Playoffs NBA : Présentation des finales de Conférences
Photo Panoramic

Playoffs NBA : Présentation des finales de Conférences

La cerise sur les Corn Flakes, le haut du panier, la crème de la crème ! Bref, on y arrive enfin ! Les finales de conférences sont là, avec leurs quatre équipes désignées : Atlanta, Cleveland, Golden State et Houston. Historiquement, nous sommes en présence de trois franchises "rookies" à ce niveau : Atlanta n'avait pas connu ça depuis 40 ans, Golden State idem, Cleveland une seule fois en 2007 et Houston (double titré) n'a pas été à pareille fête depuis Hakeem the Dream !

Conférence Est : Atlanta Hawks VS Cleveland Cavaliers

Un Cleveland taille patron contre des Hawks super collectifs. Faites, vos jeux. Voici le détail de ce qui vous attend.

Atlanta a sorti Brooklyn 4-2 et Washington 4-2, avec à chaque fois des matchs hyper tendus, des buzzer beaters et des coups de moins de bien.

Les Hawks ne sont pas aussi sereins, mais ils peuvent compter les uns sur les autres. Un coup c’est Al Horford, énorme au match 5, un autre c’est Jeff Teague au match 6, qui ont pris le jeu à leur compte. Avant cela, au match 4, c’était au tour de Dennis Schroder et ainsi de suite.

Le danger vient de partout, et surtout de leur QI basket, bien plus élevé que la moyenne.

Meilleure équipe de l’Est au ratio et meilleure équipe de la ligue aux nombres de passes décisives les Hawks devront appuyer là ou ça fait mal.

Les plus dans leur match up contre Cleveland :

- Le banc est supérieur à celui des Cavs
- L’expérience de leur coach
- Le duo Horford-Milsap

Les moins :

- L’adresse de Kyle Korver, compensée par sa superbe défense.
- Les trous d’air durant les matchs
- Les up and down de Jeff Teague

Kyrie Irving s’est blessé à la cheville, Thompson est mal retombé sur l’épaule et Iman Shumpert a subi un coup à la carotide. LeBron ? Lui fonce toujours dans le tas et perd toujours autant de ballons. Pour la finesse, on repassera. Pour l’envie par contre les Cavs sont présents. Et c’est sur ce point qu’ils doivent s’appuyer.

Ils se sont débarrassés de Chicago grâçe à leurs joueurs de devoir. Shumpert et Thompson ont été les déclencheurs de beaucoup de choses dans cette série. Et ils devront encore répondre présents contre ATL pour espérer une finale NBA.

Les plus dans leur match up contre Atlanta :

- Leur puissance physique (Mozgov et Thompson dans la peinture)
- LeBron James
- L’adresse de leurs tireurs

Les moins :

- Les blessures à répétitions, la loi des séries
- LeBron James
- Leurs fins de matchs souvent désastreuses ou LeBron croque énormément.

 

Conférence Ouest : Golden State Warriors VS Houston Rockets

Retour vers le futur pour les Rockets, revenus de nulle part face aux clippers.

Menés 1-3 après la dérouillée du match 4, ils sont revenus pour finalement remporter la série 4.3. Peu de personnes auraient misé un Copec dessus. Et pourtant certains y auront cru.
C’est beaucoup plus la manière qui choque que le fait d’être la neuvième équipe à réussir la “remontada”.

Petit rappel : Houston prend une sanction dans le game 1 sans Chris Paul en face. Ils recollent en donnant cette fois la leçon dans le game 2.

Les game 3 et 4 sont une boucherie en faveur des clippers… Le Hack-a-Jordan orchestré par un Kevin Mchale hors sujet total sur le game 4 est une honte absolue.

Le game 5 est remporté à la maison avec les tripes et un monumental James Harden…

Ce même James Harden, “benché” dans le 4ème quart temps du game 6, alors que son équipe est menée de 15 points. Sans lui, ils collent un improbable 52-24 en 14 minutes dont un 40-15 dans le quart-temps… Hallucinant.

Suffisant pour faire face face à l’ogre Warriors et son collectif ?

Les plus :

- Un courage à toute épreuve
- Une paire Josh Smith – Corey Brewer en pompiers de service
- D12 surpuissant dans la peinture.

Les moins :

- Les yo-yo dans les matchs, capables de prendre feu et de s’écrouler totalement
- James Harden sur courant alternatif
- La défense

Coté Warriors tout n’est pas rose non plus., incapables de se défaire des Grizzlies au complet : 2 défaites sur 2 matchs quand l’effectif de Memphis était à 100% .

Ils auront eu ce brin de réussite d’avoir pu jouer face à une équipe incomplète. Car je suis persuadé qu’on n’aurait pas eu le même scenario si Mike Conley et Tony Allen avaient pu jouer les 6 matchs.

Hormis cela les Warriors auront su augmenter le niveau défensif dans la peinture, ce qui était un des points forts de leur adversaire. De bon augure quand on sait l’importance de s’adapter à l’adversaire en playoffs. Face à Houston, ils devront cette fois s’adapter aux tirs à 3 points. Une série plus facile pour Golden State.

En effet, une équipe qui leur ressemble est beaucoup plus simple à analyser qu’une équipe qui joue un basket totalement inversé à leur philosophie de jeu “up-tempo”.

On devrait voir beaucoup de courses et peu de défense. Avantage à l’équipe qui pourra défendre un peu plus ou à celle qui aura la meilleure adresse… Les intérieurs ne verront pas souvent la balle.

Les plus :
- Curry et Iguodala en leaders
- Le banc supérieur
- L’intensité et l’accélération défensive

Les moins :

- Klay Thompson et l’adresse en dent de scie
- La dépendance à Curry (heureusement en face Harden n’est pas un grand défenseur)
- Le manque d’expérience en finale

Allez messieurs dames, réservez vos nuits, on attaque les choses sérieuses. Qui va soulever en 2015 le trophée Larry O’brien ?

  1. avatar
    19 mai 2015 a 22 h 23 min
    Par Philoo06

    beau taf … analyse impec ;-))

  2. avatar
    20 mai 2015 a 16 h 59 min
    Par Pennarbed

    ouais, sacré boulot ! l’article en lui-même est finalement assez banal mais réussir à s’auto-liker 50 fois en une journée, sacrée perf… :-))

    • avatar
      21 mai 2015 a 9 h 27 min

      Quel commentaire médisant.. je suis plutôt surpris qu’un tel chef d’oeuvre n’ait pas encore atteint la barre des 100 “likes” (voire “loves”) :)

      Plus sérieusement, je ne saisis pas trop l’intérêt d’une telle démarche d’auto-satisfaction et je trouve que ça décrédibilise un peu l’article, par ailleurs plutôt pas mal malgré quelques fautes de syntaxe.

    • avatar
      22 mai 2015 a 23 h 25 min
      Par LosLadrones

      Il est évident qu’en demandant a ses followers Facebook de venir Liker sa publication car il a un contact avec un “haut gradé” sur Bein ca fait perdre tout intêret et toute pertinence a l’article.

      Achètes des likes tant que es lancé …

      • avatar
        29 mai 2015 a 19 h 49 min

        trés bonne blague…. j”aimerais oui travaillé pour be in sport. Et si c’était le cas je ne serait pas sur your zone. j’ai mon groupe Facebook pour des pronos. le support your zone est un trés bon moyen de partager avec mes followers

  3. avatar
    20 mai 2015 a 18 h 38 min

    mdrrrr tu es drole pennarbed c’est bien… si tu savait d’oi vienne les likes tu serait riche ;)

  4. avatar
    21 mai 2015 a 12 h 33 min

    Belle idée, et belle analyse.
    Mais, le ton me semble trop partial (peut-être est-ce fait exprès). Par exemple, la présentation de Cleveland (avant de listes les “plus”) est plutôt brève, et surtout ne dégage presque pas de points positifs. Et que dire de LeBron James qu’on cite carrément à deux reprises dans les “moins” (c’est quand même le héros de Cleveland dans ces playoffs, et il a fait un match 5 sans perte de balle)!

    • avatar
      28 mai 2015 a 0 h 27 min

      en faite le correcteur a supprimé la partie sur Cleveland…. donc non je n’ai pas voulu ne pas parlé de cleveland…

    • avatar
      28 mai 2015 a 0 h 28 min

      et si tu vois ma photo tu voit qui j’aime dans la ligue lol

  5. avatar
    21 mai 2015 a 12 h 35 min

    De plus, je pense que les Warriors auraient pu s’en sortir même face à des Grizzlies à 100% (mais là, ce sont déjà des goûts et des couleurs, alors…).
    Sinon, j’adhère au reste de l’analyse, et j’apprécie le style de la présentation.
    Merci pour l’article!

    • avatar
      29 mai 2015 a 19 h 48 min

      comme je disait entre warriors et grizz il y’a 2 styles complètement opposé. memphis aurait pu vraiment poser des problèmes a golden si ils étaient a 100 % . en étant objectif car je n’ai pas vraiment d’attache a ses teams.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter