Vincent Clerc : un transfert et des spéculations qui durent
Photo Panoramic

Vincent Clerc : un transfert et des spéculations qui durent

Il aura duré le feuilleton du transfert de Vincent Clerc, annoncé au Racing puis au LOU mais aussi en partance pour le Japon, c'est finalement auprès de Mourad Boudjellal et du RCT que l’ailier international se serait engagé au dire du président.

Depuis quelques jours déjà les informations sous-entendaient que le joueur Toulousain n’aurait pas de proposition de prolongation de la part de son club de cœur, avec lequel il a remporté 3 Brennus et 3 coupes d’Europe et serait convoité par plusieurs clubs dont le club varois.

C’est donc lundi dernier que le joueur a annoncé son départ, non sans amertume, sur son compte Instagram «Il m’a été notifié vendredi 13, dans l’après-midi, que mon club depuis 14 ans ne me ferait aucune offre pour que je reste ». Cette annonce n’a d’ailleurs pas tardé à faire débat et relancer les spéculations quant au club qui raflerait la mise en engageant le joueur. Car à tout juste 35 ans l’ailier international est en grande forme, il réalise une très bonne saison et se rapproche de plus en plus du record d’essais marqués en championnat (2ème actuellement derrière les 100 essais de Laurent Arbo). Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette annonce n’a pas ravi les supporters toulousains laissant même certains coéquipiers de l’ailier surpris par la décision des dirigeants. Le président Jean René Bouscatel, en conférence de presse, à quant à lui tenté comme il le peut d’expliquer cette perte pour le stade accusant ainsi le Salary Cap de ne pas lui permettre de faire une offre « sérieuse » à son ailier.

Le président du RCT sur son compte twitter (fraîchement créé) a quant à lui alimenté le jeu des spéculations en postant une photo de l’ailier et lui-même autour d’un verre. Mais c’est ce dimanche qu’il a confirmé la signature du Toulousain auprès du journal le Var-Matin puis en postant très simplement « Welcome Mister Clerc » sur Twitter. C’est donc pour un contrat d’un an que Vincent Clerc devrait rejoindre l’équipe de Toulon la saison prochaine. Or, si l’on en croit les propos de Vincent Clerc lui-même, aujourd’hui à la sortie de son entrainement, l’ailier n’aurait pas encore signé avec le club varois. Affaire de quelques heures ou quelques jours, le transfert de Vincent Clerc reste pour autant un gros coup dans le championnat.

Ainsi, c’est une page qui semble se tourner pour le club toulousain qui va voir partir en cette fin de saison nombre de ses joueurs majeurs et historiques (qui feront leur adieux ce dimanche 29 mai lors du potentiel dernier match à Ernest Wallon face à l’ASM) : Clément Poitrenaud, Louis Picamoles, Imanol Harinodorquy, Corey Flynn et d’autres… Laissant alors à Ugo Mola et son staff la lourde tâche de tourner cette page de l’histoire du club en s’appuyant notamment sur la jeunesse à l’image de Gael Fickou très en jambes ce week-end face à Oyonnax.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter