Rouen Métropole Basket : retour sur une saison galère
Photo Panoramic

Rouen Métropole Basket : retour sur une saison galère

Pour le Rouen Métropole Basket, l'issue de cette saison était inéluctable. Après un parcours catastrophique, le RMB a officialisé sa relégation lors de la 30ème journée (défaite 94-99 contre Limoges). Focus sur une saison compliquée dans tous les sens du terme.

Lorsque Rémy Valin s’engagea comme entraîneur du Rouen Métropole Basket, en remplacement de Christophe Denis parti exercer à Bourg-en-Bresse, l’ancien coach d’Évreux ne s’attendait sûrement pas à vivre une première saison aussi difficile en Pro A. Mais les dieux du basket-ball n’étaient pas avec lui.

Tout d’abord, penchons-nous sur le recrutement du RMB. Pour palier le départ de certains cadres partis voir ailleurs (Trapani, Thompson), Valin engage cinq joueurs américains : Ron Lewis (ailier), LaMarcus Reed (ailier), Devin Searcy (pivot), Chris Crawford (arrière) et Kerron Johnson (meneur), ainsi qu’un jeune intérieur français très prometteur en la personne de Guerschon Yabusele. Si Lewis et Yabusele répondent tout de suite présents et montrent toute l’étendue de leur talent, les quatre autres recrues rouennaises peinent à concrétiser les espoirs placés en elles. Si bien qu’elles quittent prématurément la Normandie. Le club décide, au mois de novembre, d’évincer Reed et Searcy en raison de leurs statistiques décevantes (3,4 points, 1,9 rebond et 3,1 d’évaluation en 15 minutes pour LaMarcus Reed et 6,5 points, 5,2 rebonds et 9,5 d’évaluation en 21 minutes pour Devin Seracy). Un mois plus tard, Kerron Johnson (7,6 points, 3,1 passes décisives, 2,3 rebonds et 7,5 d’évaluation en 23,8 minutes de jeu) se fait la belle au retour d’un déplacement à Châlons-Reims et fugue en Allemagne. Pendant les fêtes de fin d’année, Chris Crawford part en congé aux États-Unis… pour ne pas revenir. Pour combler ces désistements imprévus, le RMB fait signer Souleyman Diabaté, Yannick Moreira, George Tsintsadze, Devin Oliver et profite de la qualification d’Issa Dieng. Cependant, Moreira ne joua que cinq petits matchs avec Rouen (11 points, 4,8 rebonds et 9,3 d’évaluation en 28 minutes de moyenne), ce dernier refusant une prolongation de contrat offerte par le club.

De plus, le groupe de Rémy Valin a subi de nombreuses blessures au point de ne compter que six joueurs professionnels valides lors de la victoire à Cholet (90-87), ce qui a permis à certains espoirs comme Félix Michel ou encore Carl Ponsar de pouvoir s’exprimer, ce dernier laissant entrevoir un très beau potentiel.

Concentrons-nous maintenant sur le déroulé de la saison 2015-2016 du Rouen Métropole Basket. En début de saison, l’entraîneur normand affirmait que “dans une optique de maintien, il faut gagner à peu près un match sur trois” pour tranquillement se maintenir. Le RMB démarre correctement la saison avec un bilan de deux victoires (à Paris-Levallois et contre Chalon-sur-Saône) pour quatre défaites après les six premières journées grâce notamment à un Ron Lewis au top de sa forme (meilleur marqueur de Pro A à ce moment de la saison). Mais le ciel normand va se gâter. Malgré deux nouveaux succès dont un de prestige contre la SIG Strasbourg (88-79 au Kindarena puis 80-72 contre Le Havre), le RMB se rapproche dangereusement de la zone de relégation et termine la phase aller à 23,5% (4 victoires – 13 défaites). En seconde partie de championnat, malgré un nouveau match remporté (79-75 au Havre) et la révélation de Guerschon Yabusele (11,5 points, 6,8 rebonds et 14,7 d’évaluation en 32 matchs joués) qui commence à attirer les recruteurs de NBA, Rouen devient relégable et ne parvient pas à s’extirper des fonds du classement. Pourtant, les rouennais mettent en difficulté des équipes comme Gravelines-Dunkerque (84-85) ou Le Mans (82-81) sans pour autant faire la différence. Arrive alors le dix-neuf avril. Malgré un festival offensif contre le CSP Limoges, Rouen concède son 25ème revers de la saison (94-99) et est officiellement relégué en Pro B. Le dénouement devenait inéluctable de semaine en semaine. Le RMB jouera donc en deuxième division la saison prochaine et va devoir se reconstruire.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter