivre dans l’ombre de Patrick Kluivert, arrivé en 2016 avec la casquette de « director of football », littéralement « directeur sportif ». Le PSG disposait donc de 2 directeurs sportifs cette saison, ce qui a naturellement conduit à une cohabitation difficile.

Quand on construit une maison, il faut d’abord avoir des fondations solides. La conséquence immédiate de cette guerre interne entre Létang et Kluivert est très simple : des mercatos estival et hivernal ratés. Krychowiak, Jesé, Lo Celso, Ben Arfa ou encore Guedes ; au total plus de 100M€ déboursés par les Qataris pour un résultat proche du néant. Sans oublier les comportements internes des joueurs qui en disent parfois trop sur les réseaux sociaux. Sans modération, sans modérateur.

A vouloir disposer de 2 directeurs sportifs avec une tartine de fonctions supplémentaires pour l’un ou pour l’autre, le PSG n’a finalement pas su tenir son équipe en cours de saison.

Un remplacement qui prendra du temps

Au vu de la situation d’instabilité actuelle à la tête du PSG, le club se cherchera nécessairement un nouveau directeur sportif à compter de la saison prochaine. C’est une urgence dans la cohérence du projet parisien. Ce n’est cependant pas cette arrivée qui changera la donne sur le court-terme, aussi compétent puisse-t-il être. En effet, le travail d’un directeur sportif est de diriger la partie sportive d’un club. Cela passe par la période de mercato et de recrutement de joueurs, mais aussi par la gestion et l’intégration des jeunes issus du centre de formation.

En somme, le directeur sportif doit identifier les besoins en amont afin d’adapter sa stratégie de recrutement et d’insertion des jeunes. Ce processus nécessite un temps d’observation qui ne se fait pas en un claquement de doigt. Théoriquement, le PSG sait déjà quels joueurs il souhaite pour consolider son effectif et ce n’est pas l’arrivée d’un prochain directeur sportif qui changera grand chose.

Pire encore, l’instabilité créée autour de la nomination d’un prochain directeur sportif peut remettre en cause le travail de lobbying et de séduction mis en place par le PSG pour recruter ses futurs joyaux. On ne recrute pas un top player si facilement et le changement d’interlocuteur pourrait effectivement nuire à leur venue. Ce type de situation crée un flou qui ne rassure pas les futures recrues, désireuses de savoir où elles mettent les pieds, aussi puissant et riche le PSG soit.

Malgré tout, il s’agit d’une situation par laquelle le club devra impérativement passer pour se (re)construire et devenir enfin un club professionnel pouvant répondre à ses ambitions européennes. Le remplacement d’Olivier Létang et de Patrick Kluivert est primordial pour le PSG. 4 ans se sont passés depuis le départ de Leonardo et le club de la capitale n’a pas toujours pas trouvé son successeur. Preuve en est que l’actuelle équipe alignée reste faite de joueurs qu’il a recrutés. Même s’il ne s’agit donc pas d’une priorité immédiate pour la réussite du club la saison prochaine, la venue d’un directeur sportif reste une condition nécessaire pour celle des saisons à venir et enfin penser à rêver plus grand.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter