Une semaine en NBA avec LVS #3
Photo Panoramic

Une semaine en NBA avec LVS #3

Et on continue à vous régaler avec notre débrief NBA de la semaine. Troisième opus aujourd'hui. Des gros matchs, des grosses performances, des records, des actions de grande classe, des joueurs qui s'illustrent. Le Vestiaire du Sport n'oublie rien et vous compile tout ça ici rien que pour vous.

Les duels de la semaine

Cette semaine, Golden State avait de quoi se tester avec deux matchs contre deux de ses plus gros rivaux à l’ouest : les Clippers et les Spurs.

Contre les anges rouges, une fois n’est pas coutume, de match il n’y a pas eu. Une bonne grosse claque avec 141 points inscrits. De quoi rassurer les Warriors qui venaient de s’incliner face au Pistons la nuit précédente. Grâce notamment aux 31 points de Stephen Curry, Golden State a roulé sur des Clippers bien enfantins… une fois de plus.

Ensuite, contre la bande à Pop’, les Warriors ont fait preuve de maitrise pour leur coller 20 points dans la musette. Le Big Three n’était pas là pour rigoler avec 72 pions dans sa besace. L’absence de Kahwi Leonard depuis le début de la saison n’est pas évidente à gérer pour les Spurs qui ont un bilan très moyen de 5 victoires pour 4 défaites.

Le flop de la semaine

Après les triples finalistes NBA, Warriors et Cavaliers, ce sont les Bucks de Milwaukee qui ont l’honneur d’être notre flop de la semaine. 3 défaites en 3 matchs. OKC, Charlotte puis Detroit sont venus fesser les soldats de Giannis coup sur coup. Conséquence : Milwaukee se retrouve avec un bilan inférieur à 50%. On le sait, Giannis a la carrure d’un MVP, mais il faut que Milwaukee ait aussi la carrure d’un finaliste de conférence. Et c’est pas gagné.

L’équipe de la semaine

Parce que la hype ça ne suffit pas, il faut gagner des matchs. Et ça, ils l’ont compris à Philadelphie. Les Sixers nous gratifient d’une semaine parfaite avec 4 victoires. Dallas, Houston, Atlanta, Indiana. Belle brochette pour Embiid, Simmons and co. Malgré la blessure longue durée du dernier n°1 de la draft, Markelle Fultz, les Sixers marchent très bien et peuvent compter sur leur autre n°1 de draft Ben Simmons. Meilleure des transitions pour notre prochaine rubrique…

Le record de la semaine 

Evidemment, il est pour notre Australien préféré, Ben Simmons. Grâce à son deuxième triple-double de la saison contre Indiana, il est rentré dans l’histoire aux côtés d’une légende du jeu, Oscar Robertson. En effet, il est devenu après Big O le deuxième joueur de l’histoire à claquer 2 triples-doubles sur ses 10 premiers matchs NBA. Précocité. On vous pose ici une petite vidéo de sa performance.

La perf’ de la semaine 

La perf’ de la semaine, elle est pour le King. Après une série noire de 4 défaites en 5 matchs, les médias ont beaucoup parlé sur les Cavs. Et LeBron a été piqué au vif. Dans la capitale, face à Washington, il a activé le mode dragster et a été tout simplement monstrueux. 57 points à 23/34 au shoot, 11 rebonds, 7 passes. Mammouth. Résultat : une belle victoire contre des Wizards qui vont devoir travailler leur régularité, leur problème majeur depuis quelques années.

Le joueur de la semaine

Très honnêtement, c’était nettement moins évident que lors des deux premières semaines. Après Giannis et DMC, on a décidé de mettre en avant Kristaps Porzingis. L’ailier fort des Knicks a réalisé une grosse semaine et a permis à son équipe de se remettre à l’endroit en compilant 3 belles victoires, dont une de prestige contre les Cavaliers. Le Letton est chaud, il a beaucoup bossé, il a faim, et endosse son costume de leader – depuis le départ de Melo à OKC – à merveille. Pourvu que ça dure.

L’action de la semaine

Encore une fois, la transition est toute trouvée. Le géant de New-York, en plus d’être régulier dans ses performances, nous a gratifié d’une action de grande classe lors de la victoire face à Phoenix. Contre, course sur tout le terrain, puis dunk. Tout y était. A déguster sans modération.

Le poster de la semaine

Cette fois, il est réel et ce n’est pas un presque-poster à la Giannis. Le poster de la semaine, il est pour Danny Green face aux Warriors. Après avoir crossé Curry, il s’avance vers le cercle et dunke sur la tronche -ou sur le cupcake- de Kevin Durant. Humilié le Snake.

Le buzzer beater de la semaine

Parce que la NBA, c’est ça. Des paniers clutchs dans tous les sens. Et un des spécialistes dans cet exercice, c’est Damian Lillard. Le meneur a crucifié les Lakers dans un Moda Center en fusion. Le sang froid, c’est par ici.

Ce qu’on attend de la semaine prochaine 

Ce petit Golden State – Minnesota dans la nuit de mercredi à jeudi, juste pour le goût. Et un Cavs – Rockets dans la nuit de jeudi à vendredi, avec un LeBron qui va vouloir montrer les muscles.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter