Toronto peut dire merci à Giovinco !
Photo Panoramic

Toronto peut dire merci à Giovinco !

Contre le cours du jeu, le Toronto FC s'impose grâce à sa star italienne Giovinco. New-York peut regretter ses nombreuses occasions manquées et devra se reprendre lors de la prochaine journée.

LES TOPS

Gideon BAAH (New York RB) : Pour une première en MLS, le solide défenseur ghanéen aura réalisé le match parfait. Impressionnant dans les duels, toujours bien placé et attentif, il aura muselé les attaques du Toronto FC. Sa solide expérience en Europe, à Helsinki notamment, lui a permis de vite s’acclimater. Un très bon match pour ce jeune joueur de 23 ans.

Kemar LAWRENCE (New York RB) : Il est l’un des meilleurs arrières latéraux de MLS et il l’a encore prouvé dans ce match. Impliqué défensivement, il aura en plus animé le couloir pour apporter le surnombre en attaque. Sa belle qualité de centre aura été un plus pour son équipe. De plus ses récupérations dans le camp adverse auront permis d’apporter le danger dans la surface de Toronto… En vain.

Michael  BRADLEY (Toronto FC) : Le capitaine de la formation canadienne aura livré une prestation sans fioritures mais toujours juste. Véritable métronome du milieu de terrain, son jeu de tête et sa première relance auront permis à Toronto d’investir la moitié de terrain de New York en seconde période.

Sébastian Giovinco (Toronto FC) : La star italienne aura connu un match compliqué avant d’illuminer la fin de rencontre. Trop souvent hors-jeu, ne recevant que des longs ballons aériens injouables pour son physique de poche, il aura en l’espace de 10 minutes inscrit un but sur pénalty et délivré une passe décisive. Impliqué sur les deux buts de Toronto, avec une dizaine de ballons joués seulement, le meilleur joueur de la saison 2015 a encore fait parler la poudre.

Tsubasa Endoh (Toronto FC) : l’ailier japonais a apporté un peu de fraîcheur sur l’aile droite de l’attaque de Toronto. Très technique, avec une belle vision du jeu, il n’a pas tout réussi mais si il garde ce cap, il pourrait devenir une belle surprise pour sa première saison professionnelle.

LES FLOPS

Bradley WRIGHT PHILIPS (New York RB) : Il aurait pu ouvrir le score à plusieurs reprises en seconde période grâce au bon travail de son équipe. Toujours en retard ou pas inspiré, il aura manqué l’occasion d’ouvrir son compteur but cette saison. Il n’aura pas su profiter de la bonne domination de son équipe et de nombreuses situations dangereuses dans la surface adverse.

Daniel LOVITZ (Toronto FC) : Pour son premier match en MLS, on a senti l’attaquant submergé par l’événement. Peu de bons choix dans le jeu, beaucoup de choses tentées mais pas trop de réussite. Il n’a jamais pu prendre la mesure et le tempo de cette rencontre.

LES NOTES DES NEW YORK RED BULLS

Luis ROBLES : 5
Salvatore ZIZZO : 5
Ronald ZUBAR : 5,5
Gideon BAAH : 8,5 (homme du match)
Kemar LAWRENCE : 7,5
FELIPE : 5
Dax Mc CARTY : 5,5
Lloyd SAM : 4,5
Sacha KLJESTAN : 6
Bradley WRIGHT PHILIPS : 4
Mike GRELLA : 5,5

LES NOTES DU TORONTO FC

Clint IRWIN : 5
Steven BEITASHOUR : 5
Damien PERQUIS : 5,5
Drew MOOR : 5
Justin MORROW : 4,5
Will JOHNSON : 4,5
Michael BRADLEY : 6,5
Jonathan OSORIO : 6
Tsubasa ENDOH : 7
Daniel LOVITZ : 3
Sébastian GIOVINCO : 7,5

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter