Une semaine en NBA avec LVS #1
Photo Panoramic

Une semaine en NBA avec LVS #1

Vous croyiez qu'on vous avait oublié nos petits fans de la balle orange. Bien sûr que non. On était comme des dingues à l'approche de cette nouvelle saison NBA, surtout quand on savait ce qui nous attendait en hors d'oeuvre : Kyrie de retour à Cleveland habillé en vert. Pour rien au monde, on aurait pu rater ce match. Et ceux d'après qui ont apporté leur lot de surprises, de stupéfaction, de révélations mais aussi de confirmations, n'est-ce pas Giannis ? Le Vestiaire du Sport vous propose de retracer cette première semaine. Installe-toi bien, fais réchauffer des wings de poulet, on s'occupe du reste.

Le duel de la semaine

Evidemment, comme on vous l’a dit, le match le plus attendu était le bouillant Cavs-Celtics qui ouvrait le bal de cette nouvelle saison. Après le trade Irving-Thomas et les épisodes des maillots brûlés, le scénario offrant un tel match d’ouverture était juste idyllique. Malheureusement, les retrouvailles de Kiri avec son ex-grand frère LeBron ont été très vite reléguées au second plan. On vous en parle juste après. Pour ce qui est du match, les Cavs s’imposent d’une courte tête et LeBron frôle le triple-double. Un classique.

Le coup dur de la semaine

Après 5 minutes de jeu à la Q-Arena de Cleveland, on a assisté à l’horreur. Le genre d’événements qui climatisent une salle et plombent un match, aussi attendu soit-il. Gordon Hayward, la recrue phare des Verts, va au rebond, retombe et s’effondre. 10 secondes plus tard, la caméra fait un gros plan sur l’ex-mormon : le pied est à 90 degrés. Tous les joueurs proches de l’action sont sous le choc. La blessure est effroyable. Le jeu s’arrête pendant de longues minutes… toutes aussi glaciales les unes que les autres. Les soigneurs arriveront à remettre le pied dans l’axe mais la cheville est brisée et la saison finie pour Gordon. Dramatique pour les Celtics.

Le flop de la semaine

Difficile d’en choisir un, donc on va en balancer deux. Parce qu’on est comme ça.

  • Les Sixers : parce que certes, les dernières saisons à Philly sentent la m**** à plein nez mais avec deux n°1 de draft dans la team (Fultz et Simmons), un monstre comme Embiid et un serial shooter du calibre de JJ Redick, tu attends quelque chose de plutôt solide. Bilan : 3 défaites dont une grosse pilule contre les Raptors. C’est beau la hype, mais il faut des résultats maintenant.
  • Les Warriors : Une défaite inaugurale à quelques millisecondes près, merci Kevin la lenteur… puis une victoire à l’arrache contre les Pelicans avant une deuxième défaite à Memphis, ponctuée par l’exclusion des deux joueurs stars, Curry et KD. On sent de la tension. Les champions auraient-ils peur ? Il est beaucoup trop tôt pour le dire.

L’équipe de la semaine

On a envie de donner la palme aux Rockets, la seule équipe à 3 victoires dont une contre les champions en titre. Le duo Harden-Paul fout la trouille. Malheureusement, les Texans vont devoir faire sans le lutin pendant un mois. Attention, ça risque d’être compliqué à surmonter. Mais on fait confiance à The Beard et sa cuisine.

Le presque-exploit de la semaine

Après un match d’ouverture délicat face aux voisins des Clippers, Lonzo Ball nous a sorti un match de mammouth pour se rattraper. Certes, c’était face aux Suns qui seront certainement la dernière équipe de la Ligue… mais quand même : 29 points, 11 rebonds et 9 passes. A une passe près, Lonzo serait rentré dans l’histoire en devenant le plus jeune joueur à s’envoyer un triple-double. LeBron en reste le maître… mais peut-être pas pour longtemps vu le talent du garçon.

Le joueur de la semaine

Là dessus, 0 doute. S’il y en a bien un qui a éclaboussé cette première semaine NBA de son talent et sa classe, c’est Giannis. Antetokounmpo. Grèce. 3 matchs de mammouth pour 2 victoires. Des stats à tomber par terre : 37, 34 puis 44 points. Le minot est on fire et s’est même permis de claquer le dunk puis le contre de la gagne cette nuit face à Portland. MVP en puissance le Giannis. A seulement 22 ans…

Le fail de la semaine

Double peine pour les Sixers. En plus d’être le flop de la semaine, c’est Markelle Fultz, le n°1 de la draft, qui est notre fail de la semaine. Plus précisément, sa gestuelle de lancer-franc qui ressemble à un mauvais film d’horreur japonais. C’est aussi ça la NBA. La preuve en images…

  1. Pingback: Antetokounmpo en mode MVP - beIN SPORTS Your Zone - Partagez votre passion et votre expertise du sport

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter