Ambitions retrouvées à Sacramento ?
Photo Panoramic

Ambitions retrouvées à Sacramento ?

Pas encore rois d’une NBA où les premiers rôles sont joués par des Warriors qui semblent intouchables et des Cavaliers déterminés à ne pas lâcher la bride, les Kings de Sacramento peuvent espérer partir en vacances plus tard qu’à l’accoutumée en accrochant une place en Playoffs cette saison.

Apres avoir vécu une saison 2016-2017 en demi teinte, finissant 12ème à l’Ouest avec 32 victoires, Sacramento a la tête tournée vers l’avenir, un avenir qui semble assez radieux pour la franchise californienne.

Le dernier exercice a été une fois de plus éprouvant pour les hommes en violet, aussi bien moralement que physiquement, eux qui ont vécu une 11ème saison consécutive sans phase finale. Malgré ces saisons difficiles et une morosité palpable chez les fans, l’ancienne franchise d’Oscar Roberston (Cincinnati Royals à l’époque) semble avoir franchi un cap depuis 2 ans. La progression est bien réelle et les ambitions sont là également pour la franchise entrainée par David Joerger. Une franchise particulièrement active sur le marché des transferts cet été mais aussi cet hiver.

Vlad Divac, le général manager de cette équipe des Kings avait fait beaucoup parler de lui en transférant la star Demarcus Cousins vers les Pelicans en échange de Buddy Hield, Tyreke Evans, Langston Galloway ainsi que des tours de draft. Un trade qui marquait une réelle volonté de reconstruction et qui avait pour objectif de laisser plus de place à des jeunes loups déjà présents dans l’effectif et à ceux qui allaient rejoindre le groupe.

Cet été, les Kings n’ont pas fait autant parler d’eux que certaines franchises en recrutant des superstars, mais ils ont géré leur offseason de manière assez brillante en réalisant de nombreux mouvements très intelligents. Grâce aux échanges réalisés par le passé et du fait de la loterie, Sacramento a pu acquérir 3 joueurs lors de la Draft 2017.

En tête de gondole, drafté en 5ème position, De’Aaron Fox. Le meneur supersonique en provenance de Kentucky fait partie des joueurs très attendus cette saison et pour cause, son style de jeu basé sur sa vitesse nous fait penser à un certain John Wall. Pour leur second choix, les Kings ont jeté leur dévolu sur Justin Jackson (drafté par Portland puis échangé à Sacramento), récent vainqueur du March Madness avec North Carolina. L’ailier, élu meilleur joueur de la conférence ACC, est doté d’un excellent shoot et pourrait bien se faire une place au soleil dans l’effectif des Kings, équipe assez portée sur le jeu extérieur. Frank Mason III, sélectionné en 34ème position a également une carte intéressante à jouer cette saison, lui qui arrive après 4 années convaincantes passées à Kansas.

En plus de ces 3 jeunes joueurs sortant du cursus universitaire, la franchise de Vivek Ranadivé s’est attachée les services de joueurs NBA aguerris comme Vince Carter, Zach Randolph ou encore George Hill. Ces joueurs au talent qui n’est plus à prouver sauront encadrer et transmettre leur expérience aux jeunes Kings. Les pensionnaires du Golden 1 Center pourront également compter cette saison sur un renfort de poids venu d’Europe en la personne de Bogdan Bogdanovic. Le « sharp shooter » qui fait en ce moment des ravages à l’Eurobasket avec la Serbie constitue un très joli coup réalisé par Vlad Divac.

La nouvelle armada des Kings rend plus d’un observateur sceptique mais tout le monde est unanime sur un point : le potentiel est là. Difficile pour le moment d’affirmer véritablement ce que sera le 5 majeur tant le roster est dense et homogène. Sur les postes 1, 2 et 3, les Kings ont de quoi faire avec les Fox, Hill et Bogdanovic mais aussi un Buddy Hield sortant d’une saison de rookie où il n’a cessé de progresser et où il a montré ses facultés au shoot et en pénétration. Vince Carter quant à lui voulait attendre encore un peu avant de ranger ses kicks dans son placard. Cette année, il jouera un peu le rôle de papa dans cette équipe de minots.

Dans le secteur intérieur, les fans californiens peuvent également se réjouir. Malgré le départ d’un certain Demarcus Cousins, les postes 4 et 5 seront occupés cette saison par des joueurs au talent indéniable. On pense évidemment à Willie Cauley-Stein qui a pris son envol après le trade de Boogie et qui est encore en pleine progression. Pour l’épauler, le double 0 pourra compter sur un vétéran qui a déjà fait ses preuves en NBA à maintes reprises : Zach Randolph. Z-Bo amènera ses qualités offensives et sa rugosité à une raquette qui pourrait bien en surprendre plus d’un la saison prochaine.

Avec cet effectif, les Kings montrent qu’ils ont su évoluer avec leur temps. Un effectif taillé pour du small-ball et pour le tir extérieur, un cocktail qui marche depuis plusieurs saisons maintenant, comme le prouvent les résultats obtenus par les Warriors. Même si la conférence Ouest s’annonce encore plus relevée cette année avec des équipes comme Houston, Minnesota et Oklahoma City qui se sont renforcées, les Kings ont les cartes en mains pour réaliser de bien belles choses. Eux qui s’inscrivent dans un processus de reconstruction depuis maintenant plusieurs années peuvent à nouveau franchir un palier avec leur effectif talentueux mêlant fougue et expérience.

Si vous êtes fans de Sacramento, il y a de quoi se réjouir. L’été ne pouvait pas se passer aussi bien pour Sacramento qui a réalisé une des meilleures offseason. Les réjouissances arrivent bientôt, rendez-vous le 19 octobre pour une bonne mise en jambes face aux Rockets.

  1. avatar
    13 septembre 2017 a 1 h 30 min

    Tout ça pour finir 14eme a l’ouest avec 20 victoires max… Mais c’est bien, dans 5ans ils seront ptetre compétitif…

  2. Pingback: Les Kings sont-ils la pire équipe de la Ligue ? - beIN SPORTS Your Zone - Partagez votre passion et votre expertise du sport

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter