Top 14 : les principaux transferts de l’été
Photo Panoramic

Top 14 : les principaux transferts de l’été

Le Top 14 a débuté le 20 août dernier. Pour se renforcer, tous les clubs présents en première division ont fait venir de nouveaux joueurs. Présentation des dix transferts qui peuvent faire la différence.

Vincent CLERC (de Toulouse à Toulon) : le gendre de l’actuel sélectionneur du XV de France change de club pour la seconde fois de sa carrière. En signant au RC Toulon, il tourne une page de quatorze ans de bons et loyaux services avec le Stade Toulousain. Son expérience pourra être bénéfique au club présidé par Mourad Boudjellal. Il a signé un contrat d’un an.

Francois TRINH-DUC (de Monpellier à Toulon) : le montpellierain va changer de club pour la première fois de sa carrière. Depuis 2004, il avait toujours joué pour le MHR. Il arrivera sûrement à s’imposer dans l’effectif pléthorique du RCT en faveur duquel il a signé un contrat de trois ans.

Ali WILLIAMS (sans club-Racing 92) : le vétéran néo-zélandais a retrouvé un club après un an sans jouer. Il rejoint le club présidé par Jacky Lorenzetti une saison après avoir fini son contrat à Toulon. Il pourra aider les jeunes joueurs à progresser grâce à son expérience. Il a signé un contrat d’une saison.

Leone NAKARAWA (de Glasgow au Racing Metro 92) : le champion olympique de Seven’s rejoint sa deuxième équipe professionnelle de rugby à XV, trois ans après ses débuts en club à Glasgow. Pour rappel, l’ex militaire avait débuté sa carrière à sept en 2009, avant de jouer à XV. Le deuxième ligne apportera sa fougue dans l’effectif du Racing et aidera le club à viser haut. Il a signé un contrat de trois ans.

Victor VITO (des Hurricanes au Stade Rochelais) : le joueur néo-zélandais va signer dans le premier club étranger de sa carrière. Le double champion du monde avec les Blacks avait envie de découvrir une nouvelle culture et de rejoindre une équipe en construction plutôt qu’une grosse formation. Son passé en club ou en sélection nationale ne peut qu’aider le Stade Rochelais dans sa quête de progression. Il portera ses nouvelles couleurs pour les trois prochaines saisons.

Brock JAMES (de Clermont au Stade Rochelais) : le joueur qui possède la double nationalité française et australienne rejoint la Rochelle après dix ans passés à Clermont. Au moment de son recrutement, le club cherchait un trois-quart d’expérience. Il a jeté son dévolu sur l’international australien de seven’s qui cherchait à se relancer puisque l’équipe auvergnate n’avait pas prolongé son contrat. Son style peut aider le club à progresser. Il a signé un contrat de deux ans.

Frédéric MICHALAK (de Toulon au LOU) : L’ancien international français est venu renforcer les rangs du club promu afin de les aider à rester en première division. Le Lyon Olympique Universitaire fait en effet l’ascenseur entre le Top 14 et le Pro D2 depuis quelques années. Pour rester au sein du meilleur championnat mondial, le club lyonnais a recruté beaucoup de joueurs d’expérience, dont Michalak qui les aidera à l’ouverture. Il a signé avec les champions de Pro D2 pour une saison, plus une en option.

Rémi LAMELA (de Castres à Clermont) : l’international français rejoint l’ASM pour remplacer le trois-quatre centre Jonathan Davies, parti dans la province de Llanelli. S’il est épargné par les blessures, il sera le titulaire à son poste de prédilection dans l’équipe clermontoise. Ayant l’expérience d’un titre national et d’une finale perdue en Top 14 avec Castres, le joueur ne flanchera sûrement pas dans les moments importants. Il a signé un bail de trois saisons avec le club situé dans le département du Puy-de-Dôme.

Joe TOMANE (des Brumbies à Montpellier) : l’ancien treiziste fait partie de ces joueurs qui découvrent le Top 14 cette saison. Le joueur d’origine néo-zélandaise a commencé sa carrière en NRL, le championnat australien de rugby à XIII, avant de signer chez les Brumbies en Super 15. L’ailier, doté de qualités exceptionnelles, sera une pièce maîtresse de l’équipe montpelliéraine, à condition qu’il arrive à s’adapter au rugby français. La durée de son contrat n’a pas été précisé par les différentes parties.

Ian MADIGAN (du Leinster à l’UBB) : l’ancien joueur du Leinster a donc quitté son premier club professionnel pour rejoindre le club dirigé par Rafael Ibanez. Deux points positifs pour le demi d’ouverture polyvalent : il connait bien la région bordelaise car il s’y rend régulièrement et parle déjà le français. Il s’adaptera sans doute assez rapidement. Il a aussi signé à l’UBB pour vivre un nouveau challenge sportif. Il s’est engagé pour les deux prochaines saisons avec le club de la Gironde.

  1. avatar
    10 septembre 2016 a 12 h 07 min

    Nadolo il compte pour du beurre?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter