Hingis III, le retour de la joueuse d’échecs

Martina Hingis a (re)fait son retour sur le circuit WTA à l'occasion du tournoi de Carlsbad. En double, associée à Daniela Hantuchova. Malgré les rumeurs, elle a nié toute envie de retrouver le simple à l'issue de sa victoire avec la Slovaque lors du premier tour.

Les échecs sont comme la boxe”, a un jour lâché Vitali Klitschko. “Vous devez développer une stratégie, penser deux ou trois coups à l’avance et anticiper ceux de votre adversaire. Vous devez être intelligent. Mais quelle est la différence entre les échecs et la boxe ? Aux échecs, personne n’est un expert et tout le monde joue. En boxe, tout le monde est un expert mais personne ne combat”. Si l’on remplace le mot “boxe” par “tennis”, cette punchline du champion ukrainien conviendrait parfaitement à Martina Hingis. Fine stratège, la Suissesse au large sourire a marqué l’histoire de son sport par son sens tactique digne de Garry Kasparov. Aujourd’hui, rares sont celles proches de son style dans un circuit WTA envahi par les “surcogneuses” dépourvues de plan de jeu. Histoire de remettre un peu de magie dans le tennis féminin, l’ancienne reine a fait son retour cette semaine à l’occasion du tournoi de Carlsbad, en double, associée à la longiligne slovaque Daniela Hantuchová. Une doublette qui régalera les spectateurs au moins jusqu’au prochain US Open.

À 32 ans, celle qui aurait du demander à Michael Chang comment être adulée après un service à la cuillère à Roland Garros effectue là son second come-back. En 2006, elle était déjà de retour après trois années d’absence. Une deuxième carrière qui s’était terminée par un contrôle positif à la cocaïne (je tiens à m’abstenir de toute mauvaise blague en rapport avec Gasquet) aux allures d’échec et mat. Elle tire alors sa révérence en clamant haut et fort son innocence. On la croirait bien, mais les prisons sont remplies “d’innocents”. Certains affirment tout bas qu’elle se serait ensuite recyclée en dealer personnel de Richard Gasquet (félicitez-moi, j’ai tenu trois lignes !). Très vite, la joueuse aux 5 titres du Grand Chelem a été rattrapée par son amour du tennis. Elle a même confié penser à ce nouveau retour “depuis cinq ans”, mais ne pas avoir “eu le courage” de le faire plus tôt. Selon son amie et ex-championne, Lindsay Davenport, le fait de revenir en double serait “une manière de se remettre en jambes avant de revenir cet automne en simple”. Une hypothèse très vite infirmée par Hingis. “Pas de simple, non”, a-t-elle déclaré, cette nuit (le 1er août) à l’issue de sa victoire avec Hantuchova au premier tour du tournoi de Carlsbad. “Jouer en double n’est pas aussi physique qu’en simple, ce sont deux mondes très différents (…) Je ne veux pas revenir pour jouer un ou deux matchs et perdre au troisième tour, ce n’est pas ma personnalité”.

L’appétit vient en mangeant. Si elle venait à briller, voire ajouter à son palmarès un 10e tournoi du Grand Chelem en double dès l’US Open, tout en retrouvant une forme physique optimale, il ne serait pas impossible qu’elle change d’avis. Déjà, en 2009, elle avait annoncé qu’elle ne reviendrait pas sur le circuit WTA. Finalement, la voilà. Certes, la voir remporter un 6e titre majeur en simple semble utopique. Mais après tout, Marion Bartoli s’est imposée sur le gazon de Wimbledon à la surprise générale. Une place de top 10 ne semble pas inaccessible pour celle qui est née sous le nom de Martina Hingisová. À l’instar de cette dernière, Agniezska Radwańska manque cruellement de puissance. Pourtant elle est parvenue à s’affirmer comme une solide membre du top 4 et a même atteint la 2e place mondiale en juillet 2012. “Nous ne sommes pas des grosses frappeuses comme les autres, c’est probablement la raison pour laquelle je suis comparée à elle (Hingis)”, a d’ailleurs déclaré la Polonaise qui estime que si la revenante “est en bonne santé et prête pour ça, pourquoi ne pas jouer en simple ?” Mais Radwańska à presque 9 ans de moins que son aînée. Dans les jambes, ça pèse. Or en simple, l’échiquier à couvrir est bien plus grand et Hingis n’est pas joueuse à se contenter d’être seulement capable de prendre quelques pions.

  1. avatar
  2. avatar
  3. avatar
    8 août 2013 a 21 h 07 min
    Par tonton

    “la cretinerie est une qualite essentielle au tennis”….Ben didons ça en dit long sur l’idiot que doit etre ce Noah,en espagne ont aime pas les gens qui pour se faire remarquer,pour que l’ont fasse attention a eux sont pret a dire n’importe quoi……..Nadal ou Ferrer ce sont des mecs hyper-simple,ils ne jouent pas au clown comme certain,en Espagne c’est mal vu de jouer au clown,au moins si ce noah aurait le talent pour faire le clown,mais meme pas cela

  4. avatar
    9 août 2013 a 8 h 52 min

    Ouais tonton, Noah est un blaireau, rien de nouveau sous le soleil.

    Match solide de Nadal hier contre Janowicz, et il se déplace sans gêne au genou on dirait. Mon prono est donc une demie à l’US Open.

    Gulbis l’intermittent du spectacle s’offre Murray, mais en 3 sets gagnants il ne fera rien.

  5. avatar
    10 août 2013 a 13 h 26 min
    Par Viking

    Noah c’est un singe, attention aucune connotation raciste, c’est son comportement qui y ressemble.

    Un clown c’était MacEnroe, lui il avait du talent pour cela.

    Un autre singe c’est Nolo et coté fille un singe c’est Higuins.

  6. avatar
    11 août 2013 a 8 h 17 min

    possible, un lien avec la réincarnation?

    Bon, victoire de Nadal sur Djokovic, c’était inattendu je crois. En même temps, il faut croire qu’au jour d’aujourd’hui tout le monde s’en tape des Masters 1000 à part l’Espagnol.

    • avatar
      11 août 2013 a 11 h 12 min
      Par Viking

      plus tôt possible lien avec un apéritif trop alcoolisé……

  7. avatar
    11 août 2013 a 15 h 01 min
    Par Viking

    Maintenant sérieusement,
    à son âge je ne vois que deux options à son retour
    1º elle a besoin d’argent
    2º elle s’ennuie et a besoin d’un peu de notoriété.

    Dans les deux cas, elle va l’obtenir de façon éphémère mais obtenu quand même.

    Pour le reste, je crois que le niveau féminin actuel est plus physique et moins technique qu’à l’époque de gloire de Higuins.
    Déjà son âge est un handicap mais j’ai quand même cette impression qu’à âge égale, elle aurait de certaines difficultés à être numéro un.

  8. avatar
    11 août 2013 a 15 h 28 min
    Par Viking

    le 11 août 2013 à 14H36 par colonel MacCoy sur sportvox
    Cahier de vacances

    Mazette, c’est qu’il y a un gros niveau sur Carnet Sports, sur un article sur le retour de Martina Hingis, ce bon vieux tonton sert des liens en espagnol avant une diatribe sur Noah deux ans après ses déclas, “un blaireau” confirme Mocte. Viking vient rectifier en disant que c’est un singe, comme Nole et Hingis. Le top niveau quoi. Quel dommage.

    1º petit rapporteur
    2º pas même le courage de le dire ici
    3º De quoi je me mêle
    4º quand on est si prétentieux c’est que normalement on a un complexe d’infériorité.

    Je l’écris ici parce que je n’ai jamais été inscrite sir sporvox, juste une lectrice, mais ce comportement de rapporteur est juste de niveau d’école maternelle.
    Au moins, Monsieur, ayez le courage de l’écrire ici.

    • avatar
      12 août 2013 a 0 h 23 min

      Malheureuse arrête tu vas le faire rappliquer ici ventre à terre !!!!

      • avatar
        12 août 2013 a 10 h 02 min
        Par Viking

        C’est bien le dernier de mes souhaits…. je ne le connais pas mais je le préfère bien loin.

  9. avatar
    12 août 2013 a 8 h 08 min

    lol,

    bon, belle victoire de Nadal, Raonic n’a pas existé. On a l’impression que l’Espagnol n’a plus aucun pb de genou en tout cas. Le voilà numéro 3 mondial. Il a intérêt à amasser le plus de points possibles histoire de rester dans le top 4 même s’il foire sa saison de terre battue en 2014.

    • avatar
      12 août 2013 a 10 h 10 min
      Par Viking

      Nadal n’est pas mon préféré au tennis, j’ai toujours un peu des doutes quand à l’origine de son potentiel physique.
      Mais pour ce match. il avait en face un autre pour qui j’ai aussi des doutes donc équilibre dans ce cas.
      Je n’ai vu que des morceaux de match et ce qui me frappe toujours avec Nadal c’est sa capacité psychique, son mental, c’est pour moi son principal atout gagnant, il essaye et essaye et réessaye. Rien à dire de ce coté, juste CHAPEAU BAS.

      Son jeu n’est pas d’une beauté remarquable mais c’est la donne générale de nos jours.

      Alors, je suis contente de son retour, car c’est toujours bon d’avoir de bons joueurs disponibles pour nous régaler de matchs épiques.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter