NBA : Tour d’horizon des favoris et outsiders (épisode final)
Photo Panoramic

NBA : Tour d’horizon des favoris et outsiders (épisode final)

Dernier tour des forces NBA de la saison, avec les outsiders à l'ouest.

Dans une conférence Ouest extrêmement relevée, certaines équipes à + de 50% de victoires n’iront pas en play-offs. Finir dans les 8 pour ces équipes sera déjà une grande victoire. Petit tour des franchises qui peuvent espérer se qualifier.

Memphis Grizzlies 4e

Pour reprendre une expression de Monsieur Jacques Monclar, l’équipe poil à gratter ultime. Depuis plusieurs saisons, les Grizzou de Memphis s’appuient sur une base solide.

La saison dernière, même diminués, ils ont vraiment gratté les poils des Warriors en play-offs.

Depuis cette défaite, Memphis n’a pas changé. Conscients du potentiel de leur effectif, les dirigeants ont fait dans la continuité : être défensif, agressif et extrêmement complet. Du coup, une seule arrivée, qui devrait compenser leur point faible : les tirs à 3 points.

Arrivé : Matt Barnes
Départ : Kosta Koufos
5 Majeur : Mike Conley – Courtney Lee – Jeff Green – Marc Gasol – Zibo
Facteur X : un banc très pauvre en expérience pour rivaliser avec les autres gros poissons de la ligue. A moins qu’un de leurs jeunes talents ne se réveille. En cas de blessure longue durée d’un membre du cinq majeur, l’équipe de Memphis n’ira pas en play-offs.
Prévision : 7-10

Sacramento Kings 11e :

“Pour gagner en NBA maintenant, il est impératif d’avoir un grand meneur, un ailier polyvalent et un pivot dominant, sans cette base, il est très compliqué de faire des play-offs. Surtout à l’ouest.” (Kareem Abdul Jabbar)

Quand Monsieur Kareem parle, les Kings écoutent. Et les Kings font. Avec une triplette 1-3-5 du talent De Rajon Rondo – Rudy Gay – Demarcus Cousins, vous avez une bonne base. Et si en bonus le coach s’appelle George Karl, alors les play-offs deviennent un objectif réalisable !

A côté de leurs 3 all-stars, les Kings et leur salle de malade pourront compter sur des joueurs de devoir et d’expérience comme Marco Bellinelli, Omri Caspi ou Kosta Koufos. Les européens sont des valeurs sûres du monde NBA.

Arrivées : Kosta Koufos, Marco Bellinelli
5 Majeur : Rajon Rondo – Ben McLemore – Rudy Gay – Demarcus Cousins – Omri Casspi
Facteur X : Rajon Rondo est un magicien, ça tout le monde le sait… Si la magie opère avec Demarcus Cousins (qui est le meilleur pivot de la ligue), les Kings devraient se régaler.
Prévision : 5-8

New Orleans Pelicans 8e

Les pélicans ont connu leur première participation en play-offs de leur histoire la saison dernière et ils comptent bien renouveler l’expérience. Pour cela, le GM a renouvelé le contrat d’Anthony Davis. Il a également fait en sorte de pallier aux blessures à répétition des meneurs en allant chercher le fantasque et génial Nate Robinson. Du positif donc, pour les pélicans cette saison pour encore s’améliorer. Mais attention à ne pas s’enliser en cas d’échec. Mentalement, la bande à Davis n’est pas prête à assumer un rôle de top franchise de l’Ouest. Le rôle d’outsider leur va si bien.

Arrivées : Nate Robinson, Norris Cole, Kendrick Perkins
5 Majeur : Jrue Holiday – Eric Gordon – Tyreke Evans ou Ryan Anderson – Anthony Davis – Omer Asik.
Facteur X : New-Orléans possède un banc très talentueux. A l’image des Hawks, le collectif est fourni et le coach aurait la bonne idée de ne pas négliger son roster en cours de saison. Cela permettrait à Davis notamment de ne pas tout prendre sur ses épaules. New Orléans est promis à un bel avenir avec ce collectif.
Le 5 du banc : Nate Robinson, Norris Cole, Dante Cunningham, Ryan Anderson ou Tyreke Evans, Alexis Ajinca.
Prévision : 5-8

Les autres équipes :

Les Wolves sont en construction. Sans blessure, ils peuvent espérer 45% de victoires. Hâte de revoir Zack Lavine, Andrew Wiggins et Ricky Rubio faire leur show ! Le Bucks 2015 ? En tout cas, le ciel s’éclaircit dans le Minnesota.

Les Fans des Lakers vont profiter de la dernière saison de Kobe Bryant et la première de d’Angelo Russell, le nouveau prodige Purple and Yellow. 35% de victoires serait une belle saison.

Portland et Dallas ont vécu une intersaison très difficile. Portland reconstruit autour de Damian Lillard, Dallas fera du Dallas. Impossible de prévoir quelque chose avec eux, les fans des Mavs profiteront de la dernière saison du géant Dirk.

Utah pourrait être la bonne surprise de la saison. Autour de Rudy Gobert et Gordon Hayward, la franchise de Salt Lake pourrait tourner autour des 50%.

Denver doit avant tout consoler ses fans, qui ont perdu leur chouchou Ty Lawson.

Phoenix… Possible tanking à prévoir ? Vu la gestion de la franchise, cela ne m’étonnerait pas.

Alors comment voyez-vous cette saison NBA ? Réponse le 27 octobre !

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter