La sensation Odell Beckham Jr !
Photo Panoramic

La sensation Odell Beckham Jr !

Les quarterbacks NFL sont les grandes stars de ce jeu, le football américain, jeu de gagne-terrain, extrêmement physique et tactique, car ils en sont les dépositaires. Les receveurs quant à eux, sont ceux qui ont le pouvoir de sublimer les passes lancées, d'offrir une dimension physique et technique encore supérieure à ces séquences où le ballon est dans les airs, et où le public tout entier retient son souffle. Et en ce moment même, la ligue toute entière, le pays dans son ensemble (période de Thanksgiving oblige), découvrent un receveur à part, l'un de ceux qui est en passe de les faire vibrer pendant quelques années.

Dire qu’Odell Beckham Jr. est de la trempe des Jerry Rice, Randy Moss, Terrel Owens, ou même Calvin Johnson, s’avère aujourd’hui un peu présomptueux, ou tout du moins, c’est aller vite en besogne étant donné qu’il ne cumule que 7 matchs NFL au compteur.

Il y a de cela environ un mois, il faisait le buzz via une vidéo montrant son échauffement où il s’exerçait à attraper des passes lancées d’une seule main. Même sans opposition, la facilité, l’aisance gestuelle, la fluidité et la qualité de saisie du ballon dont il faisait preuve laissaient pantois.

Aujourd’hui en effet, après 12 semaines de compétitions où il n’a participé qu’à 7 matchs (blessé sur les 5 premiers), ses statistiques, même très bonnes, ne peuvent lui conférer un statut d’authentique star NFL. Il cumule en effet 41 réceptions pour 609 yards et 5 TD marqués, avec notamment 4 dernières sorties hyper-convaincantes (3 matchs à + de 100 yards et un à 93 yards contre la défense des 49ers).

Ce sont davantage ses qualités intrinsèques qui sautent aux yeux et éblouissent les fans et les spécialistes. Il dispose d’une qualité d’accélération rare, lit très bien le jeu de la défense adverse, se démarque avec aisance, et par-dessus tout, possède des mains en or. Il attrape en effet les ballons dans des situations hyper difficiles où sa vision et le contrôle qu’il a de son corps sont impressionnants, et où ses mains sont d’un fiabilité déconcertante.

L’émotion suscitée suite à sa réception dantesque face aux Cowboys de Dallas ce dernier week-end est légitime. “Catcher” un ballon lancé 50 yards avant, avec une telle vitesse, en étant déséquilibré suite à un contact adverse, derrière soi et d’une seule main qui plus est… Tout ça relève presque de l’impossible… mais pas pour lui!

Les vidéos de ses réceptions montrent que ses ajustements selon les informations du ballon qui arrive sont exceptionnels ; la préhension qu’il a de la balle, sa qualité de mains, la dextérité de ses doigts, le sont plus encore.

Bref, même si Odell Beckham Jr., fils d’un ancien running-back de la fac de LSU, et d’une ancienne athlète de niveau national, n’est pas encore une star des WR NFL, il semble que cela ne soit qu’une question de temps tant son talent est immense. Elu dans la meilleure équipe de la conférence SEC en NCAA l’an dernier, ses qualités athlétiques (4’38 au 40 yards, et 97 cm de détente verticale quand même), ainsi que sa palette technique hallucinante sont autant d’éléments qui, pour peu que la “fée bonne santé” se penche sur son cas, feront à coup sur de lui une méga-star.

Tom Coughlin lui-même, plus vieil entraîneur NFL en activité, coach des Giants lors de leurs 2 derniers super-bowl, a dit d’Odell Beckham Jr. qu’il était un rookie comme il n’en avait jamais vu, que ses performances en match et à l’entraînement étaient remarquables, et lui conféraient un statut particulier dans l’effectif de New-York (et oui, Victor Cruz a encore pour lui le bénéfice du dernier SB, de l’expérience… et du gros contrat).

Reste désormais à déterminer quel sera le futur de cette équipe des Giants, franchise énormément suivie aux USA, mais qui subit critiques et railleries de la part du public et des observateurs, notamment à cause des erreurs à répétition de son QB en la personne d’Eli Manning. Odell Beckham Jr. a ramené lumière et espoir à New-york City, et cela, malgré des résultats collectifs décevants. Or, il ne peut espérer se faire un “grand” nom si la franchise ne retrouve pas plus de lustre en NFC East.

Mais il y a fort à parier que si un WR rookie aussi talentueux a su et pu attirer à nouveau la lumière sur les Giants pour autre chose que les interceptions d’Eli Manning, dans ce microcosme NFL où les choses bougent si vite et où aucune saison ne ressemble à la précédente, le staff de Big Apple saura garder et protéger sa pépite pour construire à nouveau une équipe de 1er ordre à ses côtés.

Odell Beckham Jr. a ramené lumière et espoir à New-York City, et cela, malgré des résultats collectifs décevants. Or, il ne peut espérer se faire un “grand” nom si la franchise ne retrouve pas plus de lustre en NFC East.

  1. avatar
    28 novembre 2014 a 20 h 00 min

    Dans tous les cas, à New-York ou ailleurs, Odell Beckham Jr. semble parti pour donner des frissons aux fans de ce sport pour encore quelques temps, et qui sait si des ballons sortis de nulle part ne lui tomberont pas encore à foison dans les mains.

    Voila la fin de l’article, la vraie

  2. avatar
    29 novembre 2014 a 6 h 59 min
    Par PONS

    L’enthousiasme des deux commentateurs français lors de cette sublime réception a été très communicatif , et a rendu ce moment encore plus fort sur BEIN SPORT.
    Que ce sport est beau à voir.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter