Montreal Canadians : Réagir après l’orage ?
Photo Panoramic

Montreal Canadians : Réagir après l’orage ?

Menés 2-0 après les deux premières rencontres à domicile, les Canadiens de Montréal, pourtant favoris face au Lightning de Tampa Bay, sont dos au mur, et ont subi la foudre dans le match 2 prenant 6 buts. Alors que la série semble se raccourcir, que se passe-t-il chez les Habs pour s’effondrer de la sorte ?

CONTRER L’ATTAQUE FLORIDIENNE

Lorsque les Canadiens ont ouvert le score ce dimanche, ils pensaient bien avoir fait le plus dur dans ce match 2. Ouvrir la marque, prendre le contrôle du match, imprimer son propre rythme, pour revenir à 1-1 dans la série. Contrôler le puck puis le match, c’est ce que Montréal avait l’intention de faire après avoir perdu 2-1 en prolongations lors du match 1 au Centre Bell en milieu de semaine. Malheureusement la suite ne sera pas au bénéfice des Habs. En prenant la marée, ils se retrouvent dans une bien mauvaise posture, obligés de l’emporter 4 fois dans les 5 prochains matchs.

Avec le retour en forme de Stamkos dans cette partie, combiné aux superbes formes de Tyler Johnson, Valtteri Filppula et de Nikita Kucherov, Tampa Bay devient très difficile à stopper offensivement. Les lignes sont complémentaires, les hommes marquent autant qu’ils donnent de passes décisives, rendant la défense sur eux on ne peut plus compliquée. Uniquement sur ce match 2, Stamkos, Filppula, Hedman, Kucherov, ou Killhorn sont à 2 points ou plus. Les hommes de Michel Therrien doit donc impérativement trouver comment défendre sur ces joueurs-là.

LE MOT D’ORDRE : DISCIPLINE

Pour ce faire, les Canadiens vont devoir trouver plusieurs clés. La première d’entre elle réside dans la discipline. Sur les 6 buts pris dans le match 2, 4 l’ont été en infériorité numérique. Un sacré enchaînement de tournants de matchs mal négociés.  A 1-0 en leur faveur en premier tiers, les Habs contrôlaient globalement le match grâce à leur gardien Carey Price multipliant les arrêts notamment en face à face. Une pénalité mal venue juste après une occasion franche ratée, permet à Tampa d’égaliser, alors que quelques secondes avant, Montréal avait une nette chance de faire le break 2-0.

Plus tard dans la rencontre, à 1-2, avec une partie pas tout à fait terminée niveau suspense, une nouvelle pénalité vient apporter un surnombre au Lightning qui le convertit par Kucherov, pour mener 3-1. Après une nouvelle supériorité, Victor Hedman met son but pour mener 4-1. Alors que les Habs repartent à l’attaque, sur une occasion de revenir à 2-4, Mitchell percute le gardien Bishop pour une nouvelle séance de prison. Sur son premier palet de cette supériorité, Kucherov convertit son 4e tir sur 4 en jeu de puissance, et marque le 5e but de son équipe.

Beaucoup trop pour une équipe de ce niveau, à ce stade de la compétition, et sans un changement radical de comportement, et de discipline, les Canadiens vont se faire avaler tous crus par les Bolts.

RETROUVER LE MOMENTUM ET BATTRE BISHOP

Sur 7 défaites de rang face au Lightning, les Habs sont maintenant dans la dynamique inverse de l’an dernier. En ayant « sweepé » Tampa la saison dernière, Montréal avait un avantage psychologique indiscutable sur les floridiens, mais depuis, le momentum a définitivement changé de camp. Les rouge doivent donc retrouver une dynamique positive et se retrousser les manches pour inverser la tendance.

Une des raisons du balayage de l’an dernier était également l’absence sur blessure du gardien de Tampa Bay Ben Bishop. Cette année la différence est extrêmement notable. 43 arrêts au match 1 (malgré un but casquette), 27 au match 2, dont quelques face à face brillamment gérés, le mur floridien est en place, et un sérieux travail est à accomplir côté canadien pour arriver à le fissurer.

En attendant, si la série est loin d’être finie, elle reste magré tout mal embarquée pour Montréal. Avec deux rencontres à venir à l’extérieur, ils vont devoir nettement serrer le jeu, et joueur plusieurs crans au-dessus pour revenir. Plusieurs joueurs doivent également élever leur niveau individuel (Subban, Gallagher, Plekanec, Pacioretty) et retrouver du réalisme offensif. Avec un contrôle d’eux-mêmes dans l’agressivité, ils pourraient arracher une victoire dans le match 3, jetant le trouble dans les têtes floridiennes. Mais en gardant l’esprit qui est le leur actuellement, les Bolts leur rendront certainement la monnaie de leur pièce de l’an passé.

P.GOUGUET

  1. avatar
    7 mai 2015 a 4 h 50 min

    Bon, les Canadiens subissent une 3e défaite de suite, sur un but avec une seule seconde à jouer dans le match ! Je pense que les dés sont jetés, il est extrêmement rare qu’une équipe remonte un déficit de 3-0 dans la série.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter