March Madness : Bye Bye Champions ! Bye Bye ACC !
Photo Panoramic

March Madness : Bye Bye Champions ! Bye Bye ACC !

Fin de rêve pour Villanova, la bérézina parmi l’ACC, les deux premières rondes de la March Madness ont réservé leur lot de surprises habituelles.

Il y aura un nouveau champion cette année. Les champions sortants ont hérité d’un adversaire difficile en deuxième ronde samedi : Wisconsin. Classés huitièmes de l’Est, les Badgers, finalistes 2015 contre Duke, ont eu le meilleur sur les Wildcats, notamment grâce à un 15-5 dans les dernières minutes, une réussite au tir de 53,1 %, et une défense tenant en échec Villanova à 41. % au tir. Nigel Hayes et Bronson Koenig ont été les joueurs-clés pour Wisconsin et ont fait parler leur expérience de la March Madness, faisant tous les deux partis de l’équipe finaliste en 2015. Ils affronteront Florida pour la Sweet Sixteen jeudi.

1/9 pour l’ACC

L’année dernière, l’Atlantique Coast Conference comptait deux équipes dans le Final Four. Cette année, elle n’a déjà plus qu’une équipe dans la Sweet Sixteen, North Carolina, alors que 9 avaient débuté le tournoi jeudi.

Wake Forest (11), Virginia Tech (9) et Miami (8) ont été les premières à tomber, et ce logiquement. Puis samedi, les Fightings Irish de Notre Dame, finalistes du tournoi ACC il y a une semaine, ont été incapables de venir à bout des Mountaineers de West Virginia, s’inclinant 83-71. Puis, ce fut le tour de Virginia. Les Cavaliers sont repartis la tête très basse après leur défaite cuisante face aux Florida Gators, 39-65.

Florida State, troisième, a aussi succombé au charme de Cendrillon ce jour-là en perdant face à Xavier, 11e, 91-66. Les Musketeers joueront face aux Wildcats d’Arizona (2) jeudi.

Dimanche, il ne restait plus que trois équipes (Louisville, North Carolina et Duke) pouvant défendre la place de l’ACC dans le Final Four. C’était sans compter sur Michigan et South Carolina. Les Wolverines ont pris le dessus sur les Cardinals de Louisville, 73-69, tenant en échec leur adversaire derrière la ligne à 3 pts (25 % de réussite pour Louisville).

Les Blue Devils de Duke ont perdu 18 ballons et leur place pour la Sweet Sixteen face aux très physiques Gamecocks de South Carolina. Malgré une avance de 10 points à la mi-temps, les hommes de coach K n’ont pas su répondre au défi physique imposé par leurs adversaires. Les dernières minutes ont paru très longues tandis que South Carolina forçait les Blue Devils à prendre des tirs de loin, les empêchant de pénétrer dans la raquette et les forçant à faire des fautes (Matt Jones, Jayson Tatum, et Luke Kennard sont tous sortis). Les Gamecocks affronteront Baylor (3) vendredi.

Les Tar Heels de North Carolina (1), finalistes déçus l’an dernier, se sont sortis difficilement du piège de l’Arkansas (8), 72-65, leur infligeant en prime un sévère 12-0 dans les dernières minutes du match. Leur place pour l’Elite Eight se jouera vendredi face à Butler (4).

Ils sont au rendez-vous

Les Wildcats de Kentucky (10) ont échappé au piège de Wichita State (2), 65-62, au terme d’un match haletant, physique, avec des prouesses défensives et offensives. Ils retrouveront les Bruins de UCLA (3) vendredi.

Les Bulldogs de Gonzaga ont aussi gagné leur ticket pour la Sweet Sixteen face à Northwestern (8), grâce à un joli retour en fin de match. Ils affronteront West Virginia.

Les Affiches de la Sweet Sixteen du Midwest opposeront Kansas (1) à Purdue (4) et Oregon à Michigan. Si Kansas a eu deux premiers tours sans difficulté (100-62 vs UC Davis et 90-70 vs Michigan State), les Ducks d’Oregon ont remporté leur match contre Rhode Island (11) grâce à un tir à 3 pts à 38 secondes de la fin de la fin du match signé Tyler Dorsey.

Les affiches de la Sweet Sixteen

Wisconsin-Florida : les Badgers et les Gators ont tous deux réussi un tour de force lors du second tour et leur match sera sûrement palpitant.
USC-Baylor : est-ce que les tombeurs des Blue Devils pourront rallier l’Elite Eightt ?
Xavier vs Arizona : le bal de la Cendrillon de ce tournoi s’arrêtera-t-il dès la Sweet Sixteen ?
North-Carolina vs Butler : est-ce que les Bulldogs renverront à la maison la dernière équipe de l’ACC ?
Kentucky vs UCLA : deux attaques féroces (90 pts/match pour UCLA, 85 pts pour les Wildcats), deux têtes de séries, deux défenses puissantes, que demander de plus ?

  1. avatar
    21 mars 2017 a 11 h 37 min
    Par DENTSDESABRE

    Merci pour ce tour d’horizon. C’est sympa un article sur la March Madness.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter