NBA Finals 2017 : la preview
Photo Panoramic

NBA Finals 2017 : la preview

Pour la belle ! Pour l'histoire ! Pour le King ou le Renégat ?

Nous sommes fin mai, la période que les fans de basket attendent depuis octobre : l’heure des NBA Finals ! Et quand on voit l’affiche, on se demande à quoi servent la saison régulière et les play-offs ! Chaque année, c’est le même scénario en Post-season :

- Des blessures à la pelle avec les Clippers en éternels meneurs,
- Des affiches monotones, sans saveur ou sans suspense pour la plupart,
- Des joueurs “stars” qui passent complètement au travers

Cette année n’a pas dérogé à la règle. En finale, on retrouvera donc les Cavs de Lebron James qui ont explosé leurs concurrents en bénéficiant au passage des blessures de Kyle Lowry en premier lieu et d’Isaiah Thomas ensuite.

De son côté, Golden State a carrément blessé la concurrence en choisissant involontairement les meilleurs joueurs du camp d’en face : Nurkic dans la série contre Portland lors du game 3, George Hill contre Utah lors du game 1 et Kawhi Leonard à -24 dans le premier match de la finale de conférence… Par 3 fois, ils ont donc bénéficié d’aléas favorables pour passer sans difficulté.

Cette troisième finale de suite entre joueurs de l’Ohio et joueurs d’Oakland promet une série de feu… Mais je ne m’avancerais pas trop. Les blessures s’accumulent comme les bavures policières. Restons prudents et croisons les doigts pour qu’aucune star ne se blesse pendant le spectacle. Plus encore, aucun joueur.

Prendre les confrontations précédentes en compte n’aidera pas non plus à en savoir plus. Les deux teams ont énormément changé depuis la remontada : Durant à Golden et la doublette Korver-D.Will à Cleveland. Ces joueurs vont découvrir l’ambiance de ce duel entre deux publics de timbrés.

Les match-ups :

Steph Curry vs Kyrie Irving
Klay Thompson vs JR Smith ou Kyle Korver
Kevin Durant vs Lebron James
Draymond Green vs Kevin Love
Javale McGee vs Tristan Thompson

Qu’on se le dise, cela ne restera pas comme ça très longtemps. Sur le papier et le terrain, ça va évidemment matcher. Curry va glisser poste 2 en défense pour éviter d’être en 1vs1 face à Irving. Ce sera pareil dans l’autre sens, et l’on risque de voir Iman Shumpert ou JR Smith se coltiner l’insolent au protège-dents.

À l’aile, le duel Lebron-Durant est déjà à oublier. Steve Kerr n’est pas fou : cela fait deux ans que Iguodala fait un gros boulot sur le King, alors pourquoi pas trois ? Durant va glisser poste 4 et du coup, il pourra littéralement faire l’amour à la no-défense de Kevin Love. Pour régler cela, Lebron devra à son tour switcher en défense et laisser Love défendre sur Iguodala.

… à moins que la mode du small-ball ne continue et que l’on se retrouve avec Love et Green en pivot. Exit la bonne vieille période des tartes entre géants à la sauce Pistons, Shaq ou Garnett. Ça commence à me manquer.

Ces play-offs pourraient accoucher d’une belle et grande finale entre les Cavs du King et les Warriors du renégat. Quoi qu’il en soit, on n’aura pas franchement vibré durant ce mois de mai. L’été va être agité dans les bureaux pour remédier à ce calendrier. D’ici là, on pourra se mater les replays des meilleurs moments de ces play-offs :

- Le duel Milsap-Morris,
- Le match parfait d’OKC avant le craquage du marsupilami lors du game 2 à Houston,
- Les Highlights du Greak Freak,
- Le duel Washington – Boston,
- Le cœur immense des joueurs de Boston !

Mon prono : au jour d’aujourd’hui, sans blessure, personne ne peut prendre 4 matchs à Lebron James. Je vois Cleveland champion. En espérant que mes Hawks ou Lakers mettent fin à ce duel l’année prochaine en finale.

  1. avatar
    28 mai 2017 a 18 h 23 min
    Par mwn44

    Très bon papier. Green sera encore cette année le facteur X côté Warriors. Son absence au match 5 l’année dernière à sans doute fait tourner la finale. Les finales risquent de se jouer sur l’adresse à 3 pts. Cleveland devra sans doute casser un peu le rythme lorsque Curry commencera à prendre feu, comme souvent au cours d’un match.

    Côté Cavs, LeBron à connu deux matchs un peu compliqué face à Boston. J’imagine que ça ne lui arrivera pas en finale. Quant à Irving, s’il trouve plus de régularité, les Cavs risquent d’être dur à prendre. Je pense que Shumpert aura un rôle capital dans ces finales.

    J’espère voir Cleveland champion, car je suis pas fan de la décision de Durant de rejoindre un big three (Curry-Thompson-Green), mais je serai moins catégorique que toi concernant le résultat, même si l’avantage du terrain ne fera pas grande différence.

    Vivement le match 1.

    • avatar
      29 mai 2017 a 21 h 55 min

      merci de ton commentaire, ça me fait plaisir de voir quelqu’un aimé et lire mon article.

      Sans blessure je vois les cavs accroché un match a Golden et faire sans faute a la maison d’ou le 4-2 .

      Golden y’a tjr des embrouilles entre Durant et Green, suffit qu’un Jr Smith nous les foutent en pétard… :p

      je suis pour cleveland aussi a cause du choix de Durant d’avoir choisi la facilité.

      • avatar
        30 mai 2017 a 17 h 07 min
        Par WizJames23

        Merci, vraiment merci de ton article, cela fait des jours que je cherche un article qui à la tête sur les épaules ! Enfin grâce à toi j’en trouve un ! Les Warriors tout beaux qu’ils sont, même avec Kevin Durant vont ” Choke ” à cause de leurs mental en carton. Les Cavs inspirés par Le King ne peuvent pas perdent, ils faut arrêter la langue de bois et donné Golden State favoris a quasi 100/100. Ce n’es pas vrai c’est du 50/50 totale, et je pense comme toi que Cleveland va prendre le Game 1, puis tranquillement faire 3-1 a la maison et ils ne vont surement pas ” blow a 3-1 lead ” grâce encore une fois à LeBron James. 4-2 Cleveland Cavaliers !

  2. avatar
    1 juin 2017 a 10 h 56 min
    Par DENTSDESABRE

    Je suis d’accord avec l’auteur sur le fait que le duel James-Durant risque de fait “psshhhhhtttt…”. Déjà car je ne vois pas Durant en capacité de tenir James et d’autre part switcher sur Love ne peut être que bénéfique pour les Warriors.

    Finalement le “duel” Thompson-JR Smith me parait être une des clés. Car Smith est loin d’être un mauvais défenseur et surtout Thompson est très en retrait depuis le début des play-off. Limite il est presque oublié devant les scores de Curry et Durant (qui eux seront très surveillé dès le départ). S’il se réveille et prend feu il peut plier un match rapidement.

    Enfin je n’aime pas les pronostics mais force est de constater que si les Warriors ont un 5 époustouflant, la forme de James sera le facteur le plus déterminant. Il parait tellement dominateur que rien ne parait impossible pour les Cavs.

    Bref j’ai hâte que ça commence…

    • avatar
      1 juin 2017 a 16 h 14 min

      MERCI DE ton commentaire dent de sabre, rdv cette nuit sur @ultima collectif sur facebook pour vibrer en live

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter