Los Angeles Clippers : la déception de ces dernières années
Photo Panoramic

Los Angeles Clippers : la déception de ces dernières années

Battus dès le premier tour des playoffs en sept matchs par le Jazz de Utah, les Clippers ont une nouvelle fois loupé le coche. Avec les joueurs en fin de contrat, les Clippers semblent avoir laissé passer leur chance de remporter quelque chose avec leur équipe actuelle.

Des blessures, des blessures et encore des blessures. C’est à peu près le problème principal des Clippers ces dernières années. Car avec les joueurs présents dans cette franchise, Los Angeles aurait pu faire très mal. Avec un effectif doté de très bons joueurs (Paul, Griffin, JJ Redick, etc), encadré par un entraîneur expérimenté, à savoir Doc Rivers, Los Angeles disposait d’une équipe que beaucoup de franchises rêveraient d’avoir. Pourtant, les Clippers n’auront que très rarement brillé en playoffs.

Pour faute, ils n’ont jamais réussi à être au complet dans les moments importants de la saison. Un coup il manquait Chris Paul, un coup Blake Griffin, parfois même les deux. Une sorte de malédiction accompagne cette franchise et particulièrement ces deux joueurs. Car on ne peut que l’avouer, ils ont un énorme talent.

Chris Paul, arrivé dans cette franchise en 2011, fait aujourd’hui partie des meilleurs meneurs de la ligue. En six ans, CP3 est devenu le joueur cadre de la franchise californienne avec des statistiques qui tournent à quasiment 20 points par match. Mais c’est aussi un excellent passeur comme en témoigne sa relation avec DeAndré Jordan caractérisée par de nombreux alley oop. Mais il n’a que très rarement pu faire passer à son équipe les échelons en playoffs. La seule grosse victoire des Clippers que l’on pourrait citer est celle face aux Spurs de San Antonio en 2015 au premier tour. Los Angeles s’était imposé au terme des sept matchs grâce à un excellent Chris Paul qui avait inscrit le panier victorieux dans le money time. Mais la suite avait été moins joyeuse puisque lui et ses coéquipiers s’étaient inclinés face à Houston en sept matchs après avoir mené 3-1.

Blake Griffin fait lui aussi partie des joueurs cadre de cette franchise des Clippers. Drafté en terre californienne en 2009 en première position, il affiche jusqu’à aujourd’hui d’excellentes statistiques. Joueur puissant et All Star depuis quelques années, The Beast a toujours eu du mal à se montrer décisif en playoffs à cause de problèmes physiques. Comme en témoigne cette fin de saison où il a dû encore laisser ses coéquipiers finir la série face à Utah à cause d’une blessure au gros orteil.

Dotés de talents certains, les Clippers n’ont néanmoins jamais pu passer le stade des demi-finales de conférence à cause de ces blessures à répétition. Nous n’avons donc jamais pu vraiment voir ce que valait réellement cette franchise au complet. De plus, Los Angeles va très certainement perdre ses joueurs cadres. JJ Redick est free agent tandis que Chris Paul est Blake Griffin sont player option. Ils sont donc libres de partir où ils veulent. Des rumeurs annoncent déjà Griffin revenir là où il est né, à Oklahoma.

Avec ces éventuels départs, les Clippers se verraient perdre des joueurs clés, ce qui n’augurerait rien de bons pour la franchise. Ces joueurs ont encore quelques années devant eux et pourraient dans le futur remporter un titre NBA. Mais le faire avec les Clippers ne semble plus être possible. Les dirigeants ont donc un gros travail à faire pendant la trêve pour permettre à leur franchise de rester compétitive. Mais cela semble difficile. Les Clippers ne semblent donc pas prêt de remporter le premier titre de leur histoire. Ils pourront toujours regarder la NBA à la télévision pour voir une autre franchise que la leur glaner le trophée.

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter